Encyclopédie Wikimonde

Chicago Pneumatic

Aller à : navigation, rechercher

Chicago Pneumatic
logo de Chicago Pneumatic
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=illustration de Chicago Pneumatic|Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).]]
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Création 1894 à Chicago
Disparition Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Fondateurs John W. Duntley
Forme juridique Société par actions simplifiée
Action Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Slogan Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Siège social Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value)., Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
<span data-sort-value="Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).">Drapeau ?????
Direction Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Directeurs Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Actionnaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Activité Ingénierie industrielle et mécanique
Produits Outils Industriels, Outils de Maintenance, Equipements d'atelier, Outils de Construction, Mats d'éclairage, Compresseurs, Groupes électrogènes
Société mère Drapeau : Suède Atlas Copco[1],[2]
Filiales Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Partenaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Effectif Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
BCE Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
CVR Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
SIREN Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Entreprise hongroise Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Organisation norvégienne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Companies House Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
OKPO Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
TVA européenne Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.cp.com
Budget Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Capitalisation Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Chiffre d'affaires Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Résultat net Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Chicago Pneumatic, aussi connu sous le nom de "CP", est un fabricant industriel d'outils pneumatiques, de compresseurs, de groupes électrogènes, et d'équipement hydraulique. Les produits sont vendus dans plus de 150 pays au travers d'un réseau de distribution mondial. CP est actif sur des marchés tels que la production et la maintenance industrielle, l'entretien automobile, les équipements de construction et de démolition.

Histoire

Chicago Pneumatic est une marque établie dans l'industrie pneumatique dont l'histoire remonte à 1889. John W. Duntley observa que les ouvriers du secteur de la construction notamment, avaient besoin de nombreux outils qui n'existaient pas encore. Il créa alors la Chicago Pneumatic Tool Company[3], afin de fournir ces outils pour tous les types d'industries, en installant un bureau à Chicago.

La première usine à commencer à fabriquer des produits spécifiquement pour CP fut celle de Joseph Boyer à St. Louis, dans le Missouri[4].

En 1901, Duntley rencontra le magnat de l'acier Charles M. Schwab, qui investit dans l'entreprise. Le 28 décembre de la même année, Chicago Pneumatic Tool Company fut officiellement constituée en société, et le premier marteau pneumatique monovalve fut breveté[5].

1904 fut l'année de l'expansion pour CP. Des bureaux furent ouverts en Angleterre, au Canada, et Allemagne, de nouvelles lignes de produits furent développées, telles que des outils pneumatiques, et des foreuses. En 1912, CP commença à produire des moteurs semi-diesel à 2 temps[6], destinés à alimenter les compresseurs CP. Un an plus tard, CP perfectionna le clapet à Simplate pour les compresseurs; une avancée technologique offrant de la contrôle à grande vitesse, en apportant plus de capacité. En 1925, CP commercialisa le moteur diesel Benz[7] qui fut employé sur différentes voitures de course d'Europe à l'époque. La même année, l'entreprise débuta la fabrication d'équipements rotatifs de forage pour les puits de pétrole.

En 1939, Chicago Pneumatic conçut et fabriqua la première clé à chocs du monde, déclinée en version pneumatique et électrique. Pour répondre à l'effort de guerre, CP développa dans les années suivantes la machine à embrèvement à chaud, un appareil chauffant les rivets jusqu'à une température de 537°C (1 000°F) et donnant leur forme aux têtes de rivet grâce à une pression de 6994 bars.

Évolution du logo Chicago Pneumatic depuis 1904

En 1943, le journal américain Saturday Evening Post publie en couverture une image de Norman Rockwell représentant une ouvrière de la construction d'avions, Rosie the Riveter, prenant son déjeuner avec, sur les genoux, un marteau à river Chicago Pneumatic[8].

Dans les années 1950, les foreuses CP atteignirent des profondeurs record jusqu'à 6000m et furent utilisés dans la prospection pétrolière. L'arrache broche portable fut introduit en 1957, un outil destiné à effectuer des trous précis, propres et parfaitement ronds pour les rivets sur les avions[4]. En 1969, un moteur électrique CP participa à la mission spatiale américaine Apollo[5]. Il alimentait une pompe servant à gonfler trois sacs d'air montés sur la capsule au moment de son entrée dans les eaux de l'océan Pacifique le 24 juillet 1969. Ces sacs servaient à garantir que la trappe de sortie soit placée sur le dessus, permettant ainsi une ouverture sécurisée pour les astronautes. La même année, CP lança la première clé à cliquet à vitesses, la « CP728 » pour utilisation chez Ford Motor Company.

En 1970, la clé à chocs “CP611” fut utilisée lors de l'érection du World Trade Center (New York City). Commercialisée depuis plusieurs années sur les marchés industriels, les clés à chocs CP furent introduites sur le marché automobile dans les années 1970. En 1987, Chicago Pneumatic intégra le conglomérat suédois Atlas Copco. Durant l'année 1988, un grand nombre de nouveaux produits furent lancés, tels que des visseuses, des outils d'assemblage, et des nouvelles clés à cliquet. C'est l'année suivante que le logo CP actuel fut créé et adopté.

En 1990, CP reçu un award d'argent de l'AMA pour sa campagne publicitaire “23 parts”[4]. La publicité illustrait comment 250 outils d'assemblage pouvaient être construits à partir de seulement 23 pièces interchangeables. En 1994, la production de compacteurs et de groupes électrogènes mobiles commença. 2007 marqua l'inauguration d'un nouveau technocentre à Nantes, France. En 2010, un nouveau design global soulignant les couleurs de la marque –rouge et noir– fut adopté.

Organisation et activités

Fichier:CP technocenter 2007.jpg
Le Technocentre CP à Nantes regroupent les bureaux exécutifs, les fonctions de gestion, la R&D ainsi que la filiale française

CP Power Tools

Le centre d'activités principal de CP Tools est le Technocentre de Nantes (France), où plus de 100 personnes travaillent en R&D. Les équipes y font la recherche, le développement, la conception, la construction de prototypes, les tests et la certification d'outils industriels sur le marché. Les outils industriels et de maintenance automobile sont aussi produits à Budapest (Hongrie), à Qingdao (Chine), à Nazik (Inde) et à Osaka (Japon). Deux plateformes de distribution fournissent le monde entier en outils CP: Charlotte (Caroline du Nord) qui sert les marchés américains et canadiens, et Hoeselt (Belgique) pour le reste du monde. Deux pôles logistiques sont situés en France et en Chine.

CP Construction

Les fonctions marketing de CP Construction sont localisées principalement à Essen (Allemagne), mais le design, le développement ainsi que la production se situent dans différents pays. À Essen, des équipes sont dédiées à la conception et à la fabrication de brise-roches hydrauliques montés sur engins de tailles moyenne à grande (de 95kg à 4200kg). Les blocs d'alimentation et les équipements hydrauliques sont développés à Rousse (Bulgarie).

CP Compresseurs

Les centres de gestion principaux se sitent à Anvers (Belgique) pour les compresseurs, et à Saragosse (Espagne) pour les groupes électrogènes. La production s'effectue dans des usines du monde entier. Les compresseurs industriels de petite et moyenne taille sont produits en Suède, en Belgique, en Italie, en Russie, en Chine, en Inde, et aux États-Unis; les compresseurs mobiles sont quant à eux fabriqués en Belgique, au Brésil, en Chine, en Inde et aux États-Unis. Les groupes électrogènes sont produits en Espagne et aux États-Unis.

Produits

Power Tools[9] Equipements d'atelier[10] Equipement de forage et démolition[11] Compresseurs[12],[13]
Clés à chocs Crics rouleurs hydropneumatiques Equipement pneumatique portatif Compresseurs industriels
Clés à cliquet Crics rouleurs hydrauliques Equipement hydraulique portatif Compresseurs mobiles
Visseuses Crics bouteille Outils hydrauliques montés sur engin Groupes électrogènes
Perceuses Chandelles Mats d'éclairage
Meuleuses Positionneur de roues
Ponceuses et polisseuses Presses d'atelier
Marteaux et décapeuses Lampes d'atelier
Riveteuses
Outils spéciaux

Les outils CP ont servi à la construction de bâtiments célèbres[5],[14], tels que :

Distribution

Les produits Chicago Pneumatic sont vendus dans le monde entier, exclusivement au travers d'un réseau de distributeurs autorisés. Ce réseau se compose de distributeurs spécialisés dans la construction, la démolition, la maintenance automobile et industrielle ou encore les travaux publics.

Références

  1. Pour créer quelque chose de durable, cp.com
  2. Atlas Copco Focus on Chicago Pneumatic Brand - A & M Today, Aggregatesandminingtoday.com, 2009-03-01
  3. Plus d'un siècle d'excellence
  4. 4,0, 4,1 et 4,2 Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  5. 5,0, 5,1 et 5,2 Chicago Pneumatic, Des décennies d'innovation
  6. Chicago Pneumatic, a brief history of the Franklin plant, 1901 to the Fifties
  7. Franklin, Pennsylvania; Chicago Pneumatic Tool Company
  8. Le marteau à river Chicago Pneumatic
  9. CP Power Tools (http://www.cp.com/fr/whatwedo/powertools/)
  10. CP Equipements d'atelier (http://www.cp.com/fr/whatwedo/workshop-equipment/)
  11. CP Construction (http://www.cp.com/fr/whatwedo/constructiontools/)
  12. CP Compresseurs Industriels (http://www.cp.com/fr/whatwedo/stationarycompressors/)
  13. CP Compresseurs Mobiles (http://www.cp.com/fr/whatwedo/portablecompressors/)
  14. Fraserburgh Heritage Center; Consolidated Pneumatic Tool Co. Ltd

Voir aussi

Consolidated Pneumatic Tool Co. Ltd
Mechanization in Industry, Harry Jerome, 1934

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).