Encyclopédie Wikimonde

Byun Hee-soo

Aller à : navigation, rechercher

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 120 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Byun Hee-soo (hangeul : 변희수), est une personnalité militaire de Corée du Sud, née le et morte le . Elle est la première soldate sud-coréenne à subir une opération de réattribution sexuelle pendant son service.

Biographie

Byun Hee-soo s'engage dans l'armée en 2007, et y exerce dans la conduite de la chars. Après avoir commencé un traitement hormonal et consulté les services psychiatriques militaires, elle subit à une chirurgie de réattribution sexuelle en en Thaïlande. À son retour en Corée du Sud, elle est radiée de l'armée le , l'administration militaire estimant qu'elle souffre alors de trouble mental et physique de niveau 3[1],[2].

Elle engage alors une action contre l'armée pour obtenir sa réintégration. Selon elle, elle aurait échangé avec des officiers supérieurs au sujet d'un possible redéploiement, et de son potentiel rôle de modèle pour d'autres personnes LGBT dans l'armée. Des manifestations d'opposants aux droits des personnes LGBT sont dans le même temps organisées pour faire pression sur l'armée pour obtenir son renvoi[3]. Le cas est de nouveau étudié par l'armée en juillet, mais la décision de renvoi est maintenue[4].

Elle est trouvée morte le 3 mars 2021 dans son domicile de Cheongju, Chungcheong du Nord[5], trois mois après avoir fait une première tentative de suicide. Sa mort est à l'origine de nombreuses réactions dans la société sud-coréenne[6].

Notes et références

  1. Philippe Mesmer, « Chassée de l’armée sud-coréenne, une sous-officière transgenre veut se battre pour sa réintégration », dans Le Monde, le 24 janvier 2020, consulté sur www.lemonde.fr le 12 mars 2021
  2. « Corée du Sud: une ex-militaire transgenre retrouvée morte », sur LEFIGARO (consulté le 4 mars 2021)
  3. (en)« South Korea transgender soldier to sue over dismissal », dans BBC, le 22 janvier 2020, consulté sur www.bbc.com le 12 mars 2021
  4. « L'armée refuse en appel la réintégration de la soldat transgenre », dans Yonhap, le 3 juillet 2020, consulté sur fr.yna.co.kr le 12 mars 2021
  5. (en)Dasl Yoon, « South Korea’s First Openly Transgender Soldier Found Dead at Her Home », dans The Wall Street Journal, le 4 mars 2021, consulté sur www.wsj.com le 12 mars 2021
  6. « Consternation en Corée du Sud après la mort d’une ex-militaire transgenre », dans Le Monde, le 12 mars 2021, consulté sur www.lemonde.fr le 12 mars 2021

Article connexe

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).