Encyclopédie Wikimonde

CLS Communication

Aller à : navigation, rechercher

CLS Communication
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de CLS Communication]]
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de CLS Communication|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1997
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplace Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplacé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Personnages clés Doris Albisser, Fondateur[1]
Pius Fellner, Country Manager [2]
Forme juridique Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Zurich
Drapeau de Suisse Suisse
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Écriture littéraire
Édition littéraire
Traduction
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 600 (2013)
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web www.cls-communication.com
Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 609 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

CLS Communication est une société de services linguistiques de traduction, d’édition et de rédaction basée en Suisse[3]. Elle dispose de 19 bureaux répartis sur trois continents et fournit des services de rédaction, d'édition et de traduction à des clients des secteurs des services financiers, des sciences de la vie, des télécommunications et du droit[4],[5].

Elle emploie près de 250 traducteurs et rédacteurs internes et collabore avec un réseau de 2400 partenaires externes. D’après son site web, en 2011, CLS Communication comptait plus de 900 clients[6].

Historique

CLS Communication a été créée en 1997 de l’externalisation des services linguistiques de la Société de Banque Suisse (aujourd’hui UBS) et de Zurich Financial Services. En 2002, la société a internalisé les équipes de traduction de Swisscom et de Sunrise, deux sociétés majeures de secteur des télécommunications en Suisse, et l’unité de traduction du groupe bancaire suisse Raiffeisen. En 2002, CLS ouvre des bureaux à Londres et à New York. L’acquisition de la société basée à Londres, Richard Gray Financial Translations (RGFT), en 2004 permet l’intégration au sein du réseau d’un nouveau bureau au Royaume-Uni et des bureaux de RGFT de Paris et Madrid[7].

Puis, CLS crée des filiales à Copenhague et à Francfort. Entre 2005 et 2007, CLS commence ses opérations en Asie en ouvrant des bureaux à Singapour, à Hong Kong, à Shanghai et à Pékin. Par le biais d’autres impartitions, CLS acquiert, entre autres, les services linguistiques de Swiss Re, de Lombard Odier et de Danske Bank.

En 2003, CLS devient une société entièrement indépendante, à la suite de son rachat par les cadres. En 2009, avec l’arrivée d’un nouvel actionnaire majoritaire, le fonds de private equity suisse, Zurmont Madison, sous la forme d’un accroissement du capital et d’un rachat partiel auprès des actionnaires existants[8], la société poursuit sa politique d’expansion avec l’acquisition de Lexi-tech International, la plus grande société de traduction au Canada (anciennement détenue par J.D. Irving) et de Scandinavian Translators au Danemark.

En janvier 2013, CLS Communication a racheté la société 4-Text spécialisée dans la traduction de documents techniques. Basée à Berlin, l’entreprise emploie plus de 60 collaborateurs et fait appel aux services de quelque 200 traducteurs indépendants. Contact presse[9].

D’après le rapport « The Language Services Market: 2013 » établi par Donald A. DePalma et Vijayalaxmi Hegde, publié par Common Sense Advisory, CLS figure à la 11e place du classement des plus grandes sociétés prestataires de services linguistiques dans le monde[10].

Doris Albisser, après 16 années passées à la tête de CLS Communication en tant que Group CEO, a, en août 2013, passé le relais à Matthias Trümpy[2], auparavant Group CFO et son suppléant de longue date, qui assume désormais la direction des opérations. Elle occupe depuis la fonction de Vice-Chairman au Conseil d'administration. Sous la direction de Doris Albisser, la société, d'un simple département de traduction interne d'une banque, est parvenue à se hisser parmi les dix plus grands fournisseurs de solutions linguistiques mondiaux, comptant désormais 600 collaborateurs internes et un réseau de plus de 5000 partenaires externes à travers le monde.

En janvier 2015, CLS Communication a été rachetée par Lionbridge, le leader mondial des services de traduction et localisation[11],[12], conséquence directe, la filiale de Paris ferme ses portes le 18 mars 2016.

En juillet 2015, Matthias Trümpy a cédé son poste de CEO à Tom Spel[13].

En juillet 2017, Markus Hacker a été nommé General Manager, Central Europe (directeur général en Europe centrale).

Pius Fellner reprend à compter du 1er septembre 2018 la direction opérationnelle des activités suisses de Lionbridge et CLS Communication[2].

Dès Novembre 2018, CLS Communication apparaît publiquement sous la marque et la raison sociale de Lionbridge[14].

Services

Le domaine d’activité de CLS Communication se concentre principalement autour de la rédaction, l’édition et la traduction. La société dispose également d’un département de terminologie qui aide les clients à mettre sur pied leurs propres dictionnaires et à organiser leurs actifs linguistiques. CLS propose également un outil de traduction automatique[15].

Autre secteur dans lequel opère CLS Communication, les directives européennes relatives aux Organismes de placement collectif en valeurs mobilières (directive OPCVM IV) qui visent à permettre aux instruments de placement collectif d’opérer librement dans toute l'Union européenne dès l’autorisation délivrée par l’un de ses États-membres. CLS traduit également des rapports annuels de sociétés[16].

Certifications

La société répond aux exigences des normes ISO 9001:2008 et DIN EN 15038:2006 (en). Différents sites sont certifiés à ces normes.

Notes et références

Liens externes

  • Site web de CLS Communication (https://www.cls-communication.com)
  • Site web de CLS Lexitech (http://www.cls-lexitech.ca/)
  • Site web de J.D. Irving (http://www.jdirving.com/)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).