Encyclopédie Wikimonde

Championnat incontesté

Aller à : navigation, rechercher

Un championnat incontesté (undisputed championship en anglais) est un terme utilisé dans le domaine du catch pour définir un catcheur qui possède simultanément tous les titres majeurs solo d'une fédération (s'il y en a plusieurs).

Histoire

Les tout premiers champions incontestés

Le tout premier champion incontesté est l'Estonien Georg Hackenschmidt, qui a remporté de multiples tournois en Europe (à Paris, Hambourg, Saint-Pétersbourg, Elberfield ou encore Berlin), notamment un pour le tout premier championnat mondial de l'histoire du catch (simplement appelé Championnat du monde poids-lourds. Le 4 septembre 1902, il bat le champion gréco-romain (version européenne) Tom Cannon à Liverpool et devient officiellement le tout premier champion incontesté reconnu. En effet, le titre est alors l'unique titre mondial reconnu. Son détenteur est donc plus que le champion incontesté d'une fédération : C'est l'unique champion mondial toutes fédérations confondues.

L'unique autre catcheur qui, simultanément, était considéré par certains comme champion indisputé, était Tom Jenkins, le tout premier champion poids-lourds de l'Amérique (le titre avait été créé lorsque Jenkins avait unifié le championnat gréco-romain au American Catch-As-Catch Can Championship)[N 1]. Le règne de Jenkins ne fut cependant pas officiel, et le premier champion reconnu fut celui qui lui succéda, Frack Gotch.

Les deux catcheurs les plus titrés simultanément, Hackenschmidt et Gotch, se confrontèrent finalement sur un ring le 3 avril 1908 à Chicago. Ce fut Gotch qui remporta le match et s'empara du championnat du monde poids-lourds (et qui l'unifia au championnat poids-lourds américain), devenant à son tour champion incontesté. Il le resta de nombreuses années, avant de finalement prendre sa retraite sans avoir perdu le titre.

À la suite de la retraite de Gotch, les seuls catcheurs reconnus comme champions incontestés ont été Earl Caddock, Joe Stecher, Ed Lewis, Stanislaus Zbyszko et Wayne Munn. Le premier championnat mondial ne fut plus incontesté à partir des années 1920 (après avoir été le seul titre mondial pendant près de 20 ans) quand les certains fédérations mondiales (l' American Wrestling Association, la National Wrestling Associatio, la World Championship of Wrestling et le New York State Athletic Commission World Championship) créèrent leurs propres titre mondiaux. D'autres titres mondiaux firent leur apparition dans les années 1930 et 40.

Chris Jericho est le tout premier champion incontesté de l'histoire de la WWE, et par là même l'un des rares champions incontestés à l'échelle mondiale.

World Wrestling Federation/Entertainment

Entre 10 ans, trois des principales fédération mondiales fermèrent leurs portes, et avec elles leurs titres mondiaux : d'abord l'AWA (en 1991), puis la ECW et enfin la WCW (ces deux dernières furent rachetées par la World Wrestling Federation en 2001). Le NWA World Heavyweight Championship, quant à lui, perdit de l'importance jusqu'à ne plus être reconnu mondial en janvier 1991.

La WWF (plus tard appelée WWE) sortit gagnante de cette situation : elle devint la première fédération mondiale, et unifia son propre championnat mondial à celui de la WCW lors de Vengeance 2001Chris Jericho devint le tout premier champion incontesté de l'histoire de la WWE, et le tout premier catcheur à être désigné ainsi depuis plus de 50 ans. Le titre, alors appelé WWE Undisputed Championship. D'autres catcheurs devinrent par la suite champions incontestés : Triple H, Hulk Hogan, The Undertaker, The Rock et Brock Lesnar.

Le titre perdit son statut de championnat incontesté en 2002 (mais garda ce nom), à la suite de la division en deux show de la WWE. Le championnat indisputé devint donc exclusif à WWE SmackDown à la suite du consentement de Brock Lesnar à défendre le titre uniquement avec des catcheurs de ce show. Le WWE (scénaristiquement sur décision du General Manager de RAW, Eric Bischoff) créa ensuite le Championnat du Monde poids-lourds de la WWE, le second titre mondial de la fédération. Le championnat incontesté sera alors renommé Championnat de la WWE, le terme « incontesté » étant dès lors inadéquat avec deux titres en activité.

Le terme de champion incontesté n'est pas utilisé que pour les titres mondiaux : Jack Swagger est l'unique champion incontesté de l'histoire de la Florida Championship Wrestling : il est le seul à y avoir possédé simultanément le championnat poids-lourd du Sud et le championnat poids-lourd de Floride, les deux titres principaux de l'histoire de la fédération.

En 2006, la WWE a réactivé le championnat du Monde poids-lourds de la ECW pour sa nouvelle division, possédant alors trois titres mondiaux. Rob Van Dam posséda simultanément les titres WWE et ECW, devenant le premier catcheur depuis Lesnar à posséder simultanément deux titres mondiaux à la WWE (il ne fut cependant pas champion incontesté, car il aurait fallu qu'il possède également le championnat du monde poids-lourds). Le titre ECW disparut en même temps que la division, en février 2010, ramenant le nombre de titres mondiaux de la WWE à deux.

En 2010, lors de Night of Champions, Michelle McCool unifia les titres féminin et des Divas. Cependant, comme elle affrontait pour le titre Melina à la place de Layla, véritable championne féminine, ce dernier titre disparut avec Layla comme dernière championne. McCool devint l'unique championne de la WWE (comme avant la création du titre des Divas), mais ne posséda pas simultanément les titres.

Lors du Pay-Per-view TLC en fin 2013, Randy Orton (WWE Champion) bat John Cena (World Heavyweight Champion) pour une nouvelle fois unifier les deux ceintures mondial de la WWE. Il devient le WWE World Heavyweight Champion.

Notes et références

  1. Pas de traduction française connue pour le nom du titre.

Liens externes

Cet article « Championnat incontesté » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).