Encyclopédie Wikimonde

Christian Payan

Aller à : navigation, rechercher

Christian Payan
[[Fichier:Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).|280px|alt=Image illustrative de l’article Christian Payan]]
Biographie
Nationalité Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Naissance Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Décès Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Lieu Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Gardien de But
Parcours junior
Saisons Club
1977-1979AS Médéen
1979-1982AS Rognac
1982-1985Vitrolles Sport
1985-1986Luynes Sport
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1986-1988 FC Martigues 43 (?)
1988-1990 JGA Nevers 64 (?)
1990-1993 FC Villefranche Beaujolais 102 (?)
1993-1996 AS Lyon-Duchère 75 (?)
1996-1996 Impact de Montréal 18 (?)
1996-1998 Athlétic Club Arlésien 66 (?)
1998-1999 CF Labège EF 18 (?)
Sélections en équipe nationale
Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Christian Payan est un ancien footballeur français professionnel qui évoluait au poste de gardien de but, né à Salon-de-Provence, cousin de l'ancien cycliste professionnel André Payan, petit-fils du célèbre résistant Charles Thomas et neveu du général de brigade Joseph Plantevin.

Biographie

Il effectue ses premiers pas de footballeur dans le petit club amateur de la ville de Rognac (Bouches-du-Rhône) dans les années 1970. Il intégrera le club professionnel de FC Martigues en juillet 1986, puis jouera à la JGA Nevers, au FC Villefranche Beaujolais, à l'AS Lyon-Duchère, à l'Impact de Montréal, à l' Athlétic Club Arlésien et au CF Labège EF.

Personnage atypique, Payan dès les années 1980 défendra les africains contre le racisme[réf. nécessaire] et il participera au grand Jubilé Roger Milla à Yaoundé (Cameroun) en janvier 1988 en gardant les buts de la sélection des joueurs de Roger Milla. Il participera également aux Jubilé de Saar Boubacar en 1986 et Jubilé Ibrahima Ba Eusebio en 1989 à Dakar (Sénégal).

En 1994 il sera un principal joueur actif lors de l'occupation des locaux de la FFF pour protester aux décisions de la LNF contre l'accession de Lyon Duchère en Ligue 2.[réf. nécessaire]

En janvier 1996 il organisera une grève inédite des joueurs de Lyon Duchère (plus payés)[réf. nécessaire] juste avant un match contre l'AJ Auxerre. En avril 1996 il sera le 3e Français à avoir évolué dans le championnat Nord Américain de Soccer (football)[réf. nécessaire]. Il terminera sa carrière de joueur pour la saison 1998-1999 en compagnie de Jean-Luc Sassus et Alberto Márcico au club de CF Labège. Christian Payan jouera son dernier match officiel en décembre 1999 , alors qu'il avait cessé de jouer , le club de Labège fera appel à lui pour le match de 32e de Coupe de France contre Nimes Olympique.

Il quitte la France en 1999 et deviendra agent de joueurs agrée par la FIFA en 2000 et sera un des plus jeunes agents du moment[réf. nécessaire].

En 2002 il est le premier agent qui, en compagnie du joueur Ferdinand Coly, a fait suspendre un club de serie A, Verona en Italie, pour profération de cris de singes à caractère raciste dans les tribunes[réf. nécessaire].

Il fait signer Sylvain Wiltord à l'Olympique lyonnais en août 2004.[réf. nécessaire].

Il fait signer Ferdinand Coly au Parme AC en 2005 et Juan Pablo Sorin à Hambourg SV en 2006.

En 2007 il obtient l'enregistrement comme agent football en Angleterre auprès de la Fédération d'Angleterre de football.

Carrière

Lien externe

Notes et références

  • Payan est aussi chroniqueur sportif sur Radio Emporda en Espagne[réf. nécessaire]
  • Intervenant régulier sur la radio Française RMC Info[réf. nécessaire]


Cet article « Christian Payan » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).