Encyclopédie Wikimonde

Chris Cantell

Aller à : navigation, rechercher
Chris Cantell
Description de cette image, également commentée ci-après
Chris Cantell
Naissance (58 ans)
St Albans, Vermont
Nationalité Américaine
Profession
Entrepreneur et Banquier d'Affaire
Formation
Northeastern University, BS en Informatique, minor en Génie Chimique

Christopher M. Cantell est un entrepreneur américain né le 6 juin 1961 à St Albans dans l'État du Vermont, États-Unis. Il est plus généralement connu pour son travail dans le domaine des supercalculateurs pendant les années 1980, ses agences de relation publique et publicité et, plus récemment, ses sociétés de technologies et d'investissements dans l'industrie des télécommunications.

Multipath Communications

De 1995 à aujourd'hui, Chris Cantell a développé ou acquis un certain nombre d'agences qui constituent à ce jour la société Multipath Communications International, Inc., TechSource International et Cantell Communications International, Inc., situés en Silicon Valley, Californie du Sud et Sarasota, Floride. Multipath Communications est une agence internationale de communications/Relations publiques spécialisée en haute technologie, Multipath présente des sociétés pre-IPO aux médias et analystes, et soutien des sociétés établies pour des tournées de presse, salons et stratégies média.

Chris Cantell et son équipe de Multipath ont planifié et exécuté des campagnes de positionnement et de promotion pour les sociétés suivantes : Archive Technology, Broadcom, ConnectCom Solutions, Conexant, Cubic Memory, Inc., eSynch/Kissco Software, Kingston Technology, Knowledge Revolution, Moss Software, NewPort Communications, Oak Technology, OSTA[1] (Optical Storage Technology Association – client members include: Eastman Kodak Corporation, Verbatim Corporation, Apple Computer, Inc., Bifrostec, Inc., Imation, Fujifilm Corporation, LG Electronics, Microsoft Corporation, Nero Inc., Olympus Corporation., Panasonic, Pioneer Electronics Inc., Powerfile, Software Architects, Inc., Sony Corporation[2]), PrinTrak, PurchasingNet, Inc., Qlogic Corporation, SigmaRAM (Toshiba America Electronic Components, Sony Electronics, Mitsubishi Electric, Integrated Silicon solutions, Inc., and GSI Technology), Simple Technology, Sony Electronics Corporation of America, Toshiba America Electronic Components[3], Toshiba America Information Systems, Zy.com.

SigEx Ventures

En 2000, Chris Cantell fonde avec son associé Frédéric Artru une série de sociétés technologiques et un fonds d'investissement privé dont la finalité est de définir les modèles de la nouvelle industrie des télécommunications, en proie à une crise majeure à l'époque. En 2002, Chris Cantell publie l'article "Le Futur des Média"[4] in "La Revue Télécom"[5], une revue spécialisée de l'industrie des télécommunications. Dans cet article, il définit les bases de ce qu'il appelle les « Communications Étendues ». L'article décrit, plus de quatre ans auparavant, la montée de concepts et de sites dont le succès est généré par du contenu électronique, tels que YouTube et bien d'autres aujourd'hui.

Les sociétés lancées par Frédéric Artru sont financièrement soutenues par SigEx Ventures, Inc., un fonds d'investissement privé américain, créé en 2001, dont la vocation est le financement d'amorçage de sociétés technologiques liées aux Communications Étendues.

SigEx Telecom

En juillet 2002, Frédéric Artru et Chris Cantell fondent SigEx SuperPBX, SAS, une société technologique de droit français qui construit l'architecture de base (appelée le SuperPBX) de la prochaine génération d'opérateurs téléphoniques. SigEx SuperPBX est financée par des investisseurs privés ainsi que par le fonds de Frédéric Artru et Chris Cantell, SigEx Ventures. Le nom commercial de SigEx SuperPBX est maintenant SigEx Telecom. En mars 2004, Frédéric Artru et Chris Cantell fondent SigEx Ventures Euro Fund, SAS, un fonds d'investissement privé français, à vocation européenne, qui devient un véhicule d'investissement de choix pour les sociétés technologiques de télécommunication.

École de la Foundry

En 2003, Chris Cantell se lance dans une sélection de sites européens pour l'implantation d'une école de leadership appelée École de la Foundry[6]. En marge de cette sélection de sites, Chris Cantell lance le programme Be a part of it, constitué d'une série de présentations dans une vingtaine de villes européennes. Avec une forte couverture média et finalement une sélection d'un site à Pau en France[7], Chris Cantell renoue avec un programme de formation qu'il avait initié quatre ans auparavant à Montréal au Québec.

Références

  1. « OSTA Optical Storage News »OSTA Monthly Newsletter.
  2. « OSTA - Liste des membres »Liste officielle des membres d'OSTA.
  3. « Toshiba - Media Contacts »Agences de référence pour Toshiba.
  4. « Le Futur des Médias », la Revue Télécom, Article de Chris Cantell sur le futur des médias apparu dans "La Revue Télécom".
  5. « La Revue Télécom » Publication spécialisée pour ingénieurs en télécommunications français.
  6. « Le Rambo des télécoms », Le Point.fr, Chris Cantell lance l'initiative de la Foundry avec son associé Frédéric Artru.
  7. « Pau - Vivre à très haut débit », Le Point.fr, Chris Cantell choisit Pau pour la première Foundry européenne.

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).