Encyclopédie Wikimonde

Christophe Chartier

Aller à : navigation, rechercher
Christophe Chartier
Description de l'image Christophe Chartier.jpg.

Christophe Chartier, né en 1966 à Niort[1], est un chef d'entreprise français. Co-fondateur et PDG de l'entreprise Immersion et membre du comité de pilotage French Tech Bordeaux, il est un acteur majeur de la réalité virtuelle française[2].

Formation

Titulaire d'une formation électrotechnique et autodidacte concernant la réalité virtuelle[1],[3], s'appuyant sur le livre "La Réalite Virtuelle" par Grigore Burdea et Philippe Coiffet[1] mettant en avant la notion du triangle de la réalité virtuelle qui se traduit en 3 "i" : Immersion-interaction-imagination[4],[5].

Carrière

Immersion

Fondée en 1994 dans la Technopole Bordeaux Montesquieu à Martillac, à côté de Bordeaux[6] par Christophe Chartier et Guillaume Claverie[3], Immersion a débuté en distribuant du matériel informatique lié à la réalité virtuelle[7]. Guillaume Claverie quitte l'entreprise dès 1995 suite à des difficultés rencontrées au cours de la première année d'activité. Par la suite, l'entreprise travaille avec de grands groupes tels que Airbus ou Dassault, des laboratoires de recherche (LaBRI)[1] et gère en 1998 d'importantes commandes pour PSA[3]. Dans les années 2000, l'entreprise se développe et propose un service de solutions de réalité virtuelle clés en main pour les industriels en leur délivrant des systèmes complexes à façon[1],[5],[8]. Simultanément, le département Recherche et Développement est créé et participe depuis à des projets de recherche nationaux et européens, avec une reconnaissance scientifique de ses publications au niveau international[5],[9].

Cette période est un pivot et permet à l'entreprise de connaitre une croissance plus importante[7]. En 2013, Immersion comptait 33 salariés et des entreprises telles que Renault, EADS et Astrium parmi ses clients[7]. Immersion fait dès lors office d'entreprise experte en réalité virtuelle professionnelle. En 2014, le monde de la réalité virtuelle gagne en visibilité à la suite du rachat de Occulus Rift par Facebook[10] vulgarisant ainsi très rapidement et massivement les technologies de réalité virtuelle. Christophe Chartier fait développer des solutions simplifiées[8] pour adresser ce marché en croissance, nommées les « solutions 3i » en clin d’œil aux auteurs de "La Réalité Virtuelle" (Meetiiim, Shariiing,…)[5],[8],[11]. Le chiffre d'affaires de l'entreprise poursuit sa croissance, atteignant 9,1 millions d'euros en 2015. L'entreprise a fait son entrée en bourse en 2016, permettant de lever 2,53 millions d'euros[12],[11]. La même année, l'entreprise connait une baisse de plus de 30 % de son chiffre d'affaires et un exercice négatif en déficit de 2,3 millions d'euros[13] avant de se rétablir en 2017[1],[14],[11].

Parallèlement, l'entreprise élargit ses partenariats et est précurseur dans les applications de réalité augmentée et mixte[9],[15]. Fin 2016, Christophe Chartier lance la plateforme de locations d'équipements immersifs professionnels vr-bnb[16]. En 2017, Immersion devient l'une des deux entreprises en France à être sélectionnée par Microsoft pour le programme HoloLens Agency Readiness[15] devenu depuis Microsoft Mixed Reality Program.

À ce jour, l'entreprise Immersion compte près de 50 salariés, un chiffre d'affaires de 8 millions d'euros[1] et est considérée comme faisant partie des leaders européens de la simulation 3D pour l'industrie[6].

Associations

Ancien membre du Conseil d'Administration de l'Association Française de Réalité Virtuelle[17].

Membre du conseil des entrepreneurs de Bordeaux aux côtés d’Alain Juppé et Virginie Calmels[18].

Membre du comité de pilotage de French Tech Bordeaux depuis le 29 juin 2017[19].

Sources

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5 et 1,6 « Immersion : la réalité virtuelle de Martillac à Singapour », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  2. « Ouverture it3D Summit par Christophe Chartier », inspirience the 3D - it3D,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  3. 3,0, 3,1 et 3,2 « Immersion dans le futur », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  4. La Réalité Virtuelle, Paris, Hermès, Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value)., 402 p. (ISBN 2-86601-386-7), p. 5 
  5. 5,0, 5,1, 5,2 et 5,3 « Immersion : un succès bien réel », INPI.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  6. 6,0 et 6,1 « Réalité virtuelle : Immersion veut changer de dimension », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  7. 7,0, 7,1 et 7,2 « Immersion, pionnier de la 3D », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  8. 8,0, 8,1 et 8,2 3DVF, « Reportage Laval Virtual 2014 », sur www.3dvf.com (consulté le 7 mars 2018)
  9. 9,0 et 9,1 « FollowKnee combine réalité augmentée, impression 3D et prothèse connectée pour révolutionner la chirurgie du genou », usine-digitale.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  10. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  11. 11,0, 11,1 et 11,2 « Immersion met la réalité virtuelle en Bourse - Les Echos », sur www.lesechos.fr (consulté le 12 mars 2018)
  12. « Réalité virtuelle : Immersion lève 2,53 millions d'euros pour son entrée en Bourse », usine-digitale.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  13. « Immersion innove malgré les difficultés », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  14. « Après la chute, Immersion relève son chiffre d’affaires de +20 % », La Tribune,‎ (lire en ligne, consulté le 8 mars 2018)
  15. 15,0 et 15,1 « Microsoft choisit le Bordelais Immersion pour déployer son casque de réalité augmentée en France », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  16. « #VR : Avec Vr-bnb, la société Immersion veut démocratiser la location de salles de réalité virtuelle - Maddyness », sur www.maddyness.com (consulté le 7 mars 2018)
  17. Philippe Cloutet, « IMMERSION innovation dans la réalité virtuelle », AquitaineOnLine,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  18. « Xavier Niel, le patron de Free, vient à Bordeaux rencontrer les entrepreneurs », SudOuest.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 7 mars 2018)
  19. « French Tech Bordeaux : qui sont les nouveaux membres du comité de pilotage ? », La Tribune,‎ (lire en ligne (https://objectifaquitaine.latribune.fr/business/l-actu-de-la-french-tech-bordeaux/2017-06-30/french-tech-bordeaux-qui-sont-les-nouveaux-membres-du-comite-de-pilotage-742322.html), consulté le 1er mars 2018)

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).