Encyclopédie Wikimonde

Bravitude

Aller à : navigation, rechercher

Le terme bravitude est un néologisme, synonyme de bravoure ou braverie. Bravitude fut prononcé publiquement pour la première fois en janvier 2007 par Ségolène Royal, candidate socialiste à l'élection présidentielle française de 2007, lors d'une visite de la muraille de Chine. La phrase de Ségolène ROYAL est la suivante : « Comme le disent les Chinois: qui ne vient pas sur la Grande Muraille n'est pas un brave, et qui vient sur la Grande Muraille conquiert la bravitude ».

Bravoure est un emprunt de l'italien bravura DEI; FEW t. 1, p. 248b; attesté dans BATT., au sens de « bravade, arrogance » dep. le XVe s. (Boiardo), au sens de « courage, audace » dep. 1541 (Berni), au sens de « action de bravoure » av. 1543 (Firenzuola) et comme terme de mus. aria di bravoura, av. 1861 (Ross. dans TOMM.-BELL.); cf. BOUHOURS, Doutes, 1674, p. 54 dans LIVET Molière, s.v. bravoure. L'ital. bravura est dér. de l'adj. bravo (suff. -ura), v. brave. L'hyp. d'une orig. esp. (REW3 no 945) ne convient pas car l'esp. bravura attesté dep. le XIIIe s. au sens 1 (d'apr. COR., s.v. bravo et AL.), n'a pas les sens 2, 3 et 4 du fr. (v. AL.).Source: Laboratoire d'Analyse et de Traitement Informatique de la Langue Française

Cet article « Bravitude » est issu de Wikimonde Plus.