Encyclopédie Wikimonde

Charlotte Marchandise

Aller à : navigation, rechercher
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 114 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Charlotte Marchandise-Franquet, née le , est une formatrice et femme politique française[1].

Biographie

En 2013, elle fonde, avec son compagnon, un collège basé sur la pédagogie Montessori dans les environs de Rennes[2].

Elle est adjointe déléguée à la santé à la mairie de Rennes depuis mars 2014. Elle a été désignée, en septembre 2014, à la présidence du réseau français des villes-santé de l'Organisation mondiale de la santé[3]. Elle continue, en parallèle, son métier de consultante-formatrice, spécialisée dans la thématique des inégalités sociales de santé.

Le , elle remporte le second tour de LaPrimaire.org[4],[5],[6],[7]. Cette primaire citoyenne en ligne a réuni plus de 500 candidatures : les internautes ont sélectionné leur candidate[8],[9]. Elle doit recueillir les 500 signatures nécessaires pour se présenter à l'élection présidentielle française de 2017.

Programme

Charlotte Marchandise propose notamment une nouvelle constitution[10], l'instauration d'un revenu de base universel et l'accélération de la transition énergétique, écologique et économique[11],[12].

Son programme, plutôt qu'un programme de projets est un programme de méthode : en renouvellement de l'esprit démocratique, impliquer les citoyens dans l'élaboration d'un projet d'avenir commun.

Notes et références

  1. Présidentielle 2017 : Charlotte Marchandise remporte la primaire citoyenne
  2. Soizic Quéro, « Ils veulent créer un collège écolo innovant », Ouest-France.fr,‎ (lire en ligne)
  3. Patrick Capelli, « Les objets connectés au service du bien vieillir », La Tribune,‎ (lire en ligne)
  4. Résultats du 2nd tour de LaPrimaire.org
  5. Fanny Cohen Moreau, « Qui est Charlotte Marchandise, candidate «citoyenne» à la présidentielle ? », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne)
  6. Pierre Henri Allain, « Charlotte Marchandise candidate «citoyenne» à l'élection présidentielle », Libération.fr,‎ (lire en ligne)
  7. « Charlotte Marchandise-Franquet remporte une "primaire citoyenne" en ligne », TV5MONDE,‎ (lire en ligne)
  8. Vous ne la connaissez pas mais elle a gagné une primaire qui a réuni deux fois plus d'électeurs que celle d'EELV
  9. Charlotte Marchandise : « Je veux faire une campagne à taille humaine », Le Figaro, 9 janvier 2017
  10. « Présidentielle 2017 : Charlotte Marchandise remporte la primaire citoyenne », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne (http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/12/31/presidentielle-2017-charlotte-marchandise-designee-candidate-du-site-laprimaire-org_5056092_823448.html))
  11. Charlotte Marchandise sera la candidate du site LaPrimaire.org à l'élection présidentielle 2017 (http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/charlotte-marchandise-sera-la-candidate-du-site-laprimaire-org-a-l-election-presidentielle-2017_1994707.html)
  12. Le site de son programme (https://trello.com/b/achIyXmJ/charlotte-marchandise-franquet)

Lien externe

  • (fr) Site officiel (http://charlotte-marchandise.fr/) pour la campagne présidentielle de 2017

Cet article « Charlotte Marchandise » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).