Encyclopédie Wikimonde

Christian de Pescara

Aller à : navigation, rechercher

Christian de Pescara est un ingénieur diplômé de l'École Breguet (promo 1965). Il est né dans les Bouches-du-Rhône le 29 août 1939.

Biographie

Christian de Pescara est un descendant direct de Louis Donin de Rosière (1728-1768), intendant du Duc de Rohan, ami de Jean-Jacques Rousseau[1]htt://www.bourgoinjallieu.fr. http:// GeneaNetgw4.geneanet.org/pierfit lang=fr;p=pamphile;n=donin+de+rosiere</ref> son grand-père René Alexandre fondateur des INI[2] en 1933 (Itinéraires nationaux et internationaux) a été déporté à l'age de 69 ans pour avoir ravitaillé le maquis à Buchenwald en 1944 et il est décédé le jour de la Libération car il ne pouvait plus marcher à l'évacuation du camp. Son grand cousin, le sergent Pierre Saillard[3] pilote de l'escadrille SPA 160 de l'armée de l'air française, les Diables rouges, écrivait une lettre de félicitations pour sa naissance quelques jours, avant le 21 novembre 1939, jour où il a été abattu à 24 ans par l'aviation allemande, Son parachute ne s'était pas ouvert. Sa sœur Madame Rousseau était la marraine de l'escadrille SPA 160 Diables rouges. Il est le dernier fils vivant de Raul Pateras-Pescara de Castelluccio, inventeur argentin pionnier de l'aviation[4]. L'histoire du nom remonte aux sept plus vielles familles de Naples</ref> http://www.123people.de/ext/frm?ti=personensuche%20telefonbuch&search_term=teodoro%20pateras&search_country=DE&st=suche%20nach%20personen&target_url=http%3A%2F%2Fpalazzomarchesalecastelluccio.blogspot.com%2F2010%2F11%2Fil-palazzo-marchesale-di-castelluccio.html&section=blog&wrt_id=259</ref>

Études

Dans le cadre de ses études à l'école Breguet, il participe 3 ans, en tant que rédacteur en chef de la revue trimestrielle de l'association des élèves. L'association des anciens élèves lui confie la réalisation du n° 69 où il racontera la Saga technique de son père Raoul[5]. Il contactera la SIGMA et la S.N MAREP pour pouvoir publier certains documents. Il est également rédacteur en chef (1963-1965) avec un centralien de Cohésion qui est une revue trimestrielle nouvelle série de la Fédération nationale des associations des grandes écoles (FNAGE)[6] Dans les années 1960, il est séduit par le moteur à pistons libres (Free pistons) au rendement exceptionnel pratique de 46%, qui élimine l'embiellage d'un Moteur à combustion interne , source de mauvais rendement. Il s'intéresse aux travaux de son père qu'il trouve dans l'encyclopédie pratique de Mécanique et d'Électricité QUILLET]][7]).. . Élève ingénieur, il seconde techniquement son père Raoul pour des études préliminaires du nouveau générateur à pistons libres tandem et la suppression des espaces morts, dans les compresseurs. Ils vont ensemble au quartier latin voir l'ingénieur et inventeur Henri Coanda[8] En 1964 Il accompagnait son père au Fouquet's sur les Champs Elysées où il retrouvait son frère Henri, administrateur de sociétés et des administrateurs de la société des Auto-compresseurs Pescara du Luxembourg. Christian de Pescara présenta à son père sa fiancée, ils dînèrent chez Prunier, avenue Victor Hugo. C'est là, que pour le remercier de son aide il lui remettra la médaille de l'Aéroclub de France qu'il avait obtenue en 1924 pour son record du monde de distance pour hélicoptère.

Carrière

La statue de Teodoro PATERAS sur le mont Janicule à Rome
Psychromètre de C. de Pescara.
Fichier:Schéma d'un système BEARN (Pescara).JPG
BEARN Pescara, appareil de calcul de l'ETR
Ensemble de multimesures destiné à l'institut de Recherche sur les Fruits et Agrumes

Sa première visite à son ancêtre Teodoro Pateras[9] date de l'été 1964. Chaque fois qu'il se rendra à Rome il fera une petite visite car il lui rapelle l'unité italienne de 1860 qu'il avait appris pendant ses études scolaires. Raoul, son père lui avait raconté l'histoire de cet officier garibaldien[10].

Industrie métallurgique

Il est l'inventeur en 1965 d'un générateur à air chaud à combustion propre (propane)[11][12].

Son père lui a transmis l'envie de faire de la mécanique d'ensembles complets, c'est ainsi qu'il mettra au point chez I.F.M.E.Flambeau[13] la fabrication complète d'amortisseurs du train d'atterrissage de l'avion Rallye qui était assemblé par SOCATA à Tarbes. Cet amortisseur servait aussi à l'Epsilon. Il s'opposa en vain à la perte de cette fabrication (déjà délocalisation) au profit d'une usine polonaise qui payait en pièces usinées la licence de fabrication du Rallye. Cherchant à conserver des fabrications propres à l'entreprise, il conçoit en 1974 des appareils de mesure pour l'industrie du plastique (ATO revendant les appareils à ses clients: Rétractomètre .

Appareil de mesure de la rétraction de film plastique

et appareil de mesure du coefficient de transparence du plastique (brevet de M. Chambu de ELF Aquitaine) équipé d'un calculateur Bell et Howell, interpolateur polynomial, contenant 2 microprocesseurs Ferranti programmables en hexadécimal.

À partir de 1978,I.F.M.E. Flambeau[14] obtient un contrat d'exclusivité de l'INRA qui se traduira par une coopération de développement[15] il prend plusieurs brevets sur les appareils de mesure et de calcul de l'évapotranspiration réelle (U.S. Patent n° 4,599,889[16]). Ces brevets contiennent en particulier un psychromètre automatique (voir schéma), un pyrradiomètre, anémomètre girouette[17]). et pluviomètre qui sont des instruments d'agrométéorologie de mesure et une centrale de mesure et de calcul PATERAS pour condition climatique.I.F.M.E. présentera pendant les colloques de L'INRA à Avignon en septembre 1981 dans la cour d'honeur du Palais des papes[18] Les appareils seront utilisés en permanence pour des mises au point,des essais de fiabilités, des présentations dans les champs avoisinant le nouveau laboratoire d'Ogenne Camptort (64190 - France) le Sud Ouest d'octobre 1980[19]

Sud Ouest du Mardi 14 septembre 1982 Agriculture et Electronique..( le Sud Ouest du mardi 14 septembre[20].

De fin 1965 à 1986, il est directeur technique et associé d'une entreprise de mécanique, tôlerie, chaudronnerie,I.F.M.E.Flambeau[21] dans laquelle, il monte un laboratoire d'électronique pour réaliser des produits complets. il prend les brevetss français suivant]]]][22]). Le brevet américain délivré sous le n° 4 599 889. Il animera pendant 10 ans la Commission Économique et Innovation de l'UIBA dans laquelle il fera partie du Conseil d'Administration comme secrétaire général adjoint (A.G. du 14 mars 1975)

Autogire Janis-Pescara en vol à Pau Uzein

En 1975 il participe à la construction de l'autogire F-WQIE qui sera équipé d'un moteur de 1600 centimètres cube refroidit par air. L'appareil sera monté dans un hangar de l'aérodrome municipal de Pau-Idron et fera l'objet d'une présentation à la commission économique de l'UIBA[23]. Il volera sur la piste de l'aérodrome de Pau-Uzein. Son histoire]][24]).. En 1978 Il transforme sa maison de campagne en laboratoire d'essai de mesures physiques des paramètres microclimatiques grâce à des capteurs qu'il met au point et qui seront scrutés dans un premier temps par un calculateur PM 16 de Bell et Howell Ce second modèle très sensible à la température extérieure fut climatisé par exemple pour l'opération que mena la météo nationale en Afrique à Korogho en 1981. Ce calculateur fut remplacé par une centrale de mesures et de calculs Pateras à partir de 1981 conçu par Christian de Pescara (brevet). Beaucoup de visiteurs français et étrangers vinrent visiter ce laboratoire qui disposait également de portiques en plein champ des voisins. Le savant M. Hubert Curien fût un des premiers visiteurs avec des chercheurs de l'INRA, de l'IRFA, etc. Cette visite fut déterminante pour demander une aide au développement "Mise au point d'un appareil de mesure de l'évapotranspiration réelle d'une culture" Cette aide fût décidée le 27 juin 1979 lors d'une réunion "le Comité 1 Quartet du FDES". Le Chargé de Mission M. LE FLOCH représentant du secrétariat permanent de l'Aide au Développement etc. annonça par courrier le 30 décembre 1979 l'avis favorable du comité. Ce laboratoire servit jusqu'en 2001 pour la mise au point des appareils industriels qui le rendit lauréat du Ministère de La Recherche en 2001.

En 1984 son appareil BEARN]] n° 1.476.784[25]). est utilisé par les éléments mobiles du Centre National de Recherches Météorologiques (Toulouse). Pour l'opération MESO-GERS 84</ref> MESOGERS 84 experiment: a report; Boundary - layer meteorology (Boundary - layer meteorol.); (ISBN 0006-8314[à vérifier : ISBN invalide]) par le CNET/CRPE - CNRM - EDF -INNODEV/IFME (C. de Pescara et son équipe) -INRA - IOPG - KNMI- LSE.ET - PENN-STATE UNIVERSITY - SMIRO. Il y a 10 sites dont 2 sont équipés d'un BEARN et 2 d'un SAMER. Les données des flux de chaleur de ces quatre stations sont publiées en juin 86.</ref>

Début 1984 est créè à la société INNODEV un département Recherche et Service</ref>Etudes - Innovation - Développement R.C. Pau B 318531969 </ref> Une démonstration d'un nouveau système de multimesures de l'evapotranspiration est organisé le 6 août 1984 par INNODEV </ref> Journal l'Indépendant du jeudi 9 août 1984. Loudes: présentation des systèmes S.A.M.E.R. et B.E.A.R.N. Photo J.-L. Raynaud</ref> puis à Montpelier, à Hyeres, au domaine de Grand Pré.

En 1985, Ingéniéries et installation du parc scientifique agrométéo du département de bioclimatologie de l'INRA-GRIGNON (France). Le développement des logiciels de traitement des appareils de mesures pris 10 mois à son équipe. Le parc comprend un BEARN, un SAMER</ref un SAMER]][26]).. . une stations de multimesure équipé d'une centrale Pateras sur laquelle est branché 40 capteurs.

Parc scientifique agrométéo du département de bioclimatologie de l'INRA-GRIGNON (France) 1985

. Il organise la formation des ingénieurs et techniciens qui doivent se servir des appareils scientifiques</ref> Le Sud Ouest - BEARN ET SOULE - Le mercredi 18 décembre 1985 - Bizanos :l'esportation de la haute tchnologie agronomique chez Flambeau - Ivoiriens, Créens, Israéliens ou Argentin passent chez Flambeau[27] pour connaître "B.E.A.R.N." et ses dérivés, appareillages de mesures hyper- précises des besoin en eau du tissu végétal - Page A - Agronomie:Mesures Informatiques. Sous la photo de Christian Rigaber: Sur la terrasse de chez Flambeau, Christian de Pescara entouré de MM. Coulibaly, de Côte d'Ivoire, Yang-Loo Lee, de Corée, de Nicolas, de Nicolas Grescenzo du département de mesure d'INNODEV à Pau et Brigite Laguna d'INFI-informatique.</ref>

Recherche et Développement : Agrométéo - Bioclimatologie - Aéronautique

En1986, Après avoir rencontré au SIMA[28] deux ingénieurs Israéliens d'un centre de recherche, ayant la mission de trouver un partenaire pour coupler leur sythème informatisé ASAM 2101 aux appareils brevets Pescara[29]

Il installe le réseaux de 12 SAMER Spécial Météo interrogeable par téléphone sur la maille]][30]).. de 100 km de côté HAPEX MOBILHY]][31]).. SAMER S.M.]][32] . (il participe le 26 novembre comme membre de la délégation française d'Agrométéorologie a une réunion de l'OMM à Madrid du 17 au 26 novembre 1986 qui est l'Organisation météorologique mondiale, invité par le secrétaire général. Conseil scientifique en mesures physiques du professeur Vincent Labeyrie, il définit des appareils de régulation permettant de piloter des microclimats dans 4 salles climatisées de l'IBEAS[33] En 1987, INFI Adour a un stand au SIMA[34]

il publie dans Riegos y drenage]][35]).. Le 14 avril, il est missionné par l'ICAR qui est l'Institut de recherche agronomique indien de New-Delhi à faire une conférence scientifique à P.A.U[36]. Il participe au VI jornadas técnicas sobre riego à Barcelone les 1, 2, 3 décembre 1987. </ref>Comunicaciones : Bioclimatologia - Sistemas Informatisados y automaticos de Medicion por C. de Pescara Collaborador Cientifico del IBEAS. Universidad de PAU (Francia).</ref>

En 1988, il est invité par l'Association des ingénieurs civils américain ASCE American Society of Civil Engineers à participer à Lincold au Nebraska à un colloque sur l'irrigation et le drainage]][37]).. au XXIe siècle.Le recueil des conférences :Irrigation and Drainage in the 21st century; Edited by DeLynn R. Hay Lincoln, Nebraska - 18 et 21 july 1988.

En 1990, après avoir fait la publication du livre La Météo agricole, pendant un mastère "Maîtrise de l'eau" à l'ENGREF de Montpellier, il se consacre aux besoins en eau des golfs. Il crée chez Camptorp Technologie</ref> S.A.R.L. Avenue Léon Heïd 64320 Bizanos R.C.S. Pau B 350 792 735</ref> le produit spécifique Météosys qui est annoncé par FR3 région de Lisieux où est organisé le SIERGE, salon destiné au Green Keeper. Cette société fournira à METEOLE S.A. le début d'un réseaux de 70 stations ( 64 SAME + 6 SAMCET) interrogeable sur en temps réel grâce à un 3617 Météole qui sera annoncé au SIMA de 1990.

En 1991 il participera comme conférencier à l'Université des golfs aux Arcs du 1er au 8 février pour la Fédération française de golf.

Ayant suivi sur le terrain de nombreuses expériences scientifiques, techniques et pratiques (1980 - 1996) sur la détermination des flux de chaleur en différentes régions du Globe, l'Evapotranspiration Réelle et référence et les besoins en eau de cultures en grandes surfaces en particulier dans les années 1990 avec le BRGM pour le compte de l'ANDRA sur un site destiné à recevoir des déchets faiblement radioactifs (région de Troie). De ces expériences avec l'appareil BEARN et SAMCET, il déduit des consommations d'eau (cumul des ETR) pour le maïs (région de Bourges, utilisation par AGRICHER) pendant sa culture : environs 600 mm. Pour le soja (Utilisation CNABRL) sur les costières du Gard : environ 400 mm et une ETp Formule de Penman) cumulée, pendant la même période : etc.Il participa pendant 4 ans aux SIERGE et il fournira à la revue des Green-Keeper</ref> "Agrométéo et le pilotage de l'irrigation - Revue N°9-1992 Dépot légal 2e trimestre 1992 - Commission paritaire n°73778. et le n°20 dépot légal 3e trimestre 1992 : Systéme de gestion informatisé des arrogages. L'articles contient un schéma du couple Aqualog/Météosys</ref>

En 1993 et 1994, A partir de 1993, I.F.M.E./Christian de Pescara par contrat accorde une license de fabrication et d'exploitations des brevets français et américain aux AquaSaver France</ref>S.A. capital - R.C.S. Chartres B 391 713 252 Les Coudreaux 28200 Marboué - France. Présentation dans une Revue GREEN-KEEPER - Trimestrielle n°24 d'octobre,Novembre ,décembre 1993. Dépot légal 3e trimestre 1993 - Commission paritaire °73778 </ref> Floride, Californie il conduit des expérimentations en Beauce sur la conduite de l'irrigation à partir de l'utilisation du BEARN.]][38])..Conduite de l'Irrigation - GERER A L'ETR]][39]).. En 1995, il conduit des expérimentations sur des golfs de la région d'Orlando en Floride.

En 1996, il est en Californie, avec AquAsaver (TM)[40] en milieu agricole et en particulier chez DRISCOOL.

En 1997, le décès du président d'AquaSaver termine son contrat[41] de 17 ans et fait qu'il revient en France. Il fait l'école de la qualité dans une ASFO. Reprend du service dans un bureau d'études qu'il quitte pour redémarrer dans un incubateur régional à l'ESTIA un projet "METEOLE"[42] sur les besoins en eau des cultures qui a été concrétisé par un projet de mise en place d'une station agro-météorologique devant l'école interrogeable à distance. Il reprend la marque METEOLE en 2000 et la dépose à l'I.N.P.I.

En 2001 il dépose un brevet à l'INPI sur un appareil qui répond aux deux questions de l'irrigant : « Combien d'eau ? » et « Quand faut-il de l'eau ? ». Il devient lauréat Ministère de la Recherche (BO n° 45 du 6 décembre 2001).Une autre application de son brevet est la surveillance des effets climatiques sur les routes et en particulier l'alerte au verglas grâce au balayage d'un échantillon de chaussée par un capteur de mesure de température de surface]][43]).

En 2002 il dépose un brevet à l'INPI sur un nouveau type de dirigeable]][44]).. qui fonctionne comme un "sous-marin" de l'air. Ce dirigeable est équipé d'un générateur à pistons libres Pescara permettant d'alimenter les turbines couplées à l'alternateur, aux hélices de propulsion etc. Il est facile de véhiculer un gaz vers les différentes parties du nouveau type de dirigeable. Il propose une application dans la gestion d'un bassin versant et de remplacer les avions et les hélicoptères par ce dirigeable (drone) pour faire de l'épandage en culture raisonnée]][45])Il participe au colloque

Retraite : Histoire Aéronaute - Expertise - Associations

En 2006 Il est trés souvent dans sa maison de campagne , lieu de ses expèriences d'essais des prototypes, sa présnce est remarqué par un rédacteur du petit Cantonal de Navarrenx Qui publira un article [46]

En 2006,et en 2007 pour le centenaire de l'hélicoptère, il se rend à Dugny en terrain militaire (en face du Bourget) pour épauler le service chargé de la remise en état de l'hélicoptère Pescara type 2R de 1925 qui doit être réexposé au Musée de l'air du Bourget. (Il réalise les trois articles]][47]) suivant: Le n° 108 d'Aérofrance page 28 à 31 un article de Christian de Pescara. Dépôt légal: n° CPPAP 61682. Le n° 126 de la revue PEGASE de l'Association des Amis du Musée de l'air. Page 12 à 21 avec 26 photos sur les travaux de papa un article de Christian de Pescara, (ISSN 0399-9939). Dans la revue n° 10 de novembre 2007 d'AAAF(3AF)Les invention du marquis de Pescara

En 2008 Au premier trimestre, il rencontre enfin à Pau J. Gordon Leishman du département "Aerospace Engineering" de l'Université du Maryland avec lequel il analysait les nombreux brevets (par échange sur Internet) l'œuvre technique qui concerne les hélicoptères du marquis Pateras-Pescara. Il est également l'auteur du livre "Principles of Helicopter Aerodynamics :: (ISBN 9780521858601).

Il publie des articles sur le site du Musée de l'hélicoptère de l'ALAT qui est l'Aviation légère de l'armée de terre à Dax en particulier sur Raoul Pateras-Pescara et sur les débuts de l'histoire des voilures tournantes</ref>http://www.museehelico-alat.com/anecdotes/classifHelicoPescara.pdf Essai de classification des voilures tournantes du début de leur apparition jusqu'en 1935] - Christian de Pescara [PDF]}} ]]</ref>http://www.museehelico-alat.com/anecdotes/classifHelicoPescara.pdf Essai de classification des voilures tournantes du début de leur apparition jusqu'en 1935] - Christian de Pescara [PDF]}} jusqu'à environ 1935. Il démontre ainsi d'une part, que le premier hélicoptère suivant le "Système Pescara" qui évolue dans les années 1930 à Barcelone marque une étape importante sur la faisabilité d'hélicoptère quand la technologie disponible sera mieux adaptée. D'autre part une continuité dans l'œuvre Aéronautique du Marquis qui fidèle à ses idées exprimées par ses brevets des années 1917 à 1925, finit par introduire en 1937 le moteur à pistons libres pour réaliser l'hélicoptère à réaction dont il propose la réalisation de rotors coaxiaux contrarotatifs dans le brevet U.K. 159,223 qui avait été déposé en Espagne le 21 février 1920.

Christian Pateras-Pescara de Castelluccio travaille sur une classification de voilure tournante à partir de la définition du mot hélicoptère inventé par Ponton d'Amécourt en 1861 et la définition que l'on trouve dans les Larousse de 1922 jusqu'en 1944.]]</ref>http://www.museehelico-alat.com/anecdotes/classifHelicoPescara.pdf Essai de classification des voilures tournantes du début de leur apparition jusqu'en 1935] - Christian de Pescara [PDF]}} Soucieux d'apporter des témoignages sur l'œuvre du Marquis Pateras-Pescara, il recueille entre autre celui de M. Georges PuP, ancien ingénieur à la SIGMA qui a été dans les années 1960 en charge d'examiner les locomotives Renault équipées de générateurs à pistons-libres. Il retient surtout les problèmes liés aux accessoires des générateurs. D'autres familles qui ont eu des parents en relation avec mon père me demandent des photos souvenirs et m'en envoie. c'est le cas de la famille de l'ingénieur Pouit qui a travaillé sur le 4S]]</ref> lire l'article dans l'Aéronautique 1931 .....</ref>

En 2009, il s'oppose toujours à ceux qui méconnaissent l'œuvre de son père, et qui inventent des situations fantaisistes qui ne respectent pas la réalité.

En 2010, membre de plusieurs associations (AAMA, AAMALAT, 3AF, Aéroclub de France) il propose des thèmes à l'ordre du jour de certaines A. G. pour que l'on n'oublie pas les définitions et la signification de certains mots français, en particulier "hélicoptère"giravion" etc. comme il a fait dans son essai de classification des voilures tournantes. Gyroplane, mot qui ne sont plus utilisés.

Il continue à rassembler de plus en plus de documents sur la période de l'Aéronautique où son père en est un pionnier actif. Ainsi il démontre le parti-pris de certains acteurs qui n'avaient pas accepté qu'un argentin de culture française (mère française et études en France), puisse en démontrer à certains ingénieurs et militaires trop chauvins.

Il démontre à partir de textes des années 1923 et 1924 principalement les Aérophiles contenant les bulletins officiels de l'Aéroclub de France, qu'il y a eu tricherie ! ]][48]).. . (Le Lt colonel Lamé dans son livre de 1934 sur Le vol vertical écrira qu'aucun prix fût distribué.) dans l'octroi du prix de 10000 F pour hélicoptère organisé à partir de mars 1923 par l'Aéroclub de France. Il publie un article sur ce sujet "Le prix de 10000F" dans le n° 114 - 2e - trimestre d'Aérofrance). Aujourd'hui, il cultive son jardin aussi bien au sens propre que figuré. Il participe à un journal local : Le petit Cantonal de Navarrenx.

Christian de Pescara a conçu et mis au point des appareils de mesures et de calcul de l'évapotranspiration réelle. Ces appareils (BEARN, SAMER S.M. SAMCET)(Journaux le sud Ouest) composés de capteurs : psychromètres Pescara (Ta, Th, Tw, H%), pyrradiomètre (Rn), situés au-dessus d'un couvert végétal qui sont branchés sur une acquisition de mesure et de calcul Pateras (génie rural) ont été mis au point dans les années 1980. Ils ont été utilisés par exemple dans le cadre d'une étude mondiale d'une maille météorologique de 100 km de côté en 1986 : HAPEX MOBILHY (livre la maille). Dans les années 1980, la mode en France est de donner aux ordinateurs le nom d'un personnage. Il a donné le nom de son grand père à cette acquisition de mesure et de calcul pour sa possibilité de rassembler tous les capteurs nécessaires pour calculer un Bilan d'énergie et hydrique. Les caractéristiques de fonctionnement sont dans la description du réseau de stations SAMER (voir photo) Teodoro Pateras[49]

Publications

  • (fr)« Conférence UISBA », Des inventions du XXe siècle de Raoul et Christian de Pescara, Union des Ingénieurs et des Scientifiques du Bassin de l'Adour (UISBA), (consulté le 31 octobre 207), p. 11

· sur sa propre activité :

o« Determinacion del balance energético en la evaporacion real del maiz-grano », Riegos y drenajes, 1987 (ISSN 0213-3660)

o« Theory and Operation of French Energy Balance, Bowen Ratio and Micro-Meteorology Instrumentation » (avec Michel Panine et Claude Garrigues). Conference Planning Now for Irrigation and Drainage in the 21st Century, pages 617-624, American Society of Civil Engineers (ASCE), Lincoln, Nebraska, July 18-21, 1988

o Instruments and Observing Methods Report N° 33. Paper presented at the World Meteorogical Organisation (WMO) Technical Conference on Instruments and Methods of Observation (TECO 1988) Leipzig, German Democratic Republic, 1—20 may 1988. –WMO/TD – N° 222. “Technical constraints in surface measurements of Micro Climatic Parameters and Energy Flux.

oLa Météo agricole (avec Jacques Kessler et Alain Perrier, professeur et titulaire de la chaire de bioclimatologie à l'INRA), Météole, 1990 (ISBN 2-908215-00-4)

sur celle de son père :

o« Générateurs à pistons libres Pescara », Revue technique de l'association des Ingénieurs de l'École Breguet, no 69, 1963

o « Les inventions du Marquis de Pescara », Aérofrance, no 108, pp. 28-31

o « Les inventions du Marquis de Pescara », Pégase, revue de l'Association des amis du musée de l'air, no 126, octobre 2007 (ISSN 0399-9939)

o « Les inventions du Marquis de Pescara », La Lettre AAAF, no 10, novembre 2007

o « La vie extraordinaire du Marquis Raùl Pateras-Pescara de Castelluccio (1890-1966) », La Lettre AAAF, no 9, novembre 2009

o « Le prix de 10 000 francs de l'Aéroclub de France pour hélicoptère », Aérofrance, no 114, 2e trimestre 2010

o « L'Hydravion Pateras-Pescara », La Gazette 3AF, no 21 avril–juin 2011 [lire en ligne] [PDF]

sur l'un et l'autre :

Des publications par d'autres auteurs

Page 142 – De la transpiration à l'évapotranspiration et page 143 Des stations pour l'enregistrement de évapotranspiration réelle- Christian de Pescara est à côté de deux stations l'une destinée pour la conduite des l'irrigation des Golf et des espaces verts ; l'autre pour les grandes cultures. Présentation des courbes sur 24h d'un bilan d'énergie (Rn , G, H ,LE) dans Les Bases De La PRODUCTION VÉGÉTALE Tome III collection Sciences et Techniques Agricole 1996. ISSN : 1.040- 0145- ISBN : 2-907710-1668.

Les articles sur Christian de Pescara.

Le journal Sud Ouest.

- octobre 1980. Micro-informatique et irrigation. A Ogenne-Camptort L'électronique aux Champs. Par Alain Bernard.

- Mardi 14 septembre 1982 Agriculture et Electronique. L'inventeur sur le toit. (C. de Pescara photo Christian Rigaber). « De cet homme sur le toit de ses ateliers proche de la gare de Pau, il a bien été question l'autre jour, à la Foire-Exposition lors du débat consacré, sous les auspices de l'Union des Ingénieurs des Pays de l'Adour à la « recherche en agriculture à la croisée des chemins » (Voir en page paloise) . Il s'agit de Christian de Pescara dont les travaux de mise au point de systèmes électroniques pour l'étude hydrologique des sols connaissent actuellement une récompense tangible avec l'intérêt que leur accordent divers instituts de recherche agronomique dans les pays tropicaux…….

-30 mars 1984 Béarn et Soule. L'évapotranspiration des cultures racontée aux béarnais- photo Philippe Coste. Un article de Jean Sarciat

-Mercredi 18 décembre 1985 ….

Agromatique – L'informatique en agriculture. Des Mesures de pointes. Un article de P. Nicolas ; mars- avril 1985

Agriculture magazine n° 12 novembre 86

« Conference Planning Now for Irrigation and Drainage in the 21st Century, pages , American Society of Civil Engineers (ASCE), Lincoln, Nebraska, July 18-21, 1988

Conduite de l'Irrigation - GERER A L'ETR - Hebdomadaire Régional Agricole ret Rural. N° 175 Horizon centre Iles de France 2 juillet 1993.- N° 175 Horizon Seine et Marne 2 juillet 1993.

Notes et références de l'article

  1. htt://www.bourgoinjallieu.fr.
  2. Direction - 7, rue de l'avenir - 92360 Meudon -La-Fotêt - France; RCS Nanterre 552 137 168
  3. http://www.gc2-4.com histSPA160_b.htm
  4. Pateras-Pescara de Castelluccio (1890 - 1966) Étude en France à partir de 1898 - 1911 à 1936, Pionnier de l'Aéronautique - Industriel, Constructeur des Nacional Pescara - 1935 à 1966 Les auto-compresseurs et les générateurs à pistons libres(20 licenciers dans le monde
  5. Pateras-Pescara de Castelluccio (1890 - 1966) Étude en France à partir de 1898 - 1911 à 1936, Pionnier de l'Aéronautique - Industriel, Constructeur des Nacional Pescara - 1935 à 1966 Les auto-compresseurs et les générateurs à pistons libres(20 licenciers dans le monde
  6. Un numéro spécial du journal Combat de novembre 1963 ou il participera, sera édité à l'occasion du colloque des 9 et 10 novembre 1963 sur : Les Problémes posés par la Formations des Cadres Supérieurs. Il fut question de s'opposer à la supression des concours d'entrée aux grandes ècoles que voulait faire le Ministre Boulloche
  7. [Dépot légal : 1er trimestre 1956, n° d'ordre éditeurn°  71 - n° d'impression n° 5111 ]
  8. qui habite au boulevard Saint-Michel. . Dans le livre (ISBN 2-84634-3566X[à vérifier : ISBN invalide]) ; Pioners de l'aviation. Hachette collections qui a oublié le marquis Pateras Pescara consacre les pages 37 à 40 un article sur H. Coanda (1886-1972)
  9. PATERAS Teodoro. Dizonario del Risorgimento Nazionale, Volume III: Le Persone -1933. Il proposa une république, Garibaldi une monarchie
  10. Considerazioni Strategiche Sulla Campagna D'Italia Del 1866,édité "IN USA" le 15 août 2010 par LaVergne (ISBN 1161040811)
  11. Institut national de la propriété industrielle n° 1.476.784
  12. [http:// INPI. com.Descriptif du FR 1.476.784]
  13. S.A.R.L. capital 200200 - RC Pau B 095 881 132 Avenue Léon Heïd 64320 Bizanos
  14. S.A.R.L. capital 200200 - RC Pau B 095 881 132 Avenue Léon Heïd 64320 Bizanos
  15. département de bioclimatologie de l'INRA - Inventaire des opérations de recherches 1879 - 1983 (ISBN 2-85340-672-5)
  16. Descriptif de l'US Patent 4,599,889
  17. Brevet français n° 89.11288 « Corps-support d'une pièce….déposé le 23 août 1989, délivré le 13 novembre 1992, publié sous le n°2.651.329
  18. Actes du colloque International à Avignon -France- 8-11 septembre 1981: Signatures spectrales d'objets en télédétetion {{ISBN|2-85 340-396-3
  19. Micro-informatique et irrigation. A Ogenne-Camptort L'électronique aux Champs. Par Alain Bernard
  20. L'inventeur sur le toit. (C. de Pescara photo Christian Rigaber). « De cet homme sur le toit de ses ateliers proche de la gare de Pau, il a bien été question l'autre jour, à la Foire-Exposition lors du débat consacré, sous les auspices de l'Union des Ingénieurs des Pays de l'Adour à la « recherche en agriculture à la croisée des chemins » (Voir en page paloise) . Il s'agit de Christian de Pescara dont les travaux de mise au point de systèmes électroniques pour l'étude hydrologique des sols connaissent actuellement une récompense tangible avec l'intérêt que leur accordent divers instituts de recherche agronomique dans les pays tropicaux.
  21. S.A.R.L. capital 200200 - RC Pau B 095 881 132 Avenue Léon Heïd 64320 Bizanos
  22. [n° 79.17306 publié sous le n° 2.460.474. le n° 81.19998 publié sous le n° 2.514.607. Le n° 84.12106 publié sous le n° 2.651.043. le n° 89.11288 délivré sous le n° 2.651.329. Demande de brevet européen n° 90402310.8 en priorité de la demande de brevet français
  23. Union des Ingénieur du Bassin de l'Adour qui deviendra l'Union des Ingénieur et Scientifique du Bassin de L'Adour
  24. Histoire de l'Aviation dans les pays de l'Adour (ISBN 978-2-7588-0116[à vérifier : ISBN invalide]).par B. Vivier
  25. [http:// INPI. com.Descriptif du FR 1.476.784]
  26. [ASAE PUBLICATION 14-85 Advances in Evapotranspiration- Proceeding of National Conference on Advences in Evapotranspiration. 16-17 décembre 1985 Hyatt Regency Chicago Illinois page 201-207 Actual Evapotranspiration Measurement by a Symplified Aerodynamic System. page 205 Fig 5 SAMER. (ISBN 0-916150-75-5)]
  27. S.A.R.L. capital 200200 - RC Pau B 095 881 132 Avenue Léon Heïd 64320 Bizanos
  28. Salon International du Machinisme Agricole
  29. Un article de Jean Pambrun dans la revue Production Agricole Français - 15-30 avril 1986 confirmé par un article dans le Sud Ouest Agriculture Innovation : Le B.E.A.R.N. au secour des plantes - Au dernier salon de l'agriculture à Paris, M. de Pescara présentait un système d'irrigation révolutionnaire. Hier, des Israéliens étaient à Pau...
  30. [Climatologie de la zone du projet HAPEX - MOBILHY. Édité par la Direction de la Météorolgie nationale avec l'Institut Nationale de la Recherche Agronomie (INRA et le Centre National de la Recherche Scientifique. (ISBN 2-11- 085157-0)]
  31. [A hydrologic atmospheric experiment for the study of water budget and evaporation flux at the climatic scale; André, J. C., J. P. Goutorbe et A. Perrier; Bull. Amer. Meteor. Soc., 67, 138-144; 1986 pour HAPEX MOBILY</ref SAMER S.M.]]<]
  32. [Measurement Systems in the HAPEX MOBILHY Regional Evapotranspiration Experiment Irrigation and Drainage in the 21st century; Edited by DeLynn R. Hay Lincoln, Nebraska - 18 et 21 july 1988. Pages 510 - 519. BY Richard H. Cuenca, menber A.S.C.E., Associate Professor, Department of Agricultural Engineering, Oregon State University, Corvallis,OR 97331 Published by the American Society of Civil Engineers. (ASCE) (ISBN 0-87262-666-0)]
  33. Université de PAU et de l'Adour
  34. Nouvel Agriculteur -Hebdomadaire N°35 du 27 mars 1987- Climat. La météo c'est votre affaire
  35. [Determinacion del balance energético en la evaporacion real del maiz-grano. ISSN|0213-3660.]
  36. >"Punjab Agricultural University". Il est missioné par le gouvernement Indien
  37. [Le recueil des conférences :Irrigation and Drainage in the 21st century; Edited by DeLynn R. Hay Lincoln, Nebraska - 18 et 21 july 1988. (ISBN 0-87262-666-0) ]
  38. [Page 142 – De la transpiration à l'évapotranspiration et page 143 Des stations pour l'enregistrement de évapotranspiration réelle- Christian de Pescara est à côté de deux stations l'une destinée pour la conduite des l'irrigation des Golf et des espaces verts ; l'autre pour les grandes cultures (ISBN 2-907710-16-8) ]
  39. [Hebdomadaire Régional Agricole ret Rural. N° 175 Horizon centre Iles de France 2 juillet 1993.- N° 175 Horizon Seine et Marne 2 juillet 1993N° 175 Horizon Loir et Cher 2 juillet 1993]
  40. The Energy Balance Monitor - 680, 8th Steet, Suite 210, San fransisco, CA 94103
  41. Cabinet d'avocats
  42. htpp://www.meteole.com.Photos de stations, de capteurs, textes publiés, en cours de modif.
  43. [Stations Agrométéo FR 0113003 déposé 29 septembre 20011 ]
  44. [(FR0202412 déposé le 26 février 2002 publié 12 Novembre 2004 au bulletin 04/46]
  45. [(FR0202412 déposé le 26 février 2002 publié 12 Novembre 2004 au bulletin 04/46]
  46. Dans le n°79 de juin 2006 page 5 : Pour une meilleur gestion de l'eau.par J. Miqueu. La photo est un portrait de Christan de Pescara qui sera sollicité pour écrire des articles.
  47. [(FR0202412 déposé le 26 février 2002 publié 12 Novembre 2004 au bulletin 04/46]
  48. [ Le prix de 10 000 francs de l'Aéroclub de France pour hélicoptère », Aérofrance, no 114, 2e trimestre 2010]
  49. PATERAS Teodoro. Dizonario del Risorgimento Nazionale, Volume III: Le Persone -1933. Il proposa une république, Garibaldi une monarchie. il avait participé comme officier dans l'armée de Garibaldi à l'indépendance et l'unité de l'Italie en 1860. Il a sa statue sur le mont Janicule à Rome.

Voir aussi

Bibliographie

  • L'estimation de l'EVAPOTRANSPIRATION DE REFERENCE (ETo) Étude comparative de plusieurs formules climatiques" de 1967 à 1977 par Maria Isabel F.R. Ferreira et Luis Santo Pereira de l' Instituto Superior de Agronomia (Lisbonne) Communication aux premières journées Luso-Marocaine des Irrigations et du drainage, CIID, Lisbonne, mars 1982
  • The MESOGERS 84 experiment: a report; Boundary - layer meteorology (Boundary - layer meteorol.); ISSN 0006-8314
  • ASAE PUBLICATION 14-85 Advances in Evapotranspiration- Proceeding of National Conference on Advences in Evapotranspiration. 16-17 décembre 1985 Hyatt Regency Chicago Illinois page 201-207 Actual Evapotranspiration Measurement by a Symplified Aerodynamic System. page 205 Fig 5 SAMER.
  • Publication en anglais, espagnol et français en 1986 à l'Institut de biocénotique expérimentale des agro-systèmes-Université de Pau et des pays de l'Adour (IBEAS): Détermination du bilan d'énergie et de l'évapotranspiration réelle du Maïs semance par l'utilisation des systèmes BEARN et SAMCET. Ce document sera présenté le 26 novembre 1986 à Madrid dans le cadre de l'OMM
  • Climatologie de la zone du projet HAPEX - MOBILHY. Édité par la Direction de la Météorolgie nationale avec l'Institut Nationale de la Recherche Agronomie (INRA et le Centre National de la Recherche Scientifique.ISBN: 2-11- 085157-0
  • HAPEX MOBILHY: A hydrologic atmospheric experiment for the study of water budget and evaporation flux at the climatic scale; André, J. C., J. P. Goutorbe et A. Perrier; Bull. Amer. Meteor. Soc., 67, 138-144; 1986
  • Génie rural n° 7-juillet 1987,. pages 48 à 50.
  • Sientific and Technical News from France n° 1 éditeur: Ambassade de France à New Delhi.
  • Measurement Systems in the HAPEX MOBILHY Regional Evapotranspiration Experiment Irrigation and Drainage in the 21st century; Edited by DeLynn R. Hay Lincoln, Nebraska - 18 et 21 july 1988. Pages 510 - 519. BY Richard H. Cuenca, menber A.S.C.E., Associate Professor, Department of Agricultural Engineering, Oregon State University, Corvallis,OR 97331 Published by the American Society of Civil Engineers. (ASCE)
  • Paper Presented at the WMO Technical conference on instruments and methods of observation-Liepzig, german Democratic Republic, 16 - 20 mai 1988.
  • À la commission internationale des irrigations et du drainage Exposés à Dubrovnik Yougoslavie 1988 volume 3 : avec Michel Panime ingénieur agronome à la C.N.B.R.L.(Av. P. MENDES-France- 3001 NIMES "Determination des besoins en eau d'une culture de Soja par l'utilisation de différentes méthodes: BEARN;BAMER;SAMCET; Tensiomètres; méthode Penman classique et mesures Infra-rouge"
  • SCIENCES ET TECHNIQUES AGRICOLES" 2200-96 Dépôt légal 4e trimestre 1996 - ISBN 2- 907710-16-8
  • Publication 1991 de Jean-Marc PETERSCHMIT French institute P.O. Box 33 PONDICHERRY 605 INDIA et de Nader KATERGI - INRA - Station de Bioclimatologie 78850 THIVERVAL - " The different Method of Mesurement of Actual Evapotranspiration in the Field Plots

Articles connexes

Liens et documents externes

  • Articles sur www.calameo.com

- L'Hydravion Pateras-Pescara, les débuts en 1911 du Marquis Pateras-Pescara pionnier de l'Aéronautique. Le contexte : d’ Henri Fabre (1910), à Alessandro Guidoni (1914). 1915 le dirigeable de bombardement conçu par R. Pateras-Pescara de Castelluccio !!

- Un essai d'explication du désintéressement sur l'histoire des hélicoptères de Raoul Marquis Pateras-Pescara, argentin pionnier de l'Aéronautique de 1911 à 1936. M1

- Analyse : Hélicoptères Pescara, Laboratoire volant Oehmichen. Le prix de 10. 000 fr. de l'Aéroclub de France pour hélicoptères est décidé le premier mars 1923. ET APRĚS ! M. E. Œhmichen " Créateur de l'hélicoptère"...

- Les premiers hélicoptères véritables en France sont du Marquis Pateras-Pescara. Ses voitures Les Nacional Pescara furent brillantes.


Cet article « Christian de Pescara » est issu de Wikimonde Plus.