Encyclopédie Wikimonde

Boris Ravignon

Aller à : navigation, rechercher

Boris Ravignon
Fonctions
Maire de Charleville Mézières
En fonction depuis le
Prédécesseur Philippe Pailla
Président de la Communauté d'agglomération Charleville Mézières/Sedan
En fonction depuis le
Conseiller général des Ardennes
En fonction depuis
Biographie
Nom de naissance Boris Ravignon
Date de naissance (42 ans)
Lieu de naissance Charleville Mézières (Ardennes)
Parti politique UMP
Profession Inspecteur des finances

Boris Ravignon, né à Charleville-Mézières le 30 novembre 1975, est un homme politique français.

Biographie

Ancien élève de l’ESSEC (1998) et de l’ENA (2002), Boris Ravignon est inspecteur des finances[1].

En 2004, il participe à sa première campagne électorale sur la liste de Jean-Claude Etienne et Bérengère Poletti pour les élections régionales de Champagne-Ardenne.

En 2005, il devient conseiller technique « études et prospective » auprès du Ministre de l’Intérieur (2005-2007), puis comme conseiller « Développement durable, Transports, Aménagement du Territoire, Ville et Logement » auprès du Président de la République (2007-2012)[2].

En mars 2008, Boris Ravignon s'engage dans la campagne municipale de Charleville-Mézières, aux côtés de Bérengère Poletti. Il sera élu Conseiller municipal UMP à Charleville-Mézières. Dans le même temps, il se présente aux élections cantonales dans le canton "Charleville-La Houillère". Au second tour, il remporte l'élection et est élu Conseiller Général UMP. Il deviendra, par la suite, vice-président du Conseil Général des Ardennes.

En mars 2014, Boris Ravignon est candidat, tête de liste d'une liste d'ouverture UMP-MODEM-UDI-société civile, à l’élection municipale de Charleville-Mézières. Sa liste arrive en tête au premier tour avec 46,71% des voix et remporte l’élection au second tour avec 54,93% des suffrages[3].

Le 4 avril 2014, lors du Conseil Municipal, Boris Ravignon devient officiellement maire de Charleville-Mézières[4], évinçant la gauche qui gérait la commune depuis 1966[5].

Le 16 avril 2014, Boris Ravignon est élu président de la Communauté d’agglomération Charleville-Mézières / Sedan[6].

Anciens mandats

16/03/2008-30/03/2014 : conseiller municipal de Charleville-Mézières

Mandats en cours

Maire de Charleville-Mézières

Président de la Communauté d’agglomération Charleville-Mézières / Sedan

Vice-Président du Conseil général des Ardennes

Voir aussi

Liens externes

Mairie de Charleville-Mézières

Communauté d’agglomération Charleville-Mézières / Sedan

Conseil général des Ardennes

Notes et références

  1. La Revue parlementaire, « Boris Ravignon, entre l’Élysée et les Ardennes », 2012 http://www.larevueparlementaire.fr/pages/RP-934/RP934-profil.htm
  2. L’Ardennais, « Boris Ravignon : de Charleville à l'Élysée, des idées plein la tête », 30 mai 2010 http://www.lunion.presse.fr/article/region/boris-ravignon-de-charleville-a-lelysee-des-idees-plein-la-tete
  3. Le Monde, « Municipales 2014, Charleville-Mézières », 31 mars 2014 http://www.lemonde.fr/resultats-elections-municipales/charleville-mezieres,08090/
  4. Mairie de Charleville-Mézières, « Votre nouveau conseil municipal » http://www.charleville-mezieres.fr/Actualites/Dossier-conseil/Votre-nouveau-conseil-municipal
  5. France 3 Champagne-Ardenne, « Charleville-Mézières et Reims basculent à droite », 31 mars 2014 http://france3-regions.francetvinfo.fr/champagne-ardenne/2014/03/31/reims-et-charleville-mezieres-basculent-droite-450315.html
  6. France Bleu, « Boris Ravignon élu président de la grande agglo Charleville-Sedan », 16 avril 2014 http://www.francebleu.fr/infos/boris-ravignon-elu-president-de-la-grande-agglo-charleville-sedan-1452891

Cet article « Boris Ravignon » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).