Encyclopédie Wikimonde

Centre d'entrepreneuriat et d'innovation de l'université Quisqueya

Aller à : navigation, rechercher

Le Centre d'entrepreneuriat et d'innovation (en anglais : Center for Entrepreneurship and Innovation ou CEI) est une entité de la faculté des sciences économiques et administratives (FSEA) de l'université Quisqueya (uniQ) en Haïti[1]. Le projet de création du CEI, qui a été élaboré par le Centre de recherche en gestion et économie du développement (CREGED) de ladite université, a été soumis au Fonds Clinton Bush pour Haïti (CBHF) en septembre 2011[2].

Grâce au financement du CBHF, le CEI a été officiellement lancé à l'aube de l'année 2012[3].

Mission du CEI

Le CEI a pour mission de promouvoir l'entrepreneuriat en Haïti en apportant formation et assistance technique aux entrepreneurs et aspirants entrepreneurs en Haïti.

Domaines d'activités du CEI

Le CEI travaille sur deux axes complémentaires : l'entrepreneuriat et l'innovation. Il promeut, sensibilise, forme et accompagne en entrepreneuriat. Il élabore et diffuse des techniques managériales aux entrepreneurs. Il investit dans la création d'outils, équipements et modules technologiques qui seraient capables d'améliorer la performance des entreprises.

Bénéficiaires du CEI

Les activités du CEI visent quatre catégories de bénéficiaires :

  • les aspirants entrepreneurs ;
  • les entrepreneurs établis ;
  • les futurs business consultants ;
  • les cadres de la fonction publique.

Dans le cadre du financement du CBHF, le CEI forme essentiellement des aspirants entrepreneurs universitaires. Néanmoins, le CEI élabore et fournit des formations entrepreneuriales, notamment la sensibilisation à la création d'entreprise ainsi que le montage de plan d'affaires, pour des aspirants entrepreneurs de tous les niveaux. Le CEI incite à la création d'entreprises innovantes.

Le CEI offre des séminaires pour tous les types d'entrepreneurs. Il accorde une attention particulière aux entrepreneurs exerçant dans les secteurs agricole, touristique et technologique. Autrement dit, il encourage l'investissement dans les activités productives.

Souhaitant donner un nouveau souffle au métier de conseil en entreprise et dans le but d'élargir son action auprès des bénéficiaires de tout le pays, notamment les entrepreneurs du secteur informel, le CEI forme des conseillers en entreprise qu'il recrute par la suite.

L'action du CEI se veut transversale. Pour cela, le Centre travaille en collaboration avec l'administration publique. Il offre des séminaires sur des techniques managériales avancées à des cadres de la fonction publique.

Grâce au financement du FCBH, les formations offertes par le CEI pendant ses trois premières années sont gratuites pour les bénéficiaires.

Comment le CEI soutient la création des entreprises en Haïti ?

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2016)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Le CEI utilise principalement deux approches : la formation et l'assistance technique.

La formation offerte par le CEI veut se distinguer des formations traditionnelles, en étant fondée sur des méthodes participatives et de recherche coactive de solutions, alimentée par des études et des analyses de cas pratiques.

L'assistance technique prolongerait l'action du CEI auprès des bénéficiaires. Le centre qui se veut un Business Center s'efforce d'accompagner les bénéficiaires dans l'identification des meilleures opportunités d'affaires jusqu'à la consolidation de l'entreprise créée. Il se propose d'assister les entrepreneurs exerçant dans la mise en place d'innovations capables d'accroitre la performance de leur entreprise, et de fournir aux cadres de la fonction publique des outils et techniques en vue d'une meilleure efficacité.

Si le CEI ne finance pas directement tous les projets entrepreneuriaux qu'il incube, il peut toutefois les mettre en lien avec des financeurs et les accompagne dans la recherche de financement. Il anime un portail en ligne ainsi qu'un salon du financement afin de favoriser la connexion entre les porteurs de projets d'entreprises et les investisseurs.

Notes et références

  1. http://www.clintonbushhaitifund.org/programs/entry/universite-quisqueya/
  2. Université et entrepreneuriat en Haïti, B. Paul, 2012
  3. http://lenouvelliste.com/article4.php?newsid=105375
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).