Encyclopédie Wikimonde

Bookelis

Aller à : navigation, rechercher

200px
Repères historiques
Création
Fondée par Jean-Yves Normant
Fiche d’identité
Forme juridique Société à responsabilité limitée
Statut Plateforme d'autoédition
Slogan « Source de création »
Siège social Aix-en-Provence (France)
Langues de publication français
Site web www.bookelis.com

Bookelis est une plateforme d'autoédition (ou auto-édition) et de services pour les auteurs de livres. Les auteurs qui publient leurs livres sur le site internet de Bookelis sont leurs propres éditeurs. Ils peuvent librement et gratuitement mettre en vente leurs livres sur la librairie en ligne de Bookelis, en version papier ou numérique (e-book), en fixant eux-mêmes le prix de vente public de leurs ouvrages.

Grâce à un système basé sur le principe de l'Impression à la demande, les livres papier sont imprimés par le Groupe Jouve[1] à l'unité au fur et à mesure des commandes.

Plusieurs services optionnels payants sont également proposés par Bookelis aux auteurs, pour les accompagner dans la réalisation de leurs livres ou dans leur promotion[2].

Bookelis propose notamment un service de distribution en librairies grâce à un partenariat de distribution avec le groupe d'édition français Hachette Livre[3].

Historique

2014 : En juin 2014, Bookelis étend sa distribution en librairie dans le monde entier[4].

Le 22 mars 2014 pour son premier anniversaire, Bookelis participe pour la seconde fois au Salon du Livre de Paris[5].

En un an, plus de 1500 livres ont été publiés chez Bookelis.

2013 : mise en ligne du site le 22 mars 2013, à l'occasion du Salon du Livre de Paris auquel Bookelis participe pour la première fois.

2012 : l'idée est lancée

Livres publiés

Quelques exemples d'auteurs auto-édités ayant publié un livre chez Bookelis :

- Julien Morit pour le roman Cent Minutes[6][7][8]

- Helka Winter pour le roman Engel Düster 1.0[9]

- Raoul Dirêvie pour L'école, ma maîtresse[10]

Notes et références

Annexes

Liens externes

  • Site officiel (http://www.bookelis.com)
  • Journal du Net - L'autoédition enfin reconnue (http://www.journaldunet.com/media/expert/56962/salon-du-livre-2014---l-autoedition-enfin-reconnue.shtml)
  • Le Cercle Les Echos - Autoédition : échec de l'auteur ou liberté de réussir ? (http://lecercle.lesechos.fr/entreprises-marches/high-tech-medias/internet/221171886/autoedition-echec-auteur-liberte-reussir)
  • Journal du Net - L'autoédition surfera sur la vague du numérique (http://www.journaldunet.com/media/expert/53936/l-autoedition-surfera-sur-la-vague-du-livre-numerique.shtml)
  • Huffington Post - Les éditeurs traditionnels sont-ils encore utiles ? (http://www.huffingtonpost.fr/jeanyves-normant/livres-auto-edition_b_2922152.html)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).