Encyclopédie Wikimonde

Catastrophes environnementales de l'été 2017

Aller à : navigation, rechercher

L'été 2017 est marqué par plusieurs catastrophes environnementales dans l'hémisphère Nord de juin à septembre. Il s'agit principalement d'incendies - naturels, accidentels ou criminels - favorisés par la sécheresse dans plusieurs pays, et de catastrophes météorologiques telles que les ouragans ou des inondations provoquées par de violents orages. L'été austral 2017 a également été marqué par des phénomènes exceptionnel comme le blanchiment de la grande barrière de corail australienne (93% du récif atteint).

Des prises de positions scientifiques ou politiques relient ses catastrophes ou certaines d'entre elles, au phénomène plus général du réchauffement climatique.

Circonstances

Fin de El Niño

L'année 2016 avait battu le record historique de température du globe avec une température annuelle moyenne de 1,1° plus chaude que la moyenne du XXeme siècle. Ce record avait été associé à l'intensité du phénomène El Niño cette année là. Avec la fin de El Nino, l'année 2017 était attendu comme plus froide. Contrairement à ces prévisions, les 6 premiers mois de l'année se sont avérés exceptionnellement chaud, avec une température mondiale supérieure de 0,9° à la moyenne du XXeme siècle, faisant du premier semestre 2017 le second premier semestre le plus chaud historique (depuis 1880) après celui de 2016.[1].

Oscillation Nord Atlantique

Voir l'article détaillé: Oscillation nord-atlantique

L'année 2017 se situe à un maximum de l'oscillation Nord-Atlantique, phénomène associé à des températures de surface de l'océan particulièrement chaudes entre le tropique du Cancer et le 45° parallèle.

Réchauffement Climatique

Article détaillé: Réchauffement climatique

Graphique des anomalies[2] des températures globales moyennes de surface par rapport à la moyenne 1951-1980.

Depuis plusieurs année une augmentation des températures mondiales est établi. La communauté scientifique a établi que cette augmentation été causé par l'activité humaine. Il a été prouvé que dans le Pacifique les cyclones qui se sont produits ces dernières années sont, de plus en plus puissants.[3]

Cette augmentation de la puissance des cyclones n'est pas été établi dans le bassin Atlantique, mais plusieurs scientifique s'inquiétaient de ce risque avant même l'été 2017.

Aléa Météo

Les phénomènes météo ont une part aléatoire importante. L'existence de biais cognitifs dans la perception du hasard a été établi depuis longtemps:

L'été 2017 suit une période où des phénomènes comme les guerres, l'insécurité (terrorisme, crise des migrants,..) ou la politique (élections américaines, françaises) ont dominés l'actualité.

Le retour en une des phénomènes météorologiques permet aux média une alternance des sujets.

Liste des catastrophes

Épisode de blanchiment du corail en Australie

Article associé: Blanchissement des coraux

L'été austral 2017, la grande barrière de corail australienne a connu un nouvel épisode blanchiment des coraux après ceux de 1998,2002 et 2016. L'intensité de ce phénomène a été supérieur aux précédents et les scientifiques de l'Australian Research Council's Centre of Excellence for Coral Reef Studies ont affiché leur pessimisme quant aux chances de la grande barrière de se remettre de cet épisode là.

Incendies

La sécheresse - historiquement forte en Italie[4] - dans plusieurs pays a asséché la végétation, favorisant ainsi les départs d'incendies et compliquant leur extinction[5]. Ainsi, sont provoqués :

  • Des incendies au Portugal qui ont brûlé 141000 ha à la date du 17 août[6] ; le gouvernement portugais a déclaré l'état de catastrophe naturelle le même jour[6]. Le lien avec le réchauffement climatique est confirmé par l’Unité de recherche écologie des forêts méditerranéennes à l’Inra[7].
  • Des incendies sur les pentes du Vésuve fin juillet 2017 qui ravagent les plantations d'oliviers totalement desséchées[4].
  • Des incendies tout au long de l'été dans le sud de la France - deux tiers d'origine accidentelle et un tiers d'origine criminelle[5] - qui avaient brûlé 13000 ha à la date du 13 août[8] ; ce qui représente une plus petite surface brûlée qu'en 2016 mais de plus nombreux départs d'incendies[5]. Ce bilan ne prend pas en compte les incendies survenues à partir de la mi-août ; par exemple un incendie criminel en début septembre à Londe-Hyère (Var) a brûlé 460 ha de plus[9]. À noter qu'en France, la progression des forêts sur des parcelles agricoles abandonnées et non-entretenues a été un facteur secondaire aggravant des incendies, à cause du manque de débroussaillage[8].
  • Des incendies aux États-Unis en début août ont brûlé 6000 ha dans l’État de Washington et 2000 ha en Californie. L'incendie appelé "La Tuna" est le plus vaste de l'Histoire de Los Angeles et provoque l'état d'urgence dans la ville[10]
  • Des incendies de toundra au sud-ouest et centre-ouest du Groenland à partir du 31 juillet, provoqués par le record de température sur cette île à cause du réchauffement climatique[11]. 2017 est une année record au niveau du nombre d'incendies au Groenland[12]
  • 187 incendies dans les Territoires du Nord-Ouest du Canada à la date du 7 août[13]

Inondations et glissements de terrain

  • 24 juin : le village de Xinmo, dans la province du Sichuan en Chine, est englouti par un glissement de terrain, l'immense majorité de ses 118 habitants sont portés disparus - il n'y a que 10 morts et 3 survivants confirmés[14].
  • Les inondations dans le sous-continent indien dès la fin de juillet sont à l'origine de 1200 morts et de dizaines de milliers de déplacés en Inde, au Bangladesh, au Pakistan, et au Népal[15]. Elles s'inscrivent dans une tendance continue de renforcement de la mousson depuis 2002[16]. Dans le Bihar, un État du nord-ouest de l'Inde, il s'agit des pires inondations depuis 1975[15].
  • Le 14 août, des inondations et des glissements de terrain au Sierra Leone causent 500 morts et 800 disparus, le gouvernement sierraléonais doit faire appel à l'aide internationale.
  • Le 10 septembre, des inondations provoquées par de violents orages en Italie tuent 6 ou 7 personnes en Toscane[17].
  • Le 10 septembre également, un glissement de terrain au Mexique, provoqué par la conjonction du tremblement de terre et de l'ouragan Katia (lire ci-dessous) provoque 2 morts supplémentaire[18].

Tempêtes et ouragans

L'été 2017 connaît des ouragans particulièrement violents, dont certains de catégorie 5, la catégorie la plus puissante.

Débat sur ces catastrophes

Ces catastrophes ont été l'objet de nombreuses interventions dans les médias pour souligner le lien avec le réchauffement climatique. D'autres ont émis des avis plus nuancés soulignant que le lien de cause à effet n'est pas formellement établi.

Interventions soulignant le lien entre ces catastrophes et les changements climatiques

  • Nicolas Hulot, Ministre français de la Transition écologique et solidaire déclare à propos de l'ouragan Irma:

"Oui, j’accuse le monde moderne d’être l’agresseur. Il a tellement ignoré les signaux. Il a tellement tardé que maintenant, voilà, on y est : nous sommes dans le film catastrophe. Oui je suis en colère. Certains se sont gaussés des changements climatiques, ont tourné en dérision l’écologie, utilisant le mot « planète » avec mépris"[24]

  • Eric Rigolot, Directeur de recherche à l'INRA, spécialiste des forêts méditerranéennes à propos des feux de forêts de la péninsule ibérique:

"On a vraisemblablement changé de fréquence car le Portugal et l’Espagne sont aux avants postes du changement climatique. Même si le feu est multifactoriel, le facteur climatique est important."[7]

  • Frédéric Durand, géographe, maître de conférence à l'université de Toulouse, à propos des incendies provoquées par la sècheresse:

« Ces phénomènes de sécheresse sont liés à des variations climatiques globales mais qui ont des répercussions locales [...] Aujourd’hui, on est au début d’une phase de transition qui va nous amener vers un climat plus chaud, mais cette phase sera chaotique et difficilement prévisible » [25]

  • Jean Jouzel, climatologue à propos de l'ouragan Irma:

" C’est vraiment la chaleur, la température de surface de l’océan, qui fait qu’il y a plus d’évaporation, plus de vapeur d’eau dans ces masses d’air, et […] c’est cela qui fait l’intensité des vents des cyclones. […]. Même si nous n’attribuons pas directement pour le moment, on ne peut pas le faire immédiatement en tout état de cause, ce cyclone aux activités humaines, il y a un lien avec le réchauffement, et ça risque de préfigurer ce vers quoi nous allons dans un climat plus chaud."[26]

  • Le maire de Miami:

« Si ça, ce n'est pas le changement climatique, alors je ne sais pas ce que c'est ! »

  • Michael Mann, climatologue à la Penn State University:

«La science est désormais claire: le changement climatique va provoquer des tempêtes de plus en plus fortes »

  • Emmanuel Macron, président de la république française: "Les ouragans, une conséquence directe du réchauffement climatique"

Interventions plus nuancées

  • Fabrice Chauvin, chercheur à Météo France:

"Je pense qu'on ne pourra jamais dire qu'Irma a été provoqué par le réchauffement climatique. "

  • Robert Vautard, climatologue au CNRS à propos des ouragans

"Les résultats sont plutôt à la baisse sur le nombre de cyclone et à la hausse sur la force des vents. Mais il y a beaucoup d'incertitudes"

Notes et références

Erreur de référence : Balise <references> incorrecte ;

seul l’attribut « group » est autorisé. Utilisez <references />, ou bien <references group="..." />.

Cet article « Catastrophes environnementales de l'été 2017 » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
  1. «Malgré l’absence d’El Niño, 2017 bat déjà des records de chaleur », sur e-rse.net,
  2. Anomalie : écart positif ou négatif des valeurs d'un élément météorologique par rapport à sa moyenne (Grand Larousse Universel)
  3. « Les cyclones deviennent de plus en plus puissants en Asie de l'est », sur francetvinfo.fr,
  4. 4,0 et 4,1 « Sécheresse historique en Italie », sur francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 « En direct : quel bilan après les incendies de l’été 2017 ? », sur lemonde.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  6. 6,0 et 6,1 « Eurozapping : le Portugal encore en proie aux incendies », sur francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  7. 7,0 et 7,1 « Incendies : « Le Portugal et l’Espagne sont aux avants postes du changement climatique » », sur la-croix.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  8. 8,0 et 8,1 « Incendies : l'heure du bilan », sur francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  9. « Incendie à la Londe-Hyères : l'heure des bilans et des questions », sur france3-regions.francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  10. « Violents incendies dans l'Ouest des Etats-Unis : des milliers d'évacuations et état d'urgence », sur ladepeche.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  11. « Le Groenland en proie à un record de chaleur et à des incendies », sur ouest-france.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  12. « Incendies au Groenland : un phénomène record ? », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  13. « Un rare incendie au Groenland », sur la-croix.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  14. « Dix morts et nonante-trois disparus à Xinmo », sur bluewin.ch, (consulté le 27 juin 2017)
  15. 15,0 et 15,1 « Inondations : plus de 1 200 personnes ont perdu la vie en Asie du Sud », sur francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  16. « Depuis 15 ans, la mousson indienne est de plus en plus puissante », sur sciencesetavenir.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  17. « Italie : de violents orages font au moins six morts en Toscane » (http://www.francetvinfo.fr/meteo/inondations/italie-de-violents-orages-font-au-moins-6-morts-en-toscane_2366141.html), sur francetvinfo.fr, (consulté le 11 septembre 2017)
  18. « Mexique: au moins 65 morts dans le séisme, deux dans l'ouragan », sur la-croix.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  19. (en) « Tropical Storm Bret blamed for at least one death », sur rjrnewsonline.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  20. (en) « Tropical Storm Cindy blamed in 10-year-old’s death », sur wreg.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  21. (en) « Death of man on Texas beach attributed to Tropical Storm Cindy: report », sur nola.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  22. (en) « Man drowns trying to save other swimmer at Outer Banks beach », WFMY,‎ (lire en ligne).
  23. (en) Associated Press, « Police: Man drowns amid dangerous rip currents at Nantucket beach », Boston Globe,‎ (lire en ligne).
  24. « Hulot : "Se protéger de la montée des eaux va être beaucoup plus délicat" », sur parismatch.com,
  25. « Les incendies à grande échelle se multiplient dans le monde », sur la-croix.com,
  26. « Irma : «peut-être» le réchauffement… », sur liberation.fr,