Encyclopédie Wikimonde

Christian Gorelli

Aller à : navigation, rechercher

[1]

Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Christian Gorelli, né à Marseille en 1947, est un poète français méditerranéen, créateur de spectacles poétiques.

"Cette Méditerranée exaltée, amoureuse, sensuelle, que Gorelli chante avec art et conviction" (Robert Sabatier, Anthologie

de la poésie française, XXème siècle, volume 3, page 304, Albin Michel, 1988) (1).

Biographie

Part au Mans en 1972. Là commence son activité, pour "diffuser la poésie contemporaine dans les lieux publics", car "la poésie peut être un espace de rencontres: elle peut faire signes" (entretien à "La Quinzaine Littéraire", avril 1983, n°392, page 4[2]). Crée la revue de poésie "Parole", la compagnie de théâtre La Naé, le groupe de musique pop "Machine à Rêve", un trio jazz avec le pianiste Philippe Duchemin.

Retour à Marseille en 1989. Crée la manifestation "La Mer parle", sur le Toit du Corbusier, dans les îles de la rade: le Château d'If, etc... en compagnie notamment "de pointures du jazz vif du grand Sud, avec pugnacité" (Pierre-Henri Ardonceau, Jazz Magazine, septembre 2000, n°507, "Disques du Mois"). Crée des spectacles poétiques et musicaux. A Marseille, ("Des notes et des mots jetés à la mer", Michel Samson, Le Monde, août 1998) . En tournées à travers le Sud, de Perpignan à Nice..

Ailleurs en France: Charleville, Poitiers, Quimper, Colmar. A Paris: Centre Beaubourg, Cité de la Villette, Théâtre les Déchargeurs, Maison des Ecrivains, Institut du Monde Arabe, France-Culture (récital dans Poésie sur Parole, émission d'Alain Veinstein, avril 1994)... A l'étranger: Bruxelles, Florence, Calabre, Tunis, Genève, "Des troubadours raniment la tradition orale" (La Tribune de Genève, janvier 1993)... Toujours au départ de Marseille. Jusqu'en 2013 .

En 2014 part sur la Côte d'Azur. Nouveaux spectacles, souvent en déambulations poétiques et musicales, dans des jardins: Jardin Exotique d'Eze, Jardin des Méditerranées du Rayol. Dans des Musées: Matisse à Nice, les Beaux-Arts de Nice, les Beaux-Arts Palais Carnolès de Menton... Participe ainsi aux "Rendez-vous des Jardins", aux "Nuits des Musées", aux "Journées du Patrimoine", aux "Printemps des Poètes" [3].

Œuvres

Livres

  • "Scarron ou le Malade imaginatif", préface de Jean-Louis Barrault, CDDP du Mans, 1983.
  • "Poème pour la Méditerranée", Europe poésie, 1987 - réédition La Vague à l'Ame, 1991, préface de Vénus Khoury-Ghata, "ce recueil au ton pur et sauvage".
  • "La Mer est ma Demeure", L'Harmattan, 1993 et "Juste avec le Monde", L'Harmattan, 1995.

Disques

  • "Iliade", label Celp, distribution Harmonia Mundi, 1997, enregistré au Phare de Planier, avec notamment le saxophoniste André Jaume.
  • "Taverne Méditerranée", Label Printemps des Poètes, Parole, 2002, enregistré au Château d'If, en collaboration avec le Festival des Iles, avec le guitariste Raymond Boni notamment.[4]

Spectacles principaux créés

  • "Grandeur et Courbatures de Paul Scarron" , Cour du Conservatoire, Le Mans, été 1979, avec la Compagnie La Naé.
  • "Le Village des Troubadours", Oppède-le-Vieux, Festival, été 1991, avec chants, musiques, contes.
  • "La Méditerranée en 3 Mouvements", Toit du Corbusier, Marseille, été 1993, avec André Jaume, chant Françoise Atlan.
  • "Ballade sous la Mer et les Etoiles", Ile des Embiez, été 1994, avec André Jaume, le contrebassiste Barre Phillips, le percussionniste Carlo Rizzo.
  • "Iliade", Ile-Phare de Planier, Marseille, Festival de Marseille, été 1996, avec notamment André Jaume.
  • "L'Iliade en Voilier" sur le voilier Le Don du Vent dans les ports des Bouches-du-Rhône, été 1998, avec notamment André Jaume, Carlo Rizzo[5].
  • "Troubadours au Château", Château des Baux-de-Provence, été 1997, avec chants et flûtes.
  • "Ulysse dans les Iles", Ile du Frioul, été 1999, pour les 2000 ans de Marseille, avec comédiens, conteur, chants et flûtes.
  • "Le Millénaire des Troubadours", Château d'If, été 2000, avec notamment Carlo Rizzo, oud et viole d'amour.
  • "Les Jardins de la Sagesse méditerranéenne", Jardins du Conservatoire du Littoral au Pradet et à St-Cyr-sur-Mer, été 2002, Jardin du Port Antique de Marseille, 2010, avec flûtes.
  • "La Fabuleuse Histoire des Troubadours", Médiathèque L'Alcazar de Marseille, 2006, avec flûtes, oud.
  • "Dufy, un Défi de Plume", Musée Ziem, Martigues, 2013, avec flûtes.
  • "La Mer parle" , Jardin des Méditerranées du Rayol, été 2014, avec guitare folk, flûtes..
  • Concerts - Promenades. Au Musée Matisse, "Une Farandole pour Matisse", Nice, 2017, avec la contrebassiste Elisabeth Vanthomme, le Professeur de contrebasse du Conservatoire bmvr de Nice, percussions, danse orientale, flûtes.
  • Au Jardin du Musée des Beaux-arts Palais Carnolès de Menton, 2017, avec deux contrebassistes.
  • Au Jardin de la Mediathèque Noailles Villa Rotschild de Cannes, 2018, avec la saxophoniste Maguelone Vidal.
  • Concert dans la Chapelle Folon de Saint-Paul-de-Vence, "Au Ciel de Folon", 2018, pour les 10 ans de la Chapelle, avec flûtes.

Liens externes

Notes et références

  1. « Google Livres », sur books.google.fr (consulté le 19 septembre 2018)
  2. « la poésie aujourd'hui », sur nouvelle-quinzaine-littéraire.fr, n°392, avril 1983
  3. « printempsdespoetes.com: Territoires / Alpes-Maritimes / Organisateurs »
  4. « chroniques », sur jazzhot.fr, n°599
  5. Michel Samson, « Des notes et des mots jetés à la mer », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne)


Cet article « Christian Gorelli » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).