Encyclopédie Wikimonde

CEKAL Association

Aller à : navigation, rechercher

CEKAL Association
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de CEKAL Association]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de CEKAL Association|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1989
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Forme juridique Association loi 1901
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan CEKAL, la certification des vitrages
Siège social 10 rue du Débarcadère 75852 Paris cedex 17
Drapeau de France France
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.cekal.com
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d’affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

CEKAL est l'organisme certificateur [1] des vitrages en France, avec une portée d'action internationale [2]. CEKAL délivre des certificats de produits aux fabricants de vitrages isolants, feuilletés, trempés sur la base de contrôles et d'essais réalisés dans leurs centres de production. 160 centres de production sont certifiés CEKAL [3] et représentent en France et en Europe une production annuelle de plus de 27 millions de m² de vitrages : 21,5 millions de m² de vitrages isolants (VI), 5 millions de m² de vitrages feuilletés (VF) et 0,5 million de m² de vitrages trempés (VT).

Historique

C'est en 1960 qu'est découvert le procédé Float Glass. La première génération de verres à couches fait son apparition en 1970. Le choc pétrolier de 1973 annonce la Réglementation Thermique de 1974. En 1980 arrive la deuxième génération de verres à couches. 1989 marque la naissance de CEKAL, organisme certificateur des vitrages isolants.

En 20 ans, CEKAL a su développer une marque de qualité reconnue et reposant sur les valeurs d'objectivité, de transparence et de pluralisme.

Intervenant auprès des fabricants inscrits dans une démarche volontaire de certification, CEKAL valorise la qualité des vitrages, contribue à faire reconnaître le savoir-faire des fabricants et accompagne les développements techniques.

La marque CEKAL est aujourd'hui un repère pour les utilisateurs professionnels et les particuliers, désirant s'informer en toute fiabilité de la qualité et des performances des vitrages.

Une démarche volontaire

La certification CEKAL, démarche volontaire de qualité, complète les exigences du marquage CE [4] . Le marquage CE des vitrages n'impose pas de contrôles périodiques par sauf quelques cas particuliers. La certification CEKAL, dans son référentiel, n'est attribuée que sur la base de vérifications périodiques (inspections et essais) réalisées deux fois par an par des organismes tiers indépendants (GINGER CEBTP, CSTB…). Ces organismes visitent et contrôlent les centres de production de vitrages certifiés par CEKAL afin de prévenir tous risques de dérive de la qualité de la fabrication dus par exemple à une modification de « process » (procédé de fabrication), à un changement de constituant… La certification CEKAL repose ainsi sur un contrôle par tierce partie (réalisé par des laboratoires reconnus et indépendants) qui atteste la conformité aux exigences.

Dates clés

1989

  • CEKAL est agréé par le Ministère de l'Industrie, en qualité d'organisme certificateur (l'agrément des organismes certificateurs a été remplacé en 2008 par l'accréditation COFRAC [5] depuis l'entrée en vigueur du code de la consommation 2008).

1992

  • CEKAL intègre les vitrages isolants à couches émargées dans sa certification (qualification à couches émargées).
  • CEKAL organise le congrès européen de la certification du vitrage isolant et initie ainsi une première concertation entre les certificateurs européens.

1996

  • CEKAL étend sa certification aux performances acoustiques des vitrages AR (Acoustiques Renforcés) pour répondre aux exigences formulées par la NRA (Nouvelle Réglementation Acoustique).

1997

  • CEKAL certifie les performances thermiques des vitrages TR (Thermiques Renforcés).

1999

  • CEKAL étend la certification aux vitrages isolants à « gaz » (qualification « à gaz »).

2001

  • CEKAL débute la certification des vitrages feuilletés et trempés.

2005

  • CEKAL crée les classes Thermiques Renforcées TR1 à TR9, anticipant la RT 2005 et donnant aux utilisateurs les moyens de mieux comprendre l'évolution de la réglementation.

2009

  • CEKAL prend en compte dans sa nomenclature les espaceurs Warm Edge.

2010

  • CEKAL met en ligne son nouveau site www.cekal.com dans une volonté accrue d'information et de transparence pour tous les publics.

CEKAL en chiffres

  • Plus de 90 % des vitrages isolants destinés au marché français sont aujourd'hui certifiés.
  • 27 millions de m2 de vitrages certifiés dont 7 millions de m2 en Europe.
  • 21,5 millions de vitrages isolants certifiés (une évolution constante depuis 1990 où CEKAL en certifiait 5 millions), 5 millions de m² de vitrages feuilletés et 0,5 million de m2 de vitrages trempés.
  • 160 centres de production certifiés dont 40 en Europe (avec des centres de production en Allemagne, Belgique, Luxembourg, Espagne, Italie, Pologne, République Tchèque, Turquie … ) sous certification CEKAL.
  • Exploitant plus de 400 procédés.
  • 300 visites sur site et 400 essais en laboratoire par an.
  • Plus de 200 000 contrôles effectués par an par les centres de production certifiés.
  • 40 réunions de travail et de concertation par an (1 200 heures).
  • 10 % du budget consacré à la recherche.

Le marquage

Le marquage CEKAL [6] est la marque visible de la certification. Pour l'utilisateur et le particulier, il est la preuve que le produit est certifié. Il atteste d'une durabilité répondant aux exigences légales. Il assure la traçabilité[7].

Indélébile, le marquage est apposé par le fabricant, sur l'espaceur dans le cas des vitrages isolants et sur le verre dans le cas des vitrages trempés. Le marquage des vitrages feuilletés est inscrit soit sur une étiquette apposée sur le vitrage, soit sur le bon de livraison, et nécessairement sur la facture.

Champ de la certification

Un référentiel exigeant

CEKAL délivre une certification qui repose sur un référentiel évolutif, adapté à la réglementation et au développement des techniques. Elle permet aux professionnels de justifier leurs engagements en matière de responsabilité décennale.

Les règles de certification traitent des principes généraux de la certification : intervenants, contrôles, procédures, usages, coûts...

Les prescriptions techniques abordent les modalités techniques : prise en compte des différents types de vitrages, liste des contrôles internes exigés avec fréquences, modes opératoires d'essais…

Les cahiers des charges s'adressent aux utilisateurs de vitrages certifiés. Ils rappellent les exigences générales auxquelles ont souscrit les centres certifiés qui fournissent ces vitrages.

Le manuel qualité est un guide pour faciliter l'analyse du système de certification au regard de la norme EN 45011 et de la norme NF X 50-067[8].

Les règles de fonctionnement concernent l'organisation interne de CEKAL.

Le contenu des référentiels

Les référentiels incluent les éléments suivants:

  • Intégration des contrôles internes des normes européennes (marquage CE)
  • Inspections et essais par des organismes extérieurs indépendants
  • Exigences spécifiques concernant : le marquage indélébile, les qualifications complémentaires, le suivi des constituants, la certification des performances, l'essai de durabilité, l'assurance décennale, …

La durabilité et l'aptitude à l'emploi

La certification CEKAL atteste l'aptitude à l'emploi et la durabilité des vitrages. Elle permet aux fabricants et aux professionnels de justifier leurs engagements en matière de responsabilité décennale :

  • Durabilité des vitrages
  • Qualité et résistance des assemblages à l'humidité et aux UV
  • Qualité de la trempe (fragmentation, contraintes de surface) pour les vitrages trempés

Les performances certifiées

La certification CEKAL annonce des performances référentes et reproductibles [9] :

  • Performances thermiques : classes TR1 à TR14
  • Performances acoustiques : classes AR1 à AR5[10]
  • Performances de sécurité : classes Sb, Sc, S1 à S5

Organisation

La structure et l'organisation de CEKAL répondent aux exigences de la norme européenne EN 45011 qui définit le niveau des compétences techniques et les qualités d'objectivité, de rigueur et d'indépendance auxquelles doivent satisfaire les certificateurs.

Les caractéristiques certifiées sont centrées sur les besoins des utilisateurs et tiennent compte de l'évolution permanente des techniques, des produits et des réglementations.

Au sein des instances de certification, CEKAL s'appuie sur les compétences des spécialistes issus des professions (menuisiers, fabricants de vitrages, bureaux de contrôle, maîtres d'ouvrage, …) et des laboratoires reconnus (CSTB, GINGER CEBTP…) pour développer la certification en tenant compte du contexte technique et économique.

Instances de certification

  • instances de décision : comité de certification, commission d'urgence
  • instances consultatives : comité consultatif, commission d'examen des dossiers

Instances de développement

  • instance consultative : comité consultatif
  • instances techniques : commissions techniques, groupe des constituants
  • instances de gestion : commission économique, commission procédure
  • instances de communication : commission promotion, concertation avec les professions

Instances d'administration

  • conseil d'administration
  • assemblée générale

Instance opérationnelle

  • secrétariat général

Notes et références

  1. Code de la consommation article L 115-27 et L 115-28
  2. Les réglementations européennes portant sur les produits verriers - Le Moniteur.fr du 11/11/2011
  3. Fabricants de vitrages certifiés [1]
  4. Marquage CE http://www.economie.gouv.fr/dgccrf/Le-marquage-CE
  5. Décret n° 2008-1401 du 19 décembre 2008 relatif à l'accréditation http://www.industrie.gouv.fr/portail/pratique/accreditation.html
  6. Le marquage des vitrages http://www.cekal.com/site_html/D05R00.html
  7. Mur-rideaux, Moïse Riotteau - Édition Techniques de l'Ingénieur, publication de 10 août 2010
  8. Les clés de la certifications et de l'accréditation - Publication AFNOR Novembre 2008
  9. Les performances des vitrages http://www.cekal.com/site_html/D04R00.html
  10. Guide de l'ADEME (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie)La lutte contre le bruit - Parution 10 novembre 2009
  1. Les types de vitrages certifiés [2]
  2. Les référentiels [3] (http://www.cekal.com/site_html/D08R00.html)

Voir aussi

Articles connexes

Lien externe

Cet article « CEKAL Association » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).