Encyclopédie Wikimonde

Centre nantais de sociologie

Aller à : navigation, rechercher

Le Centre nantais de sociologie (CENS) est le seul laboratoire au sein de l'UFR de sociologie de l'Université de Nantes.

Équipe d'accueil créée en 1998, il attire à lui des chercheurs d'autres institutions (UFR STAPS, Université catholique d'Angers, etc.) et regroupe 8 professeurs (dont 2 émérites), 24 maîtres de conférences (dont 2 HDR), 1 PRAG et une trentaine de doctorants dont une dizaine sont financés par diverses allocations. Entre 2002 et 2006, plus d'une vingtaine de thèses abritées par le CENS ont été soutenues. Après Charles Suaud (1998-2006) et Stéphane Beaud (2006-2007), le professeur Annie Collovald en assure aujourd'hui la direction.

Le projet scientifique du CENS

Le CENS est un laboratoire de sociologie qui se veut résolument généraliste. Son activité scientifique ne se résume ni à une thématique qui épouserait étroitement un domaine de la discipline, ni à l'utilisation d'une méthode d'enquête. Elle porte sur les Recompositions du monde social contemporain.

Ses axes de recherche sont :

  • Formation et transformations des groupes professionnels
  • L'action publique nationale et territoriale
  • Les mobilisations populaires passées et présentes

Sur chacun des axes, l'organisation de la recherche est identique. Une dimension épistémologique interroge les catégories savantes et/ou politiques employées. Une dimension généalogique traite de la construction socio-historique des groupes et des pratiques étudiés. Une dernière dimension tournée vers l'analyse fine des phénomènes permet de saisir empiriquement les mécanismes concrets de leur constitution et de leur durabilité ou dilution.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).