Encyclopédie Wikimonde

Christian Goulfier

Aller à : navigation, rechercher

Christian Goulfier est un écrivain français né à Saint-Robert (Corrèze) en 1944. L'auteur a écrit plusieurs romans historiques remarqués et une pièce dramatique, Correus, distinguée par le Centre National du Livre. Conférencier, il s'est intéressé, entre autres, au règne de Louis XI et à la guerre d'indépendance américaine qui l'inspirèrent dans plusieurs de ses romans.

Le parcours professionnel

Christian Goulfier passe son enfance à Paris où, après ses études secondaires au lycée Jacques Decour, il entre à la faculté de droit en 1962. Il commence son parcours professionnel en collaborant dans une étude d'avoué. Puis il entre au Crédit Foncier en 1969. Directeur départemental de banque, il a vécu à Paris, Lyon, et en Bretagne avant de s'installer à Antibes, en 1999.

L'inspiration littéraire

Ses trois romans historiques publiés à ce jour ont une caractéristique commune. Ils sont construits autour d'énigmes historiques ou de disparitions non élucidées de personnages de l'Histoire. Ses rencontres avec de grands auteurs contemporains, tels Jeanne Bourin ou encore Guy Breton, l'ont peut-être influencé pour son goût de la période médiévale et le rôle des femmes dans l'Histoire de France.

Son dernier roman, Serment d'hypocrite, est tout différent, puisque le lecteur est plongé dans l'univers très contemporain du monde médical.

Bibliographie[1]

Titre Année Genre
François Villon, l'ombre de la couronne 1992 roman historique 1
Correus 1993 pièce dramatique 2
L'Hermine et le faucon 1996 roman historique 3
Les vaisseaux de la liberté 2001 roman historique 4
Serment d'hypocrite 2010 roman 5
Les vaisseaux de la liberté nouvelle édition en format livre de poche 2014 roman historique 6

Sa première œuvre : François Villon l'ombre de la couronne, écrit en 1992

François Villon est impliqué dans une rixe dont un notaire pontifical, François Ferrebouc, est victime. Le poète est alors arrêté, torturé et condamné à la pendaison. Il fait appel de la sentence. C'est sans doute pendant ces jours pénibles qu'il écrit la Ballade des pendus, intitulée aussi "L'Épitaphe de Villon, où se manifeste notamment son obsession des corps pourrissants. Le 5 janvier 1463, le parlement de Paris commue la peine en dix ans de bannissement. Villon quitte Paris et les historiens perdent toutes traces de lui. Christian Goulfier a imaginé la suite de sa vie.

Son plus grand succès : Les Vaisseaux de la Liberté, écrit en 2001

L'intrigue de ce roman se situe au début du règne de Louis XVI, au moment de la guerre d'indépendance américaine. Tous les événements historiques des batailles d'Ouessant, de Fort-Royal, l'engagement de La Fayette, du corps expéditionnaire de Rochambeau et de la flotte royale aux côtés des troupes de Washington et de ses patriotes ont été placés dans leur réalité historique.

Dans une nouvelle édition parue en format de poche en avril 2014, l'auteur, sans toucher à la trame romanesque, a complété le récit purement historique par quatre nouveaux chapitres. Après des contacts avec plusieurs historiens américains et de longues visites des sites, il décrit avec la plus grande précision le déroulement des deux batailles décisives: l'affrontement naval franco-britannique de la baie de la Chesapeake, puis le siège de Yorktown.

Il relève également l'importance capitale, souvent oubliée par les historiens, des opérations de la flotte française ayant permis la réussite exceptionnelle de la concentration des forces franco-américaines.

Notes<ref">Coop Breizh</ref>

(1) Édition du Cristal (2) Édition du Cristal (3) Édition Coop Breizh (4) Édition Coop Breizh (5) Édition Bénévent (6) Éditions Coop Breizh- Nouvelle édition en format de Poche

Notes et références

  1. Christian Goulfier – sélection Livres, BD Christian Goulfier et avis Fnac.com
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

- Le livre "François Villon, l'ombre de la Couronne figurait dans la sélection du Prix Littéraire Jean GIONO 1992 (Fondation P. Bergé- Y Saint Laurent) - Ministère des Affaires Culturelles: le livre "CORREUS" a été soutenu et publié avec le concours du Centre National du Livre en 1993. - Roman "L'Hermine et le Faucon", cf. les diverses critiques littéraires et notamment la rubrique " le livre de la semaine" de Yannick Pelletier du 4 octobre 1996. -Le roman historique " Les Vaisseaux de la Liberté" a été distingué par le jury du prix littéraire "Edouard et Tristan Corbière" présidé par M. Michel MOHRT de l'Académie Française, le 14 février 2001. -Christian GOULFIER, par ses conférences, s'est beaucoup investi, aussi bien en France qu'aux États-Unis, pour valoriser l'action de la marine française commandée par l'Amiral de GRASSE. La victoire navale de la baie de la Chesapeake, contre les Anglais, a été déterminante. Elle a été oubliée par l'Histoire, alors qu'elle a rendu possible la victoire terrestre de Yorktown et consacré l'indépendance des États-Unis, constituant un évènement majeur de l'Histoire Mondiale.

  Ses premières conférences, en France, ont été données, sur ce thème, sous l'égide de l'ECLA Europe-Côte d'Azur des Arts et de la Culture, et les Grandes Conférence de la ville d'Antibes . Voir divers articles dans la presse et notamment Nice matin, septembre 2001. Aux États-Unis les contacts de Christian GOULFIER avec des historiens américains ont été relayés par The Record de Baltimore (décembre 2010 à juillet 2011)