Encyclopédie Wikimonde

C-ROM

Aller à : navigation, rechercher
C-ROM
Genre musical metal, electro et gothique
Labels Pervade Productions
Influences Nine Inch Nails, Rammstein, Fear Factory, Paradise Lost, Within Temptation, Depeche Mode, Pink Floyd,...
Site officiel c-rom.fr
Composition du groupe
Membres François Labarre (claviers et programmation), Axel Wursthorn (percussions), Cédric Leroy (guitare), Christian Podkowska (guitare), Laurent Henniaux (basse), Christelle Muguet (chant)

C-ROM est un groupe français de Métal Electro fondé en 2000. Leur musique se caractérise par un chant féminin mélodique et éthéré, contrastant avec le tranchant des guitares essentiellement rythmiques, les sons synthétiques et les percussions électroniques.

Historique

C-ROM est formé en 2000 avec 4 membres (Cédric Leroy, François Labarre, Christelle Muguet et Laurent Henniaux) qui enregistrent leur première démo First Journey Between Chill And Sound en juillet 2001, année où ils font leurs premiers concerts. Axel Wursthorn (membre fondateur de Carnival in Coal) et Christian Podkowska les rejoignent en 2002. C-ROM enregistre à six sa seconde démo ...and beyond the Shore en 2003.

En 2005, C-ROM décide d'enregistrer un véritable album, The Winding Star, qui sortira en 2006, cependant que le groupe est signé chez Pervade Productions.

Le second album de C-ROM, Flames of Knowledge sort en décembre 2009, également distribué par Pervade Productions.

C-ROM fait de nombreux concerts principalement dans le nord de la France et en Belgique. Il fait notamment la première partie de groupes tels que The Old Dead Tree, Amartia, Wormfood, Lycosia, Kemet, Dying Tears, The Last Embrace...

Membres

Fondé en 2000 par François Labarre, Cédric Leroy et Laurent Henniaux, C-ROM est rejoint quelques mois plus tard par Christelle Muguet, puis en 2002 par Christian Podkowska et Axel Wursthorn.

Début 2010, il compte six membres : Laurent Henniaux à la basse, François Labarre aux claviers et à la programmation rythmique, Cédric Leroy à la guitare, Christelle Muguet au chant, Christian Podkowska à la guitare et Axel Wursthorn aux percussions électroniques et acoustiques.

Discographie

The Winding Star reprend et développe des thèmes déjà abordés dans les deux premières démos, mais avec de tout nouveaux morceaux, à l'exception de deux titres issus de la seconde démo, mais qui ont été considérablement remaniés : The Lady of the Lake et Without Fail (rebaptisé W-A-H : Without a Hitch)

Musicalement à la fois plus électro et par certains aspects plus épique que The Winding Star, Flames of Knowledge est un album concept librement inspiré de la mythologie grecque. Il pose les questions de la responsabilité dont hérite l'être humain de par son accession à la conscience et à la technologie, de sa culpabilité vis-à-vis des bouleversements qu'il occasionne inévitablement et des choix qu'il doit encore faire pour réparer ses erreurs.

Orientation musicale

Heavy metal

La musique de C-ROM appartient au genre heavy metal : la présence des guitares saturées aux riffs caractéristiques et de grunt montrent un attachement à ce style de musique.

Electronique

À la différence de certains groupes dans lesquels les synthés constituent un ajout à une configuration de rock classique (chant + guitare(s) + basse + batterie), la musique de C-ROM est construite sur une base électronique. Les synthétiseurs se situent sur le même plan que les guitares. Les compositions sont d'abord des programmations, les productions humaines (guitares, guitare-basse, percussions acoustiques et chants) sont généralement composées en un second temps. Cela constitue à la fois la singularité du groupe, mais aussi ce qui lui est parfois reproché : l'absence de batteur, que certains amateurs de musique metal n'apprécient pas. L'utilisation des rythmiques électroniques est assumé par le groupe comme un choix, et non comme une nécessité.

Gothique

Gothique est peut-être le terme le plus discutable. Il a plusieurs fois été utilisé, sans doute à cause du chant féminin mélodique régulièrement qualifié d'« éthéré ». Ce style de chant évoque certains groupes gothiques tels que Theatre of Tragedy (même si le chant féminin n'est pas non plus une caractéristique nécessaire au genre). L'ambiance sombre de certains morceaux peut aussi faire penser au style gothique. Malgré cela, on ne peut pas dire que C-ROM appartienne au mouvement gothique : il n'en partage ni l'esthétique, ni l'attrait particulier pour les thèmes lugubres voire macabres. Les textes de C-ROM sont aussi et peut-être plus souvent féériques et optimistes que sombres et mélancoliques. Cependant C-ROM est influencé par de nombreux groupes de metal gothique, ou appréciés par le public gothique.

Lien externe

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).