Encyclopédie Wikimonde

Charlotte Gabas

Aller à : navigation, rechercher

Charlotte Gabas, née à Tarbes le , est une journaliste sportive et animatrice française de télévision, spécialisée dans le domaine du tennis.

Biographie

Jeunesse et études

Née à Tarbes, elle commence le tennis à l'âge de cinq ans, à Juillan[1] dans les Hautes-Pyrénées.

Après une maîtrise de Cinéma à l'Université Paris-Panthéon Sorbonne, elle intègre le master de journalisme de l'Institut français de presse[1] et en sort major de promotion[2].

Après un stage au sein de Tennis Magazine[3] et TV7 Bordeaux, elle intègre, en juillet 2010, la rédaction de France 2, après avoir été finaliste de la bourse Jean d'Arcy[4]. Pendant deux ans, elle réalise des reportages pour les JT de Télématin, le 13h et le 20h[1], au sein du service Sports-JT aux côtés de Julien Benedetto et Haron Tanzit. Elle couvre notamment le tournoi de Roland-Garros[1].

En parallèle, elle travaille à l'Equipe TV et Orange Sport Info.

Elle est la sœur d'Arnaud Gabas, arbitre international de tennis[5], blessé à l'oeil par Denis Shapovalov, en janvier 2017[6].

Carrière professionnelle

Elle intègre la rédaction de BeIN Sports lors de la création de la chaîne, en juin 2012. Reporter football, elle réalise des reportages pour l'émission Le Club présentée par Alexandre Ruiz[7].

En janvier 2014, lors de l'acquisition des droits de l'ATP par BeIN Sports, elle se spécialise dans le tennis[5].

De 2014 à 2019, elle est envoyée spéciale sur les Masters 1000 ATP et le circuit de tennis masculin, en tant que reporter et journaliste "Bord de terrain"[1].

Elle couvre la Coupe Davis, la Fed Cup et le tournoi de Wimbledon[8]. Elle est notamment responsable de la rubrique « Où est Charlotte ? »[9]

et de la "Chronique de Charlotte" [10]pendant le Grand Chelem londonien.

En 2018, elle devient journaliste-commentatrice sur les tournois WTA de la chaîne et participe, en plateau, à l'émission Court Central[5],[11].

En 2019, elle présente les journaux d'information pour les écrans géants du tournoi de Roland-Garros[12].

En parallèle, elle devient chroniqueuse tennis sur l'émission Troisième Service, sur Yahoo Sports[13], aux côtés de Benoît Maylin, Julien Varlet et Julien Pichené. L'émission s'arrête début 2020[14].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3 et 1,4 Jean-Patrick Lapeyrade, « Tarbes. Globe-trotters de la petite balle jaune », sur ladepeche.fr, quotidien,
  2. Université Paris 2, « Soirée des majors 2010 », sur u-paris2.fr
  3. Rémi Bourrières, « WIMBLEDON : DANS LES COULISSES DE BEIN SPORTS », sur tennismag.com,
  4. « Newsletter AJ Paris 2 - IFP --- novembre 2010 »,
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 Julian Stocky, « Interview croisée avec Charlotte Gabas et Frédéric Viard, qui commentent le tennis »,
  6. Jean-Baptiste Baretta, « Disqualifié après avoir blessé l'arbitre », sur tennismag.com,
  7. « Goodbye le Ray par Bein Sport », sur ogcnice.com,
  8. Chloé Gurdjian, « Wimbledon 2019 : la journaliste de beIN Sports Charlotte Gabas livre ses secrets », sur programme-tv.net,
  9. Maxence Fabrion, « Une journée dans les coulisses de Wimbledon », sur lefigaro.fr,
  10. BeIN Sports, « La Chronique de Charlotte Gabas », sur beinsports.com,
  11. Yvette, le mag, « Charlotte Gabas, la petite balle drôle », Mensuel,‎ (lire en ligne)
  12. Susane, « Charlotte Gabas »
  13. « Troisième Service »,
  14. Sacha Nokovitch, « Yahoo arrête ses émissions de sport »,

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).