Encyclopédie Wikimonde

Centrale 7

Aller à : navigation, rechercher
Centrale 7
Généralités
Sport Rugby à VII
Création 2005
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisateur(s) Association "Centrale 7"
Éditions 8
Catégorie Tournoi universitaire
Périodicité annuel
Lieu(x) École centrale Paris, Châtenay-Malabry
Statut des participants Etudiants
Site web officiel www.centrale7.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud (2012)
Plus titré(s) Drapeau : Afrique du Sud Afrique du Sud (2 Titres)

Le Centrale 7 [1] est un tournoi international universitaire de rugby à 7 organisé chaque année par les élèves de l'École centrale Paris. Créé en 2005, et ouvert au public, l'évènement se déroule sur 2 jours durant le mois de mai, sur le campus de l'École Centrale Paris. Le tournoi masculin réunit 12 équipes venues du monde entier et le tournoi féminin regroupe 6 équipes européennes (depuis la huitième édition en 2012).

L'Évènement

Le Tournoi

Le tournoi a lieu tous les ans au mois de mai, et s'articule principalement autour de deux jours, le mercredi et le jeudi. Le mercredi après-midi commencent les matchs de poule. Le tournoi comporte trois poules de quatre équipes masculines et une poule de six équipes féminines. Les matchs se déroulent toutes les vingt minutes pendant l'après-midi entière et le début de la soirée (un match de rugby à 7 se joue en 2x7 minutes, sauf pour les finales qui durent 2x10 minutes). Le jeudi ont lieu les phases finales : les quarts de finale se déroulent le matin, les demi-finales, finales et matchs de classement l'après-midi. La cérémonie de remise des prix se déroule le jeudi soir après la finale sur le campus de l'Ecole, elle est suivie d'un grand buffet que partagent tous les joueurs et entraîneurs ayant participé au tournoi.

Autour du Centrale 7

La Conférence

Le mardi soir, lorsque l'ensemble des participants est arrivé sur le campus, tous les joueurs et entraîneurs sont conviés à une conférence réunissant d'importantes personnalités des mondes du rugby et de l'entreprise autour d'un thème transversal à ces deux milieux. Parmi les personnalités présentes aux conférences passées, les plus notables sont Richard Escot (Directeur de la section rugby à L'Equipe), Bruno Matheu (Directeur Général délégué commercial d'Air France), Vincent Prolongeau (Directeur Général de PepsiCo France), Thomas Lombard (Ancien joueur du XV de France et commentateur rugby sur RMC), Pierre Berbizier (Ancien joueur et sélectionneur du XV de France et ancien sélectionneur du XV d'Italie), Pierre Villepreux[2] (Ancien joueur et sélectionneur du XV de France), Jean-Georges Malcor (Ancien Directeur Général de Thalès, maintenant Directeur Général de CGGVeritas), Cyril Roger (Directeur Général adjoint d'Altran), Thomas Savare (Président du Stade français), Marc Lièvremont (sélectionneur du XV de France de 2007 à 2011)...

L'Exposition

A l'instar de la conférence, et se déroulant après celle-ci autour d'un grand buffet, l'exposition apporte une dimension culturelle au Centrale 7. Cette exposition a pour but de mettre à l'honneur un artiste grâce à des œuvres touchant de près ou de loin au monde du rugby et à ses valeurs. Parmi les exposants accueillis par le Centrale 7, les plus notables sont la sculptrice Béatrice Fernando ou le dessinateur Antoine Blachon.

Le Tournoi des Enfants

À l'issue des quarts de finale, le jeudi après-midi, se déroule le tournoi des enfants, composé d'équipes venues des écoles primaires environnantes, ayant suivi au préalable une initiation au rugby par des étudiants de l'Ecole Centrale, chaque équipe étant parrainée par une des équipes universitaires en lice dans le tournoi.

Le Match de Gala des Anciens

Le mercredi soir, lorsque tous les matchs de poules sont terminés, le rugby à 7 laisse sa place un court moment à un match de rugby à XV entre les anciens du CRC (Centrale Rugby Club) et les étudiants actuellement au CRC. Ce match, arbitré par Richard Escot, ainsi que le tournoi des enfants ont pour but de partager les valeurs du rugby entre toutes les générations.

Le Petit C7

Le Petit C7 est un tournoi entre grandes écoles et entreprises partenaires du Centrale 7, se déroulant à l'École centrale Paris pendant une demi-journée. Précédant le Centrale 7, il participe à l'essor de celui-ci : outre l'occasion d'être une vitrine du professionnalisme et de la convivialité du Centrale 7, c'est une occasion remarquable de rencontre avec les élèves de grandes écoles possédant les valeurs du rugby. En 2013, Ce sera la première édition du tournoi, un moment privilégié pour les entreprises fidèles ou nouvellement partenaires du Centrale 7 pour exposer et communiquer leurs valeurs à un jeune public de rugby.

Historique

Le Centrale 7 a été créé en 2005 par six étudiants en deuxième année de l'Ecole Centrale Paris. D'abord européen et uniquement masculin, il est aujourd'hui mondial et accueille aussi un tournoi féminin.

Tableau des Palmarès

Année Sélections universitaires nationales Sélections régionales Equipes universitaires diverses Equipes féminines Parrains Vainqueur du tournoi masculin Vainqueur du tournoi féminin
2005 • Euskadi
• Barbarians Centrale
• Pôle limoges
• Barbarians
• Paris V Staps d'Orsay
• C.U. Tarbes
• C.U.S. Roma
Oxford
• UPPA
• UPLV
Loughborough
Cranfield
Mathieu Blin
David Skrela
• Ivan Dury
Oxford
2006 • Italie
• Afrique du Sud
• Sélection de Buenos Aires (ARG)
• Barbarians 92
• Pôle Montpellier
• Pôle Tarbes
• Pôle Brives/Limoges
• Pôle Toulouse
• Euskarians (sélection basque)
Oxford
Loughborough
Bristol
A. Pichot
S. Sowerby
P. De Villiers
Mi. Bergamasco
2007 • Chine • Barbarians 92
• Pôle Paris
• Pôle Toulouse
• Pôle Pyrénées
• Euskarians (sélection basque)
• • Stellenbosch(Afrique du Sud)
Oxford
Loughborough
Bristol(Royaume-Uni)
Université Paul-Sabatier
• Lyon
Stellenbosch
2008 • Chine • Barbarians 92 (Ile de France)
• Euskadi (Pays Basque)
Pretoria(Afrique du Sud)
Aruba (Argentine)
Oxford
Loughborough(Angleterre)
• Lyon
• Toulon
• STAPS Orsay
• Bordeaux
• Pole Universitaire Leonard de Vinci
Pretoria
2009[2],[3] • Chine
• Afrique du Sud
• France
• Belgique
• Barbarians 92
• Brives/Limoges
• Euskadi (Pays basque)
• Poitiers/La Rochelle
• Toulon
Oxford
• Nancy
Sophia-Antipolis
Barbarians 92
2010[4] • Chine
• Bulgarie
• Afrique du Sud
• Belgique
• France
• Barbarians 92 (Ile de France)
• Euskadi (Pays basque)
• Nancy/Dijon
• Buenos Aires
• Clermont
Oxford
• Toulon
• Paris
• Euskadi
• Belgique
• France
Andrew Mehrtens Afrique du Sud France
2011[5],[6] • Chine
• Afrique du Sud
• Belgique
• Bulgarie
• Moldavie
• France
• Euskadi (Pays basque)
• Barbarians (Selection Ile de France)
• le Comité du Midi Pyrénées
• La Rochelle
Oxford
• Kenya
• Montpellier
• Belgique
• Barbarians (Ile de France)
• Euskadi (Pays Basque)
Henry Chavancy France Barbarians
2012 • Chine
• Belgique
• France
• Euskadi (Pays basque)
• Barbarians (Selection Ile de France)
• Nancy/Dijon
• Tauranga (Nouvelle-Zélande)
• Stellenbosch (Afrique du Sud)
• Kenya
• Université Hassan II (Casablanca, Maroc)
• La Rochelle
Oxford
• France (2 équipes)
• Belgique
• Barbarians (Ile de France)
• Euskadi (Pays Basque)
• Ukraine
Pierre Rabadan Stellenbosch Ukraine

L'Organisation

Chaque édition est organisée par une équipe différente composée d'une quinzaine d'élèves de deuxième année et une trentaine d'élèves de première année de l'École Centrale Paris. Tout le staff est réparti pendant l'année dans différents secteurs chapeautés par un élève de deuxième année (secteurs équipes, logistique, partenariat, communication...) qui s'occupe d'organiser un aspect particulier de l'évènement.

Ensuite, lors du tournoi, les responsabilités sont redéfinies afin de s'adapter aux impératifs qu'implique l'organisation d'un tournoi regroupant plus de 200 sportifs[7] sur le campus (organisation de l'hébergement des équipes, de la préparation de leurs repas, logistique autour du terrain, communication pendant l'évènement...)

Voir aussi

Liens externes

www.centrale7.com

ur7s.com/tournaments/centrale_7

Notes et références

Cet article « Centrale 7 » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).