Encyclopédie Wikimonde

Christophe Forgeot

Aller à : navigation, rechercher

Christophe Forgeot est né en 1966. Il est poète, auteur dramatique. Il a été comédien amateur dès l'âge de 13 ans, il est devenu comédien semi-professionnel puis comédien professionnel de 1989 à 1994. Il est animateur de théâtre et formateur spécialisé d'adultes. Signe particulier: il a rencontré une vingtaine de pays.

Il a vécu à Sarcelles, à Arnouville-lès-Gonesse, à L'Isle-Adam et à Toulon. Depuis l'enfance, son lieu de prédilection est la terre entière et un petit village de Touraine du Sud : La Guerche. Il est diplômé de l'Université Paris VIII en Sciences de l'éducation.

Il a fondé et animé une revue poétique, Le Matin déboutonné, avec Mina El Hassouni et Myriam Lemonchois, puis avec Clément Gnagne. Cette expérience de revuiste dura cinq ans, de 1993 à 1998, pendant laquelle 106 auteurs ont été publiés. La revue a reçu le Prix Culture-Action des Centres régionaux et nationaux des œuvres universitaires et scolaires (des mains d'Henri Meschonnic) ainsi que la reconnaissance d'écrivains et d'universitaires qui ont parrainé cette revue pour lui permettre de naître et de vivre : Guillevic, Jean Rousselot, Mohammed Dib, Robert Sabatier, Hervé Bazin, Anise Koltz, Claude Pujade-Renaud, Guy Foissy, Victor Haïm, Gaspard Hons, Fernand Bonifay, René Barbier, Michel Chaillou, Philippe Tancelin, Daniel Zimmermann... Revue de poésie interculturelle éditée au sein du Centre Interculturel de Vincennes à Saint-Denis (fondé par Annie Couedel, à l'Université Paris 8), Le Matin déboutonné a publié des textes d'auteurs nouveaux et confirmés dont Andrée Chedid, Rabah Belamri, Abdellatif Laâbi, Colette Nys-Mazure, Françoise Lison-Leroy, Béatrice Machet, Gilbert Renouf, Olivier Bleys, Jacques Taurand, Chantal Couliou... et même un inédit de Michel Manoll. La revue a publié des textes en français, en fon (langue du Bénin), en ajukru (langue de Côte-d'Ivoire), en anglais, en italien, en sarde, en espagnol...

Aujourd'hui, Christophe Forgeot vit dans un village de Provence. Il est responsable de formation dans une association d'insertion professionnelle de personnes en difficulté (DEFIS). Il anime également l'Atelier du Chaperon Rouge (troupe de théâtre amateur qu'il met en scène) ainsi que l'Atelier de Création Littéraire, à la librairie La Nerthe, en plein centre de Toulon (dans le cadre du centre de formation CEP/CERPAC). En outre, il intervient sur l'écriture théâtrale pour le D.U. Écrivain public à l'Université du Sud Toulon-Var

Il est membre du mouvement littéraire Hélices poésie.

Il a publié dans des revues en France, en Belgique, au Luxembourg, au Tchad, au Canada, aux Etats-Unis : Le Journal des poètes, Décharge, Le Cri d'os, Les Cahiers luxembourgeois, Ancrage, Question de (Albin Michel), Choc Culturel, Envol, L'Oreillette, Europoésie, L'Arme de l'écriture, Encres Vagabondes, Froissart, Lieux d'être, La Nouvelle tour de feu, Parterre verbal, Poésie terrestre, Rétro-Viseur, Saraswati, Sources, Le Spantole, Traces, etc.

Il a participé à des anthologies: Le Chemin des étoiles (Musiques & Cultures 68, 1992), 30 Poètes dans 30 collèges du Var (Les Cahiers de l'Egaré, 2000 et 2002), Devant le monde, le poète (Alzieu, 2000) et Ces itinéraires, toujours les mêmes (Encres Vives, 2007), ZIP 22 (Paine page, 2008), Ile de Porquerolles et nulle part ailleurs, préface de Mylène Demongeot, Christian Abel éditeur, 2008.

Il rédige des notes de lecture pour Poésie sur Seine et Esquisse

Œuvres

Poésie

  • Douves et coursives, préface de Colette Nys-Mazure, Unimuse, 1995.
  • La Tension du jeu de yo-yo, préface de René Barbier, La Bartavelle, 1996.
  • La Guerche, regards d'artistes sur un village de Touraine, ouvrage collectif (nouvelles d'Olivier Bleys, aquarelles de Gaston Valran et de Raoul de Cröy, notes et documents de Jean-Pierre Chaumain, préface de Simone Boisgard), Fer de Chances, 1998.
  • Caravane mirobolante, L'Harmattan, 1998[1]
  • Être de la revue, Clapàs, 2002[3]
  • Lire l'enfance, L'Espavantau, supplément de la revue Esquisse, 2007.
  • Le Carquois des résistances, Encres Vives, 2007.
  • Murmures d'Eros, Ed. Wallâda, coll. Le Voile d'or, 2008.

Théâtre

  • Le voisin, Editions du C.I.V.D., 1996.

Notes

  1. Note de lecture de Philippe Leuckx in Bleu d'encre n° 5, juin 2001.
  2. Lecture de ce livre par Philippe Leuckx in Dixformes-Informes n° 37, octobre 2001.
  3. Lecture de ce livre par Philippe Leuckx in Dixformes-Informes, n° 45 et dernier de la revue, juin 2002.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).