Encyclopédie Wikimonde

Christophe Agius

Aller à : navigation, rechercher
Christophe Agius
Naissance
Strasbourg (Alsace)
Nationalité Drapeau : France Française
Profession Commentateur
Spécialité Catch
Médias
Pays Drapeau de la France France
Média Télévision
Télévision RTL9 NT1 AB1

Christophe Agius, né le 25 août 1980 à Strasbourg, est un Commentateur sportif et vice-président de la fédération de catch International Catch Wrestling Alliance (ICWA) français.

Biographie

Enfance

Passionné de catch depuis son plus jeune âge, il lance en 1999 AWN 2000, la première newsletter consacrée à ce sport qui rencontre un franc succès aux Etats-Unis. La newsletter lancée par Christophe Agius séduit de nombreux fans et le fait connaitre des quelques médias français s'intéressant au catch.

Carrière de commentateur

Aux côtés des abonnés de sa newsletter, il lance quelques mois plus tard une campagne de lobbying auprès de RTL9 en faveur de sa passion : le catch. La chaîne le contacte pour faire de la publicité avant la diffusion de leur émission de catch.

Véritable passionné de catch, Christophe Agius décide de transmettre à RTL9 des informations précises sur les catcheurs et les catcheuses pour aider les commentateurs de la chaîne encore néophytes. Ses connaissances séduisent les responsables de RTL 9 qui lui proposent de se présenter à un casting. Son style fait mouche et le jeune novice est choisi pour présenter dès l'an 2000 WWE Raw sur RTL 9 aux côtés de Philippe Chéreau. L'émission est toujours diffusée en 2014 le samedi tard dans la nuit. En 2006, il rejoint également NT1 pour officier comme commentateur pour les émissions de catch de la chaîne telles que Catch Attack ou encore WWE SmackDown! La collaboration entre Christophe Agius et NT1 prend fin en avril 2012. Le commentateur annonce en effet dans un message posté sur le site Twitter qu'il quitte ses fonctions au sein de la chaîne sans avancer de raisons.

Depuis 2013, il est présent aux cotés de son compère de toujours, Philippe Chéreau sur AB1 pour présenter Raw et Smackdown, mais également les Pay Per View de la WWE en direct.

Bibliographie

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).