Encyclopédie Wikimonde

Christophe Dameron

Aller à : navigation, rechercher
Cet article a été automatiquement importé, son contenu peut être sujet à caution.

Le contenu des articles engage uniquement la responsabilité de leurs auteurs (visibles dans l'historique).

Vous pouvez modifier l'article pour l'améliorer directement ou retirer ce bandeau si l'article vous semble correct (en supprimant la ligne {{Article importé}}). Si l'article est trop problématique, il peut être supprimé en retirant tout son texte et en expliquant le motif dans la zone « Résumé » de la page de modification.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification
 (mars 2016).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
La forme de cet article ou de cette section n’est pas encyclopédique et ressemble trop à un curriculum vitæ.
 (mars 2016).

Modifiez l'article pour aider à le transformer en article neutre et encyclopédique ou discutez-en.

Erreur Lua dans Module:Wikidata/Outils à la ligne 95 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Christophe Dameron est un journaliste français.

Biographie

Diplômé de l'école supérieure de journalisme de Paris en 1987, il est auparavant passé par la SER[Quoi ?] en 1990-91, Fun Radio en 88-89, l'A.F.C-Chic-fm en 1986-87 et des débuts sur Radio Contact Nevers[1] avant trois ans d'études à l'ESJ Paris. Passionné d'automobile, il est à l'origine avec Philippe Gurdjian et Jean-Patrick Pelletier de la création de Radio Grand Prix, fréquence temporaire destinée au radio guidage lors des Grands Prix de Formule 1. Mais c'est en assistant à seize ans à un départ du Rallye Paris-Alger-Dakar, puis en devenant ami avec Thierry Sabine, le créateur de l'épreuve, qu'il découvre sa fibre à la fois pour l'automobile et le journalisme.[réf. souhaitée]

Depuis 1991 dans le Groupe Lagardère, il a rejoint RFM en octobre 2011 après avoir passé vingt ans à la rédaction nationale d'Europe 2il a occupé[Mal dit] toutes[réf. nécessaire] les tranches d'information de la station. Des matinales avec Thierry Steiner, Arthur, Jean-Yves Lafesse ou Sébastien Cauet en passant par les soirées avec Sylvie Bariol, Olivier Riou, Richard Bohringer et même les bulletins d'info diffusés à Minuit entre 94 et 96 à la fois sur Europe 1 et sur Europe 2, devenue le 1er janvier 2008, Virgin Radio.

Il a également réalisé des essais auto pour des magazines spécialisés comme Le Progrès de la Gendarmerie, Auto-Moto, La Nation, La Lettre Communication Automobile, Sénior Plus ou Flottes Automobiles et a aussi participé à l'aventure de la chaîne de télévision Grand Tourisme sur Canal-Satellite en animant les émissions Auto-Test et Motor-News depuis le Luxembourg.

À partir du début des années 2000, avec Dominique Marée, il pilote ComAuto pendant quinze ans, un annuaire sur la communication automobile[2][réf. insuffisante].

En juillet 2015, Christophe Dameron est responsable des bulletins infos du week-end en national sur RFM. Il présente les informations de 7 h, 8 h, 9 h, 12 h et 17 h .

Notes et références

  1. Alain Gavriloff, Créateur de la première radio libre de la Nièvre, Jean Pat' raconte ses années à Contact FM, 13 octobre 2014
  2. Yves Guittat, L'annuaire ComAuto chez Acommauto, 25 février 2015
Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 163 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).