Encyclopédie Wikimonde

Cameroon Debate Association

Aller à : navigation, rechercher

La Cameroon Debate Association (CDA) est une organisation apolitique et à but non lucratif, crée en 2009 sous l'impulsion de Marius Binyou et Jules Ferry Fiatam, avec pour mission de développer et promouvoir l'art oratoire, la pratique du débat, du plaidoyer et des discussions ouvertes comme outils d’éducation, d’information, de dialogue et de culture chez les jeunes au Cameroun.

Cameroon Debate
Logo de l’association
Cadre
Fondation
Fondation 2009
Identité
Siège Yaoundé
Président Marius Yannick Binyou Bi-Homb
Affiliation internationale Réseau International pour la Promotion de l'Art Oratoire en Afrique (RIPAO); Fédération Francophone de Débat (FFD), World Debate Institute (WDI), International Debate Education Association (IDEA), Pan African Universities Debate Championship (PAUDC)
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan L'oratoire, le pouvoir de changer
Site web www.cameroondebate.org

Présentation

La Cameroon Debate Association (CDA) fait partie des premières sociétés élocutoires du continent africain. Elle a été fondée quatre ans bien avant l’avènement de la Fédération Francophone de Débat. Sa mission est la promotion de l'art oratoire et de la prise de parole en public auprès de la jeunesse camerounaise. L'objectif à terme consiste à promouvoir le dialogue, le bilinguisme, la mobilité des jeunes tout en développant leur esprit de citoyenneté.

Épaulé par le RESID (Réseau d’Education et de Soutien aux Initiatives de Développement), la Cameroon Debate Association soutient la création et l’encadrement des clubs de débat au sein des institutions secondaires et tertiaires. Les clubs, animés par les encadreurs/enseignants, sont de véritables gymnases où les jeunes se retrouvent régulièrement pour s’entraîner en argumentation, en art oratoire, aux techniques de communication interpersonnelle, et se préparent pour les compétitions nationales et internationales. 

Historique du débat en Afrique francophone

Si le terme « débat » est connu de tous, celui de « débat structuré » l’est moins. Cela est visible en Afrique francophone en particulier, car il y a une forte tendance à associer le « débat structuré » à la politique, au droit ou à la littérature. Un autre aspect du débat, moins exploré en Afrique, c'est le "débat en compétition”, jeu populaire non sportif le plus répandu dans le monde aujourd’hui. De milliers de tournois de débat sont organisés dans le monde tous les ans, le plus populaire, le WUDC (World Universities Debating Championship) réunit chaque année plus de 450 équipes venant de plus de 90 pays.

Les premières organisations de l’oralité moderne voient le jour dans les années 2000 grâce au soutien de l’Open Society Foundations (OSF) et suite au leadership des pays de la SADC qui abritent les toutes premières rencontres sous-régionales de débat structuré sur le continent. Une réforme du Conseil Panafricain Universitaire de Débat[1] (PAUDC) a été proposé par l’Avocat ghanéen Christian Malm-Hesse[1]  en 2014. Cette compétition a été organisée en 2017 à l’Université de Buea[2].

En décembre 2010, le Botswana est le tout premier[3] pays d’Afrique à abriter une compétition mondiale de débat structuré et de prise de parole en public, dénommée WUDC 2011, qui fonctionne selon le modèle de débat parlementaire britannique.

L’avènement de la Fédération Francophone de Débat en 2013 va contribuer à la promotion d’un format de débat parlementaire francophone.

Historique de la CDA

Depuis sa création en 2009, la Cameroon Debate Association a œuvré pour la promotion de l’art oratoire tant au Cameroun qu’à l’international.

  • L’introduction et l’encadrement de Clubs Débat & Leadership (CDL Club) dans plusieurs institutions supérieures au Cameroun[4]
  • Le soutien à la création des sociétés d’art oratoire (SAO) dans les pays d’Afrique ci-après : Tchad, Egypte, Burkina-Faso, Bénin, Togo, Gabon, RDC Congo[5].
  • La contribution à la fondation du RIPAO-Réseau International pour la Promotion de l’Art Oratoire dans les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique en Egypte en 2013[6].
  • La création et l’encadrement des Clubs Lecture, Parole et Débat (LPD Club) dans les institutions secondaires des régions camerounaises ci-après : Nord- Ouest, Littoral, Centre, Ouest et Sud-Ouest[7]
  • L’organisation régulière des ateliers de formations pour les clubs, encadreurs et particuliers. 
  • Le lancement du CANUDC dont la 3ème édition s’est tenu à l'Université des Montagnes en 2016[8].
  • La Cameroon Debate Academy[9] en partenariat avec le World Debate Institute et l’Université Catholique d'Afrique Centrale, Bamenda 2012 et 2013[10]
  • La mise sur pied du projet transmédias et international « Africa Gawlo »[11] en cours de déclaration à l’OAPI.
  • La première participation du Cameroun au World Universities Debating Championship (WUDC) en 2011 au Botswana. 
  • La première participation du Cameroun au Panafrican Universities Debating Championship (PAUDC, championnat panafricain) en 2011 au Zimbabwe.
  • Médaillée d'argent en prise de parole au PAUDC 2011[12].
  • Médaillée de bronze au WUDC 2013 à Berlin[13].
  • Membre du PAUDC, WUDC, WSDC et de la FFD.

Fonctionnement

La CDA intervient principalement sur quatre grands axes à savoir :

  • L’encadrement et la formation des débateurs, orateurs, juges et coachs de débat. 
  • L’organisation des compétitions et la participation aux compétitions internationales.  
  • L’organisation des rencontres d’échanges diverses entre jeunes.
  • La vulgarisation tant scientifique qu’institutionnelle du débat et des activités connexes

A travers son réseau de clubs débat et Leadership répandus sur le territoire national, elle organise des formations sur les techniques de communication et d’éloquence : la gestion du regard, de la gestuelle, de la voix et des silences, de même que sur la rhétorique ou l'art de l'argumentation, l'improvisation théâtrale, la spontanéité et l'esprit de synthèse.

Les Clubs Débat et Leadership

Plusieurs activités sont proposées aux jeunes au sein des clubs :

  • Débat Structuré
  • Activités d’Information
  • Activités de Public Speaking
  • Activités de relation interpersonnelle

Les évènements organisés par la CDA

La CDA a organisé de nombreuses formations à la prise de parole en public et au débat auprès des communautés francophones et anglophones du Cameroun et en Afrique. Elle a également impulsé et coordonné les compétitions locales, régionales et nationales de débat, d'art oratoire.

Cameroon National Universities Debating Championship (CANUDC)

Chaque année, la CDA organise le Championnat National Universitaire de Débat avec les étudiants des universités partenaires. C’est une rencontre non sportive de jeunes anglophones et francophones pour débattre et interagir dans un esprit de compétitivité. Le CANUDC[14] est organisé sur une durée de 5 jours dans un établissement différent chaque année. Les sujets débattus sont généralement en lien avec l'actualité politique, économique et judiciaire. Son inaugurale avait eu lieu en août 2010 à l’Université de Buea suivant le modèle de débat de Karl Popper. Les tournois subséquents se sont tenus suivant le format Parlementaire Britannique (BP). Le dernier tournoi en date est celui de l’Université des Montagnes à l’Ouest du Cameroun.

CANUDC Lieu Dates Vainqueur
1ère édition Buea 2010 Université de Dschang
2ème édition Dschang 2011 Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) & Université de Buea
3ème édition Bangangté 2015 Université de Dschang, Université de Buea
4ème édition Dschang 2019
CANUDC 2015

Le CANUDC 2015[15] était facilité par le Pr. Ambroise Kom, alors Vice-président et membre fondateur de l’Université des Montagnes. Le jury était présidé par le Pr. Kenneth Newby[16] de l’Université américaine Morehouse College. La Mairie de Bangangté a soutenu cette édition[17]. Les lauréats ont été honorés par le Recteur Tsafack Nanfosso[18] à l’Université de Dschang.

CANUDC 2011

Promulgué par le Pr. Anaclete Fomethe, alors Recteur de l’Université de Dschang, le CANUDC 2011 a connu le soutien technique du Pr. Alain Cyr Pangop Kameni.

CANUDC 2010

A la tout première édition, le CANUDC 2010[19] le jury était présidé par Jules Ferry Fiatam,  co-fondateur de la Cameroon Debate Association.

Cameroon National Schools Debating Championship (CANASDEC)

La CDA organise également le Championnat National de débat Junior, avec pour objectif de stimuler l'intérêt pour les jeux intellectuels chez les jeunes du secondaire, et de réunir, mettre au défi et récompenser les jeunes élèves les plus talentueux dans ce domaine, tout en encourageant les échanges entre les jeunes de diverses régions et cultures du Cameroun. Le tournoi regroupe les meilleurs élèves des championnats régionaux qui se retrouvent chaque année, accompagnés de leurs animateurs, pour interagir dans un esprit de compétitivité. Plusieurs activités leur sont proposées : formation en techniques d'argumentation, de communication, d'arbitrage, de plaidoyer, tournoi de débat, excursion touristique, animation et récréation.

Cameroon Debate Academy (CD Academy)

Sous l’impulsion du Dr. Alfred Snider de l’Université du Vermont, en partenariat avec l’Université Catholique du Cameroun, la Cameroon Debate Association a soutenu et co-organisé la Cameroon Debate Academy[20] en 2012[21] et 2013. Grandement soutenu par le World Debate Institute, ce programme de formation national en prise de parole et débat structuré a connu un vibrant succès et a permis de relever le niveau des orateurs camerounais dont d’aucuns sont devenus les pionniers de l’art oratoire sur le continent.

Africa Gawlo

La CDA, en partenariat avec le Réseau international pour la Promotion de l’Art Oratoire en Afrique et sous le parrainage de l’Université Senghor d’Alexandrie, a initié le projet Africa Gawlo pour former les lycéens à la lecture et la pratique du débat selon un modèle de débat novateur. Le projet Africa Gawlo s'inscrit dans la continuité du projet pédagogique suivi par l'ONG.

Notes et Références

Article publié sur Wikimonde Plus

  1. 1,0 et 1,1 (en) REVIEW OF THE CONSTITUTION OF THE PAN AFRICAN UNIVERSITIES DEBATING COUNCIL: THE CONSTITUTIONAL REFORM AS THE FOUNDATION FOR A NEW PAN AFRICAN DEBATE INSTITUTION, Ghana, , 57 p. [lire en ligne] 
  2. Yannick Binyou, « Le Cameroun accueillera le Championnat Panafricain Universitaire de Débat en 2014 », https://www.237online.com,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  3. (en-US) « WUDC 2011: Botswana Worlds in figures », Achte Minute,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  4. (en) Lilia Kilburn, « Realities of Debate : Dispatches from Cameroon », sur Monash Debating Review, (consulté le 4 septembre 2018)
  5. Amadou Oury Diallo, « L’École africaine d’art oratoire a une ambition forte pour la sous-région d’abord et l’Afrique ensuite », sur Jeune Afrique, (consulté le 4 septembre 2018)
  6. CERDOTOLA, « 5ème Sommet des Institutions Culturelles et de la Diaspora (SICADIA) », sur RIPAO, (consulté le 4 septembre 2018)
  7. Emmanuelle Bastide, « 7 milliards de voisins - L’art oratoire », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  8. Bi-Homb Marius, « Championnat National Universitaire de Débat et de Prise de Parole en Public-CANUDC 2015 », sur Atelier RFI, (consulté le 4 septembre 2018)
  9. (en) Alfred Snider, « Cameroon Debate Academy ’13 Success! », sur debate.uvm.edu, (consulté le 4 septembre 2018)
  10. (en) Alfred Snider, « Cameroon Debate Academy », sur World Debate Institute (consulté le 4 septembre 2018)
  11. Aicha Ken, « L'art oratoire au service du développement », Wakh'Art,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  12. (en-US) « PAUDC 2011 », PaulLau.com,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  13. (en-GB) « WUDC Berlin 2013 », sur Worlds Public Speaking Break (consulté le 4 septembre 2018)
  14. (mk) « CAMEROON NATIONAL UNIVERSITIES DEBATING CHAMPIONSHIP (CANUDC) », International Debate Education Association,‎ (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)
  15. LeBledParle.com, Marchelo TIENTCHEU, « L’UDM abrite le Championnat Universitaire de Débat et Prise de Parole », Le Bled Parle | Actualité au Cameroun info Cameroun et tendances, {{Article}} : paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 5 septembre 2018)
  16. (en) « Kenneth A. Newby », sur Morehouse College
  17. Cameroon Debate, « CANUDC 2015-1st Deputy Mayor- Dr KOUAMOUO », (consulté le 5 septembre 2018)
  18. « Les 100 premiers jours du recteur Tsafack Nanfosso à l'université de Dschang - Journal du Cameroun », Journal du Cameroun,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2018)
  19. (en) Sam Greenland, « First National Debating Championship in Cameroon », sur Global Debate, (consulté le 4 septembre 2018)
  20. (en) Alfred Snider, « Making Your Arguments More Important », sur Advanced debating, (consulté le 4 septembre 2018)
  21. Alfred Snider, « Lecture - General - Giving Your Argument Impact - Snider at Cameroon Debate Academy », (consulté le 4 septembre 2018)

Lien externe

Site officiel de la Cameroon Debate

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).