Encyclopédie Wikimonde

Bruno Guillon et Camille

Aller à : navigation, rechercher

Le 17/20 / Bruno Guillon & Camille
280px

Présentation Bruno Guillon et Camille Combal
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Diffusion
Station Virgin Radio
Création 1er septembre 2008
Disparition 5 juillet 2009
Site web [1] (archive du site — 18 mars 2009)

Bruno Guillon & Camille, ou Le 17/20, est une émission de radio sur Virgin Radio du lundi au vendredi de 17h à 20h, du 1er septembre 2008 au 5 juillet 2009.

Histoire

L'émission a fait son apparition le 1er septembre 2008 sur les antennes de Virgin Radio. Bruno Guillon et Camille Combal ainsi que toute leur équipe, transfuges de NRJ (à l'exception de Florian Gazan, resté au morning aux côtés de Kash et Mustapha El Atrassi, nouvellement arrivés pour prendre la relève) où ils animaient, depuis plusieurs années, la matinale, Le 6/9, animent l'émission.

Contenu et Principe

Chaque soir de 17 h à 20 h, Bruno & Camille et toute leur équipe animent une émission de divertissement, type afterwork. C'était donc une sorte de "6/9 à l'envers" pour eux.

L'émission alternait musiques et sketches en tout genre.

  • "Le JR, c'est comme un JT mais à la radio..." : aux alentours de 18h30, Camille donne les titres de l'actualité, semblables aux "titres non-développés" de Nagui et Manu.
  • "Les autres radios" : l'équipe nous fait découvrir quotidiennement une radio imaginaire, sans nous obliger à changer de fréquence, par exemple Radio La Tourette.
  • "Questions pour un Champion" : l'équipe donne les "vraies réponses", en réalité totalement farfelues.
  • Le défiman : Arthur, l'un des membres de l'équipe, joue un "super-héros" chaque jour en relevant un défi lancé par Bruno pour faire gagner un auditeur qui parie sur la durée ou les résultats du défi.
  • La petite annonce : Bruno publie une petite annonce et réalise un canular téléphonique sur celle-ci.
  • La ringardise du jour : Bruno décrit un tube des années 80 (en majorité) et montre que les paroles n'étaient pas tellement recherchées.
  • La loose du jour : Un auditeur décrit un passage de sa vie... humiliant.
  • Le Taser contest : Un quizz pour Bruno et Camille a lieu sur des sujets divers et variés, ça peut être également les auditeurs eux-mêmes qui demandent aux animateurs d'épeler un mot, généralement assez difficile à écrire. Chacun des animateurs est le représentant d'un auditeur qu'il doit faire gagner, si les réponses fournies sont correctes, cela donne un point à l'auditeur représenté et inflige une décharge électrique à l'autre animateur. Dans le cas contraire le point va à l'auditeur adverse et c'est l'animateur qui a mal répondu qui reçoit une décharge.
  • Le Ringardo Quizz : un auditeur est sélectionné pour mettre à l'épreuve sa ringardise. Il doit répondre à une série de questions à choix multiples sur les années 80 ou sur tout sujet considéré comme ringard et duquel il doit prouver sa parfaite maîtrise pour remporter l'épreuve. Un t-shirt Waïkiki sous une veste Chevignon ainsi que des Sebagos sont vivement conseillés pour y réussir.
  • La Chronique : Un personnage vient présenter une chronique et poser des questions à l'invité. Parmi les "chroniqueurs déjantés" qu'interprète Camille Combal, il y a :
    • Vivienne : vieille prostituée cacochyme ayant intimement connu René Coty et se répandant souvent sur ses problèmes physiologiques.
    • Charles Van Tieghem : supporter du Réal de Namur et belge jusqu'au bout des ongles qui apprécie les waffles mais ne supporte pas ni la France, ni Bruno Guillon et l'insulte copieusement sur son nez qu'il juge énorme.
    • Kim-Éric : pom-pom boy fantasque et prompt à donner des détails sur ses soirées torrides.
    • John-Kévin : "tentateur" ayant un problème avec la syntaxe, il voue un culte sans fin à ses muscles et plus particulièrement à son biceps gauche qui "se flexe" tout seul devant toute personne de sexe féminin.
    • Philippe Bellefeuille : comédien, artiste, interprète, figurant, intermittent. Enfin en perpétuelle galère professionnelle, le nouveau Jean Gabin dont le jeu impeccable et le placement de voix sont inégalés, souffre d'un manque inexcusable de reconnaissance de la part de la profession. Il considère pourtant toujours le milieu du 7e art comme sa vraie famille, malgré les nombreuses plaintes déposées contre lui par les membres de cette grande famille.

Chaque jour, ou presque, un invité est présent dans la dernière heure pour parler de son actualité. Bruno lui propose notamment de compléter sa "Bio à trous" comme il le désire. L'invité a aussi droit à un jeu à son nom, au cours duquel l'auditeur doit retrouver des paroles de chansons, masquées par le nom de l'invité.

Il a également le droit, à une « Libre Antenne », au cours de laquelle différents personnages, anonymes ou célèbres viennent lui poser des questions ou faire une intervention sans aucun rapport, c'est généralement Camille qui interprète les différents auditeurs pris à l'antenne par Bruno.

Jingles

L'émission dispose de nombreux jingles très divers et sont pour la plupart chantés par un membre de l'équipe, Julien Rampon. Non content de doter chaque segment de l'émission de son propre jingle, le 17/20 met un point d'honneur à les différencier en fonction de l'invité qu'il reçoit ou du sujet du segment[réf. souhaitée].

Disparition de l'émission

L'émission s'arrête le dimanche 5 juillet 2009 en direct d'Arras pour une délocalisation spéciale à l'occasion du Main Square Festival. Lors de cette dernière, ni Bruno Guillon, ni Camille Combal, étaient en mesure d'annoncer si l'émission serait reconduite pour une nouvelle saison en 2010 ou si l'émission s'arrêterait, des rumeurs circulant au sujet du départ de Sébastien Cauet de la matinale de la station, et de la reprise de celle-ci par Bruno Guillon[1].

Courant août 2009, on apprend l'arrivée de Bruno Guillon à la matinale de Virgin Radio, et donc du départ de Cauet[2]. On apprendra plus tard l'arrivée de Camille Combal et d'une nouvelle équipe à la tranche de l'afterschool, entre 18 heures et 20 heures avec l'émission Camille Combal et son orchestre[3], confirmant ainsi l'arrêt du 17/20 à la rentrée.

La rentrée de ces deux émissions a lieu le 24 août, avec l'émission éponyme Bruno Guillon le matin et l'émission Camille Combal et son orchestre en fin d'après-midi.

Voir aussi

Liens internes

Notes et références

Cet article « Bruno Guillon et Camille » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).