Encyclopédie Wikimonde

Cendrio

Aller à : navigation, rechercher

CENDRIO est le nom de scène de Emmanuel Travier, artiste, musicien, né à Ales (France) en 1968. Cendrio est un artiste autodidacte. Son style et un mélange de chansons française et de son pop rock.

Au début

Emmanuel TRAVIER a vécu deux années à Maroua au nord Cameroun. Durant cette période, il a suivit des cours de solfège et a rencontré de nombreux musiciens camerounais. Cette expérience unique lui a donné l'envie de composer et de mettre en musique les nombreux textes qu'il a écrits durant son séjour en afrique. Il sortira trois albums sous son vrai nom et en 2010 il décidera de prendre un pseudo celui de Cendrio. Dès son retour d'Afrique sa rencontre avec l'artiste Lunelois Lucas Sanchez sera déterminante pour sa carrière. Dès lors leurs collaborations artistiques seront continues. Outre l'écriture de chansons, Cendrio écrit des contes et des chansons pour enfants qu'il réalise et met en scène. « Le secret de la princesse Flavia » est le premier conte le plus abouti. Il propose des ateliers d'écritures dans les écoles primaires et participe régulièrement à l'écriture de chansons dans le cadre de projet de prévention de conduite à risques au lycée Chevrolier d'Angers.

« Sur le même trottoir »

Premier album en 1997, sa rencontre avec le producteur Otis M'Baye du label Micorason lui permettra de sortir Sur le même trottoir, un album issu directement de son expérience camerounaise. Plusieurs titres de ce premiers opus ont été écris et composer sur le sol africain[réf. nécessaire]. Cendrio y raconte les thèmes du déracinement, de la rencontre avec l'autre et dénonce les dérives du monde occidental. Un premier album qui aura les faveurs de Pascal Sevran et notamment le titre « Sous le soleil » pour une programmation à « La chance au Chanson ».

« Sept couleurs »

Le deuxième album Sept couleurs voit le jour en 2002. Cet album est un retour tranchant à ses origines cévenoles notamment avec le titre « Camisards » qui sera diffusé sur plus de 300 radios alternatives françaises. Cette chanson accompagnera le spectacle audiovisuel de Michel Verdier commémorant le tricentenaire du déclanchement de la guerre des camisards (1702-2002). Dans le cadre du cours de philosophie protestante la chanson sera analysée dans des classes des établissements de la Communauté française de Belgique (région de Verviers)[réf. nécessaire]. Enfin ce titre est entré dans le catalogue de la chorale Canto Cévennes d'Ales où il est régulièrement interprété[réf. nécessaire].

« Les rayures du zèbre »

Ce quatrième album, dont le titre est un clin d'œil sur l'Afrique est l'occasion de confirmer la véracité de la plume de Cendrio. Le titre « nains de jardin » transporte vers un imaginaire où l'on découvre avec stupeur que les nains de jardins qui jadis vivaient en harmonie ont été massacrés l'homme. Par cette fable imaginaire, Cendrio nous rappelle les dérives et les horreurs de l'espèce humaine. Les arrangements sont dans la continuité des albums précédents.

« Ma route »

Cendrio renoue avec des histoires qui touchent le quotidien et en traitant des thème plus sérieux comme celui de l'euthanasie avec la chanson « Fier ». Le titre « Ma route » de l'album sera diffusé durant l'été 2010 sur Virgin 17, chaîne de la TNT. L'album est émaillé de featurings avec d'autres artistes. On y retrouve Bertrand Louis sur le titre « Fier » et Travis Bürki sur celui de « Peureux ». Le mastering est confié à Gilles Martins.

Albums

  • Sur le même trottoir (Micorason, distribution: Night and day), 1997
  • Sept couleurs (Lestproduction), 2002
  • Compilation Fenêtre sur…, titre « Va et vient » (Adam Music), 2003
  • Les rayures du zèbre (Lestproduction), 2006
  • Compilation Envolons nous – titre « Vu d'ici » (artistes de l'ouest de la France), 2007
  • Musique du film institutionnel « Le choix de la science », UFR Sciences Angers, 2008
  • Ma route (Lestproduction, distribution : Mosaïc Music), 2010

Liens externes

Références


Article publié sur Wikimonde Plus.