Encyclopédie Wikimonde

Christophe Madrolle (personnalité politique)

Aller à : navigation, rechercher

Christophe Madrolle, né le 19 novembre 1965, est un homme politique français, ex-membre du MoDem dont il était secrétaire général adjoint[1].

Biographie

Proche de Jean-Luc Bennahmias[2] et ancien président des Verts dans les Bouches-du-Rhône, il fut le président du groupe Vert au conseil municipal de Marseille entre 2001 et 2008[3].

Il rejoint le Mouvement démocrate (MoDem) de François Bayrou en 2007[4]. Il se présente aux élections législatives en 2007 et municipales en 2008 et a été élu au conseil d'arrondissement du 3e secteur de Marseille sur les listes du Parti socialiste après une fusion de listes entre les deux tours. Il est alors élu vice-président de la communauté urbaine Marseille Provence Métropole, délégué au Tourisme, à la valorisation des espaces communautaires périurbains, l'agriculture périurbaine, sylviculture et viticulture.

Il est directeur de campagne de Jean-Luc Bennahmias, tête de liste MoDem, pour les élections européennes de 2009 et de Catherine Levraud, tête de liste PACA lors des régionales de 2010[5], étant également candidat dans les Bouches-du-Rhône[6].

Lors des élections municipales de 2014, il rallie le candidat PS Patrick Menucci et se met en congé du MoDem. Il est réélu conseiller du 3e secteur de Marseille (4e et 5e arrondissements) mais n'est pas réélu à la communauté urbaine. En juin 2014, il fonde le Front démocrate, avec l'ancien député européen Jean-Luc Bennahmias. En septembre 2015, il participe à la création de l'Union des démocrates et écologistes, un mouvement écologiste de centre-gauche comprenant le Front démocrate[7].

Notes et références

  1. Le Mouvement Démocrate se dote de 3 secrétaires généraux adjoints, 6 octobre 2011
  2. Thierry Dupont, « "Cohn-Bendit est un salopard aux méthodes staliniennes" », L'Express,‎ (lire en ligne)
  3. Laurent Berneron, « Christophe Madrolle : « J'adore rouler les cheveux au vent » », 20 minutes,‎ (lire en ligne)
  4. Chloé Durand-Parenti, « Entretien avec Christophe Madrolle : un Vert passé au MoDem », Le Point,‎ (lire en ligne)
  5. « Paca: "sursaut républicain" (MoDem) », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  6. « En Paca, le MoDem prêt à se jeter à l'eau », Le Figaro,‎ (lire en ligne)
  7. Laure Equy, « Les écolos sécessionnistes créent leur mouvement », liberation.fr, 2 septembre 2015.

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).