Encyclopédie Wikimonde

Certinergy

Aller à : navigation, rechercher

CertiNergy est une société française de services d'efficacité énergétique spécialisée dans le financement et la mise en place de dispositifs visant à réduire la consommation d'énergie par unité économique (logement, industrie, bureaux…).[1]

Création de Certinergy

Certinergy a été fondée en 2008 par Frédéric Utzmann[2] et Edouard Jounet en tant qu'entreprise indépendante de conseil dans le dispositif des Certificats d'Economies d'Energie[3] et dans les services en économies d'énergie.[4]

Certinergy fonde l'essentiel de ses services sur le dispositif gouvernemental des Certificats d'économie d'énergie (ou « certificats blancs ») dont le principe est «  d'obliger certains acteurs (les « obligés ») à réaliser des économies d'énergie et d'encourager les autres acteurs (les « non-obligés ») par l'obtention d'un certificat. » Ce dispositif est découpé en trois périodes (avec une période transitoire entre mi-2009 et fin 2010) durant lesquelles le nombre d'obligés et l'objectif national d'économies d'énergie augmentent.

Les services d'efficacité énergétique

Dans le cadre de l'entrée en application de la loi POPE notamment concernant les CEE[5] et les engagements de la France en matière de réduction des émissions de Co2 dans le cadre du Grenelle de l'Environnement, les services d'efficacité énergétique de Certinergy consistent en :

  • un conseil technique en ingénierie du bâtiment (rénovation de l'enveloppe, isolation, pilotage des équipements, usages…)
  • un conseil technique en ingénierie financière (fonctionnement des CEE, aides d'Etat)[6]
  • un appui financier (avec un système d'avance sur la revente des CEE)[7]

Ces services s'appuient notamment sur le réseau CertyPro[8], qui fédère plus de 15 000 artisans habilités à œuvrer dans l'efficacité énergétique. En 2013, Certinergy lance un programme pilote (le Pacte Energie Solidarité) permettant à des ménages en difficulté d'isoler leurs combles perdus pour 1 €.[9][10] Ce programme obtient la mention spéciale du Prix de l'innovation remis en novembre 2013 lors du Salon des maires et des Collectivités.[11]

Développement international

En 2011, CertiNergy ouvre une filiale (CertiNergia[12]) en Italie. En 2013, Certinergy ouvre une filiale en Angleterre (CertiNergy Limited) dans le cadre de l'initiative britannique du Green Deal[13].

Notes et références

  1. « La success story de Certinergy », Radio Classique, 03/04/2012, (Emmanuel Leprince)[1]
  2. Interview de Frédéric Utzmann : « L'industrie néglige trop les CEE », Environnement Magazine, 01/09/2013[2]
  3. "Troisième période des CEE : l'éclairage de Certinergy", J3e, 07/01/2014 [3]
  4. « CEE : Certinergy juge plus équitable le doublement de la part pesant sur les carburants », Environnement et technique, 13/12/2014[4]
  5. [5] Loi no 2005-781 du 13 juillet 2005 de programme fixant les orientations de la politique énergétique
  6. [6] BFM Business, 21/05/2013, « Calculeo : estimer le coût de rénovation en un clic »
  7. « Certinergy, société de services en efficacité énergétique spécialisée dans les CEE », Le Moniteur.fr[7]
  8. Réseau CertyPro [8]
  9. « Le Pacte Energie Solidarité de Certinergy : isolation des combles pour un euro », France TV Info, 31/05/2013, [9]
  10. «Certinergy : le Pacte Energie Solidarité », I-Télé, 01/08/2013 [10]
  11. Revue des Maires de France, 01/01/2014, « Spécial : prix de l'innovation » [11]
  12. Certinergia [12]
  13. Page Wikipedia ENG du Green Deal[13] (https://en.wikipedia.org/wiki/The_Green_Deal)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).