Encyclopédie Wikimonde

Burnin' Ash

Aller à : navigation, rechercher

Burnin' Ash est le premier groupe reggae belge (il a été créé à Bruxelles en décembre 1980). Groupe principalement scénique, Burnin' Ash n'a produit qu'un 45 tours en 1983 mais compte à son actif plus de 300 concerts entre 1980 et 1991 en Belgique et au Luxembourg.

Historique

Le groupe se réunit à l’initiative de Robert Ndombe dit « Bob Ashanti » (parolier) et se compose à l’origine de Freddy Nawasadio (basse), Jean-Louis Daulne (batterie), Armand D. aka « Steppin’ Razzor » (guitare et chœurs), Sammy D. (clavier et chœurs), Denis Bobwa aka « Rasta Bob » (chant), Michel Lunt aka « Junior Ash » (chant), Eric Rongé aka « Ras Mundele » (parolier) et Ange Dialot Nawasadio (lead guitare et chant).

Le groupe effectue sa première sortie en décembre 1980, sous le nom de « Stars reapers », en assurant la première partie du groupe congolais Zaiko Langa Langa, à la salle le Claridge, alors l’une des salles de spectacle bruxelloises les plus en vue[interprétation personnelle]. Quelques mois plus tard, le groupe prend le nom Burnin’ Ash et propose un reggae militant mâtiné d’influences musicales africaines[interprétation personnelle].

Après les scènes underground bruxelloises (dont le pub irlandais Double Diamond, le Lord John, le 1885), Burnin’ Ash se produit pour la première fois au Luxembourg (au Melusina) avant d’intégrer à partir de 1983 un circuit de production qui lui assure l’accès aux principales salles de spectacle bruxelloises (dont l’Ancienne Belgique, les Halles de Schaerbeek, le Plan K) puis du nord du pays. En juin 1987, Burnin’ Ash est à l’affiche du festival international « Reggae Sunsplash » à l’Arena Hall d’Anvers, au côté du groupe Aswad, de Pato Banton et Tippa Irie (en). En mai 1989, Burnin’ Ash assure la première partie du groupe UB40 à Forest National.

Groupe principalement scénique, Burnin’ Ash n’a publié qu’un seul 45 tours en 1983 (« I Kwai and Burning Ash » chez RKM). De nombreux enregistrements live ou en studio, effectués entre 1982 et 1991 n’ont jamais été publiés.

Les thèmes des chansons de Burnin’ Ash rejoignent ceux du reggae engagé :

  • Dénonciation des injustices sociales : « African Children », « My People »
  • Lutte contre le racisme et de la ségrégation : « Soweto », « Message to Mr. Botha »
  • Universalisme et pacifique : « Children of the Rainbow », « Irie Irie »
  • Retour aux racines africaines : « Glory Road », « I really wanna know », « Get Up »

Burnin’ Ash a été associé aux campagnes du monde artistique belge contre l’apartheid (campagne Black Tempo For Soweto en 1985) et associatif contre le racisme (SOS racisme en 1990).

Composé à l’origine d’une poignée d’étudiants qui prenaient le train ensemble pour l’internat[pertinence contestée], le groupe a connu plusieurs modifications.

Membres du groupe 

  • Armand D. « Steppin’Razzor », batterie, guitare, chant, clavier et auteur-compositeur (de 1980 à 1990)
  • Michel Lunt « Junior Ash », chant et auteur-compositeur (depuis 1980)
  • Sammy D., clavier, chœurs, compositeur (depuis 1980)
  • Philippe Rygaert « Phil Hype », percussions et batterie (depuis 1985)
  • Jean-Paul Shungu « JPS », basse, guitare, chant (depuis 1987)
  • Jean-Paul Izizaw, guitare et basse (depuis 1994)
  • Ange Dialot Nawasadio, lead guitare, chant, auteur-compositeur (depuis 1980)
  • Serge Jagga « Youth », clavier (depuis 2014)
  • Denis Bobwa « Rasta Bob », chant, auteur-compositeur (de 1980 à 1982 et de 1984 à 1985)
  • Jean-Louis Daulne, batterie (de 1980 à 1981)
  • Freddy Nawasadio, basse (de 1980 à 1981)
  • Eric Rongé « Ras Mundele », auteur (de 1980 à 1981)
  • Antoine Kabeya « K-bass », basse (de 1981 à 1982)
  • Carlos Nando « Wally Carlos », guitare (1982)
  • Eric T. « Rico bass », basse et compositeur (de 1982 à 1985)
  • Augustin Mundele « Audax », guitare, chant et auteur-compositeur (de 1983 à 1990)
  • Nicolas Mande « Jah Nico », guitare (1983-1984)
  • Jules Diop, basse (de 1985 à 1986)
  • Nigel Mattinson, guitare et auteur-compositeur (en 1994)
  • J-M Lunt, basse et guitare (guest depuis 1980)

Références

http://www.reggae.be/index.php?id=16&L=1&tx_news_pi1%5Bnews%5D=755&tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&cHash=a34dd8128b49518672676d3fe5bda0e7 Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).