Encyclopédie Wikimonde

Chiromancie chinoise

Aller à : navigation, rechercher

La chiromancie chinoise est une discipline faisant partie de la médecine traditionnelle chinoise, et qui étudie les rapports entre les mains, leur forme, leurs traits, et un individu.

Cette discipline est en rapport avec l'acupuncture, la philosophie du Yi Jing et des éléments. Elle s'appuie sur les cinq éléments de la médecine traditionnelle chinoise, le bois, le feu, la terre, le métal et l'eau, et diffère donc de la chiromancie occidentale[1]. Les premières traces écrites de la chiromancie en Chine datent de la dynastie Zhou[2]. p

Notes et références

  1. Chiromancie, Hachette, , 160 p. [lire en ligne] , p.10
  2. Zong et Liscum 1995, p. 2

Bibliographie

  • Traité de chiromancie chinoise : Les sciences occultes en Chine : la main, Editions de la Maisnie, , 136 p. [présentation en ligne] 
  • Xiao-Fan Zong et Gary Liscum, Chinese Medical Palmistry : Your Health in Your Hand, Blue Poppy Press, , 224 p. [lire en ligne] 
  • Chiromancie, Hachette, , 160 p. [lire en ligne] 

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).