Encyclopédie Wikimonde

Catalpa Festival

Aller à : navigation, rechercher

Le Catalpa Festival est un festival gratuit qui a lieu chaque année le dernier weekend de juin à Auxerre, dans le département de l'Yonne, en région Bourgogne[1].

Organisé par le Silex (Scène de Musiques Actuelles d'Auxerre), il remplace le Festival aux Zarbs (2010) et les Nuits Métisses (2011) sur le bassin auxerrois. Depuis 2012, année de sa première édition, il a lieu au Parc de l'Arbre-Sec et propose deux soirées de musiques actuelles et une soirée musiques du monde[2]. Depuis 2013, un festival "off" a vu le jour au cœur du centre-ville. Ainsi, en après-midi et sur des répertoires spécifiques (acoustique, hip-hop, scène alternative, conservatoire, déambulation), des musiciens se produisent à l'Abbaye Saint-Germain, sur les Quais de l'Yonne, au centre-ville, au Muséum, au Pôle Rive Droite[3].

Historique

Le Catalpa Festival s'appuie sur deux festivals[4] :

À la suite d'une commande publique de la part de la municipalité, le projet du Catalpa Festival, proposé par le Silex qui mêlait musiques actuelles et musique monde a été retenu[5].

2012

Pour sa première édition, le festival a rassemblé plus de 22 000 spectateurs[2] et proposé la programmation suivante : Kayan, L'Effet Kartell, Le Peuple de l'Herbe, High damage, Maltavern, Les Gars Dans L'Coin, Hurlement D'Leo, Boulevard des Airs, Kele Kele, Tribu Sound System, Flavia Coelho, Orchestre National de Barbes, DJ Deryv, Guetsp, Zarbsong, RomGarneur, Tommy et GhostOwl[6].

2013

Pour sa deuxième édition, le Catalpa a rassemblée un peu plus de 18 000 spectateurs[2] et accueilli notamment : Dubatriator, TeldemCom'unity, Kao, Stupeflip, Scratch Bandits Crew, Ouberet, Bombino, Rom Garneur, Hove, Gran Kino, Arno, HK& les Saltimbanks. Durant les trois jours de festival, des concerts « off » : warm-up acoustiques (sur les trois jours) et électro (sur deux jours) se tenaient respectivement à l'Abbaye Saint-Germain et à Auxerrexpo en après-midi. Une déambulation de danseurs et musiciens brésiliens et le championnat de France de Air Guitar a eu lieu durant le dimanche après-midi[7].

2014

La troisième édition du Catalpa a regroupé plus de 22 000 spectateurs Source insuffisante  [8]. Cette année-là, le festival a connu un véritable tournant grâce notamment à certaines évolutions conséquentes :

  • l'agrandissement de l'espace « village » à l'Arbre-Sec sur le site du « in » (espace accueil pour les enfants, la mise en place d'un « handi-accueil » (accueil aux personnes handicapées), stands marchands et associatifs réorganisés, etc.),
  • la mise en place de l'allée des artistes pour des créations en live (sculptures, arts graphiques, etc.),
  • la mise en place d'un « off » plus important qui a investi le centre-ville d'Auxerre en journée sur différents lieux le samedi et le dimanche (l'Abbaye Saint-Germain pour des sessions acoustiques, les Quais de l'Yonne, le Pôle Rive Droite, la MJC d'Auxerre, les vitrines d'Auxerre, la Cantinallegra…).

Quant au festival « in », il a accueilli les groupes Yodélice, PiXMiX, Scarecrow, Broussaï, Têtes Raides, Dead Hippies, Johnny Mafia, Heymoonshaker, ZebraMamboPunk, Ze Tribu Brass Band, Kallfa, Vieux Farka Touré et La Yegros[9].

2015

Pour sa quatrième édition, les 26,27 et 28 juin, le Catalpa Festival a cumulé 35 000 festivaliers [10] au le "in" (grande scène gratuite au Parc de l'Arbre Sec) et le "off "(scènes gratuites aux quatre coins de la ville d'Auxerre).

La quatrième édition du festival est marquée par quelques nouveautés notamment une allée consacrée au numérique. Le « in » accueille les groupes Danakil, Join Da Tease, PiXMiX, Soviet Suprem, Yaniss Odua, Barcella, Deluxe, Success, The Harts Industry, Hilight Tribe, Zoufris Maracas, Captain Cumbia et Pain D'Maïs[11].

Notes et références

  1. [PDF]Sylvain Briand, Rapport d'activité 2013, 2014, p. 4, 61 p. [1]
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Christophe Pacalet, « J-1 avant le Catalpa Festival 2014 », 26 juin 2014, [2], consulté le : 26 novembre 2014
  3. Julien Mignot, « « Off » à Saint-Germain et sur les quais », L'Yonne Républicaine, 16 avril 2014, [ http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/pays/auxerrois/2014/04/16/off-a-saint-germain-et-sur-les-quais_1967954.html ], consulté le : 25 novembre 2014
  4. TOUSLESFESTIVALS.COM, « Comment organiser un festival gratuit en 2013 ? », 21 juin 2013, TouslesFestivals.com, [ http://www.touslesfestivals.com/actualite/comment-organiser-un-festival-gratuit-en-2013-200613 ], consulté le : 23 avril 2015
  5. Myriam Lebret, « Un festival à part entière », L'Yonne Républicaine, 27 juin 2014
  6. Association Service Compris, Programme du Catalpa Festival 2012, 2012, [3], consulté le : 25 novembre 2014
  7. Association Service Compris, Programme du Catalpa Festival 2013, 2013, [4], consulté le : 25 novembre 2014
  8. Émilie Zaugg, « Le public sous une pluie d'artistes », L'Yonne Républicaine, 30 juin 2014
  9. ASSOCIATION SERVICE COMPRIS, Programme du Catalpa Festival 2014, 2014, [5], consulté le : 26 novembre 2014
  10. Ludivine Tomasi, Cécilia Lacour, Antonin Bisson, Stéphanie Zeimet Photos et vidéos : Jérémie Fulleringer, "Trois jours dans l'ambiance du Catalpa festival 2015", L'Yonne Républicaine, 29 juin 2015 [6] et [7]
  11. TOMASI Ludivine, « Le Catalpa festival 2015 prend le virage numérique ! », 17 mars 2015, [ http://www.lyonne.fr/yonne/actualite/2015/03/17/le-catalpa-festival-2015-prend-le-virage-numerique_11367411.html ], consulté le : 23 avril 2015

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).