Encyclopédie Wikimonde

CapCar

Aller à : navigation, rechercher

CapCar

LGHA Auto

[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=logo de CapCar|Logo de CapCar]]
Logo de CapCar
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de CapCar|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 21 avril 2015
Dates clés 2017 : levée de fonds (amorçage, 2.4M€)

2019 : levée de fonds (5M€), lancement d'un bureau dans la ville du Mans

Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplace Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Remplacé par Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs Louis-Gabriel De Causans

Guillaume Henri Blanchet Alexandre Hudavert

Forme juridique Société par actions simplifiée
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Louis-Gabriel de Vincens de Causans
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Breega Capital

123 Investment Managers
Kima Ventures
Idinvest Partners

Activité Commerce de voitures et de véhicules automobiles légers
Produits Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Société mère Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif 6 à 9 salariés (données INSEE)
SIREN 810 957 563
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web https://www.capcar.fr/

Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Comptes non disponibles[1]
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Capcar ou LGHA Auto est une start-up française spécialisée dans l'intermédiation entre particuliers pour l'achat et la vente de véhicules d'occasion en France. Anciennement appelée Kyump, l'entreprise a changé de nom et d'identité à l'été 2019 avec l'aide de l'agence Epithète[2].

Historique

Kyump officie sur le secteur automobile et plus particulièrement dans le secteur des véhicules d'occasion, aussi appelés véhicules de seconde main.

L'entreprise a été créée en avril 2015[3] à Paris. Créée par 3 ingénieurs polytechniciens, le siège commercial de l'entreprise se situe dans le 8e arrondissement de la capitale, et le siège social se situe à Neuilly-sur-Seine.

Au printemps 2016, la start-up est déjà annoncée comme étant rentable[4]. D'abord implantée en région parisienne, elle se développe rapidement dans de nouvelles régions : Nantes, Rouen, Lyon en 2017, Lille[5] et Bordeaux[6] en 2018.

L'entreprise CapCar a connu sa première "levée de fonds", aussi appelée levée d'amorçage, au printemps 2017 avec la prise de participations au capital de fonds d'investissements tels que Breega Capital, Kima Ventures et 123 Investment Managers ainsi que d'investisseurs privés[7]. L'entreprise lève au total 2,4 millions d'euros[8].

En juillet 2019, l'entreprise change de nom et grâce à l'aide de l'agence parisienne Épithète, le nom de CapCar est choisi[9] au profit de celui de Kyump, moins évocateur du segment sur lequel travaille la start-up.

En novembre 2019, un centre de relation client est créé dans la ville du Mans, censé accueillir plusieurs dizaines de personnes[10].

En décembre 2019, CapCar annonce une seconde levée de fonds menée avec Breega Capital, 123 Investment Managers et Idinvest Partners[11] pour un montant de 5 millions d'euros[12],[13].

Marché

Aujourd'hui, le marché de la voiture d'occasion (VO) est presque 3 fois plus important que celui du véhicule neuf (VN). On comptait en 2016 5,6 millions de transactions de voitures d'occasion contre environ 2 millions de ventes de véhicules neufs. C'est dans ce contexte que des startups se sont montées, afin de bousculer ce marché qui n'a que peu évolué ces cinquante dernières années[14].

Concept

"L'intermédiaire de confiance entre particuliers acheteurs et vendeurs de voitures d'occasion"[15][source insuffisante]. Même s'il ne s'agit pas d'un slogan porté par l'entreprise, cette phrase évoque avec pertinence le concept et le but recherché par la start-up : mettre en relation les particuliers qui souhaitent acheter une nouvelle voiture ou vendre une voiture d'occasion.

L'entreprise reprend les bases et les principes de l'intermédiation commerciale. On retrouve cela dans de nombreux corps de métiers depuis des décennies, comme c'est le cas dans l'immobilier ou l'assurance par exemple. En reprenant ce concept d'intermédiaire (Kyump y ajoute par ailleurs la mention "de confiance", afin d'apporter de la réassurance au consommateur dans son appellation), Kyump adapte ce service à un produit plus accessible mais pas pour autant moins anxiogène qu'est l'automobile d'occasion.

L'intermédiation est censée réduire les coûts de fonctionnement de l'entreprise en lui évitant la prise de risques et l'investissement financier conséquent que représente la constitution d'un stock. Sans stock propre, l'intermédiaire est ainsi capable de proposer un service relativement comparable à ses concurrents, sans le même niveau de risque ni les mêmes coûts fixes. Kyump semble désirer aller plus loin dans le concept d'intermédiaire en coupant les principaux postes de dépense des acteurs traditionnels du secteur automobile d'occasion : il n'y a plus de showroom physique, celui-ci devenant numérique, les vendeurs et les conseillers sont disponibles au téléphone et non physiquement, capables de proposer un nombre beaucoup plus important de voitures à la fois qu'un garage classique. On retrouve clairement ici le principe des économies d'échelle, comme une volonté d'optimiser tous postes de coûts qui entrent en compte dans la vente d'une voiture d'occasion.

Notes et références

[16],

  1. https://www.societe.com/societe/lgha-auto-810957563.html
  2. Dan Popa, « Kyump devient CapCar », sur www.journalauto.com (consulté le 20 décembre 2019)
  3. « Kyump, le site qui inspecte les voitures d'occasion », sur www.auto-infos.fr, (consulté le 27 juin 2019)
  4. « Pour son premier tour de table, KYUMP collecte 2,4 M€, FUSACQ Buzz », sur www.fusacq.com (consulté le 27 juin 2019)
  5. « Kyump se déploie à Lille », sur www.decisionatelier.com, (consulté le 27 juin 2019)
  6. « Kyump s'implante à Bordeaux », sur www.auto-infos.fr, (consulté le 27 juin 2019)
  7. « Kyump lève 2,4 millions d’euros pour s’imposer sur le marché de la voiture d’occasion », sur FrenchWeb.fr, (consulté le 12 avril 2019)
  8. « Les start-up françaises ont levé 184 millions d'euros en novembre 2017 », sur www.journaldunet.com (consulté le 27 juin 2019)
  9. Benoît Landré, « Kyump change de nom et bientôt de braquet », sur pro.largus.fr, Site internet d'information, (consulté le 20 décembre 2019)
  10. Dan Popa, « CapCar accélère son développement et s'implante au Mans », sur www.journalauto.com (consulté le 20 décembre 2019)
  11. « CapCar lève 5 millions d'euros auprès de Breega », sur www.decisionatelier.com, (consulté le 20 décembre 2019)
  12. Déborah Loye, « CapCar se développe sur le marché de la voiture d’occasion », Les Echos,‎ , Start-Up (ISSN 0153-4831)
  13. « InterCloud, Outsight, Qwil... Les levées de fonds de la semaine », sur usine-digitale.fr (consulté le 20 décembre 2019)
  14. Éric Béziat, « Le marché de l’automobile d’occasion en pleine ébullition », journal Le Monde,‎ 1-2 novembre 2016, p. 4 (lire en ligne)
  15. (en-US) « Achat et vente de voitures d'occasion - annonces certifiées », sur Kyump (consulté le 20 février 2019)
  16. « Presse », sur Kyump (consulté le 8 mars 2019)

Liens externes

Site de l'entreprise capcar.fr

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).