Encyclopédie Wikimonde

Château Dutruch Grand Poujeaux

Aller à : navigation, rechercher

Le château Dutruch Grand Poujeaux est un domaine viticole de 31 hectares situé dans le Médoc[1], à Moulis-en-Médoc. Il est classé en AOC Moulis-en-Médoc et en Cru bourgeois supérieur.

Histoire du domaine[2]

Le nom du château Dutruch Grand Poujeaux vient de Monsieur[Qui ?] Dutruch qui fonda la propriété au milieu du XIXème siècle, sur le lieu-dit « Grand Poujeaux ».

François Cordonnier a acheté en 1967 le château aux descendants Dutruch après avoir acquis de l’expérience dans différents vignobles français dont le Château de Chenonceau où il fut le régisseur pendant plusieurs années[3][réf. nécessaire].

27 ans plus tard, c’est son neveu Jean-Baptiste Cordonnier, ingénieur agronome, qui a poursuivi de 1993 à 2016 de travail de son oncle, avec l’aide de son épouse Nathalie Cordonnier[réf. nécessaire].

Aujourd’hui, c’est François Cordonnier, frère de Jean-Baptiste et homonyme de son oncle,qui détient le château Dutruch Grand Poujeaux[2][réf. nécessaire].

Terroir[4]

La propriété se situe à 90% sur les graves garonnaises de la croupe de Grand Poujeaux qui est le terroir le plus réputé de l’AOC Moulis-en-Médoc[1][réf. nécessaire].

Les 10% restants sont sur des terres argilo-calcaires[3][réf. nécessaire].

L’encépagement est typiquement médocain avec 50% de Cabernet Sauvignon, 45% de Merlot, 3% de Petit Verdot et 2% de Cabernet Franc.

La densité de plantation varie entre 8 500 pieds/ha et 10 000 pieds/ha ce qui permet une concurrence entre les pieds et donc de diminuer la vigueur et d’augmenter la concentration à l’intérieur des baies[5][réf. nécessaire].

La plantation des parcelles se fait de manière progressive afin de maintenir un âge moyen des vignes élevé aux alentours de 25 ans pour limiter les rendements et optimiser la qualité[4][réf. nécessaire].

En ce qui concerne les travaux à la vigne, le Château Dutruch privilégie une taille courte, effectue des vendanges vertes et des effeuillages selon la nécessité et travail ses sols[3][réf. nécessaire].

Les méthodes de vinifications[6]

Les vendanges se font manuellement à 60% et à 40% mécaniquement. Un tri manuel est fait directement à la parcelle[6][réf. nécessaire].

Le chai est équipé de cuves bétons et de cuves inox avec thermorégulation intégrée[6][réf. nécessaire].

L’élevage dure 18 mois dont 12 mois en barriques avec 1/3 barriques neuves tous les ans[6][réf. nécessaire].

Au moment de l’assemblage, le premier vin Château Dutruch Grand Poujeaux représente 60% de la production et le second vin Le Petit Dutruch 40%[6][réf. nécessaire].

Références

  1. 1,0 et 1,1 « AOC Moulis | Château Dutruch Grand Poujeaux », sur moulis.com (consulté le 11 octobre 2016)
  2. 2,0 et 2,1 Création ELIDEE - http://www.elidee.com, « Château Dutruch Grand Poujeaux - Moulis en médoc », sur www.chateaudutruchgrandpoujeaux.com (consulté le 11 octobre 2016)
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 « Château Dutruch Grand Poujeaux Moulis ou Moulis-en-Médoc », sur avis-vin.lefigaro.fr (consulté le 13 octobre 2016)
  4. 4,0 et 4,1 Création ELIDEE - http://www.elidee.com, « Château Dutruch Grand Poujeaux - Vignoble - Un terroir de graves », sur www.chateaudutruchgrandpoujeaux.com (consulté le 11 octobre 2016)
  5. Manuel de viticulture 11eme édition, Tec & Doc, , 592 p. (ISBN 978-2-7430-1347-9), p. 592 
  6. 6,0, 6,1, 6,2, 6,3 et 6,4 Création ELIDEE - http://www.elidee.com, « Château Dutruch Grand Poujeaux - Vinification - Dans la tradition des grands vins du Médoc », sur www.chateaudutruchgrandpoujeaux.com (consulté le 11 octobre 2016)

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).