Encyclopédie Wikimonde

Centrakor

Aller à : navigation, rechercher
Magasins de meubles et décoration

Centrakor est une enseigne d'ameublement et de décoration française discount, fondée à Toulouse en 1990 par Frédéric Rous. En 2017, l'enseigne compte plus de 350 magasins en France[1].

Historique

Lors de sa création en 1990, Centrakor est une centrale d'achat pour 40 bazars indépendants[2]. À cette époque, l'entreprise emploie 10 salariés.

En 2004, Centrakor est rachetée par Aymery Forzy et Olivier Rondolotto.

En 2006, Centrakor rachète l'enseigne Malin Plaisir (40 magasins en France), et profite de ce rachat pour obtenir de meilleurs prix avec ses fournisseurs.

En 2007, les bazars indépendants demandent à être regroupés sous une même enseigne. C'est ainsi que des centaines de magasins Centrakor apparaissent dans les périphéries françaises.

Modèle économique

Les points de vente ne reversent pas de pourcentage sur le chiffre d'affaire au siège mais donnent une cotisation, identique pour tous, de 1.100 € par mois (en 2017)[3].

Malgré des marges parfois quasi nulles en période de promotions, Centrakor cherche à se différencer des autres enseignes discount par un merchandising plus chaleureux. En conséquence, l'investissement moyen pour un nouveau magasin est de 600.000€[4].

Acquisitions

Depuis 2013, Centrakor rachète de nombreuses autres enseignes afin de renforcer sa présence nationale :

  • En 2013 avec 8 magasins Michigan
  • En 2014 avec 7 magasins Cosy Crazy
  • En 2015 avec 8 magasins X-Price
  • En 2016/17 avec 21 magasins Vima
  • En 2017 avec 6 magasins Macdan

Chiffres clés

  • 315 M € de chiffre d'affaires en 2012 (+5% vs 2011)[5]
  • 450 M € de chiffre d'affaires en 2015 (+12% vs 2014)[6]
  • 1 500 m² : surface moyenne d’un magasin
  • 8 salariés environ par magasin
  • 35 000 références
  • 18 € de panier moyen

Notes et références

  1. « Qui sommes-nous ? », sur www.centrakor.com (consulté le 6 octobre 2017)
  2. « Centrakor est sur la voie du succès – Entreprendre.fr », sur www.entreprendre.fr (consulté le 6 octobre 2017)
  3. « CENTRAKOR », sur officieldelafranchise.fr (consulté le 6 octobre 2017)
  4. « Centrakor est sur la voie du succès – Entreprendre.fr », sur www.entreprendre.fr (consulté le 6 octobre 2017)
  5. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  6. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).

Article publié sur Wikimonde Plus.