Encyclopédie Wikimonde

Christophe Tissot

Aller à : navigation, rechercher
Christophe Tissot en 2008.

Christophe Tissot, né le 30 octobre 1960 à Créteil, est un artiste peintre français.

Biographie

Christophe Tissot est éveillé dès l’enfance aux pratiques artistiques (dessin, peinture et modelage) et à l’histoire de l’art par son maître Pierre Belvès, directeur des ateliers du musée des arts décoratifs de Paris au Palais du Louvre, dont il suit l’enseignement pendant de 1971 à 1984. Durant quatre ans, il pratique également au côté du graveur Jean-Claude Reynal les techniques de l’eau-forte et de la pointe sèche noir et blanc et couleur. Il complète cette formation par des cours de dessins avec le peintre Hervé Télémaque, ainsi que des cours de perspectives à l’École Boulle.

Reçu second à l’examen d’entrée de l’École supérieure d'arts graphiques Penninghen, il choisit cependant de poursuivre ses études pendant trois ans à l’Institut d'études politiques de Paris. Conscient de l’influence des idéologies et des guerres dans l’histoire, il cherche à remettre en cause l’héritage d’une pensée traditionnelle. En 1985, de retour d’un voyage à Florence, il commence son travail de peintre.

En 1987, le décorateur de théâtre Tristan Fabris met à sa disposition l’atelier de la rue d’Avron où il débute son oeuvre caractérisée par de grands formats visionnaires et poétiques. Pendant une longue période, il s’intéresse aux philosophies religieuses et aux courants spirituels qui transitent à travers le monde, de l’Occident à l’Extrême-Orient. Il développe un style qui allie figuration, onirisme et abstraction au service d’une humanité retrouvée.[pas clair]

À partir de 1994, il investit également des lieux publics pour y mener une forme d’art qui s’implique dans la ville. D’une facture colorée ou monochrome, ses peintures associent des touches larges, nerveuses, fluides avec un trait qui évoque celui de la gravure. Les peintures à l’huile sur papier marouflé sont une signature de son travail. L’encre de Chine est également l’un de ses médiums préférés. Ses thèmes de prédilection sont toujours développés en série et sur grands formats.

Depuis 2002, il vit en Touraine à Saint-Cyr-sur-Loire.

Œuvres

Bijoux

"A l’instar d’Alexander Calder ou de Claude Lalanne, Christophe Tissot fait partie du petit nombre d’artistes, pour qui la création de bijou est authentique et accompagne l’oeuvre principale. Familier du monumental, ces pièces montrent que l’artiste est aussi à l’aise avec les micro-espaces. Les bijoux d’artistes de Christophe Tissot se nourrissent des contenus de son oeuvre picturale, ils expriment les lignes de tension, les volutes, les traits, les gravures qui animent ses toiles et ses grandes Encres de Chine. De ce travail résulte un monde de formes très architecturées. Il s’agit là de l’oeuvre d’un sculpteur car dans l’esprit de l’artiste, la plupart de ces manchettes représentent des formes ayant la force d’habiter des espaces plus grands."

(Extrait du Catalogue du Musée des Arts et du Design de New-York - Loot 2013 - page 31)

Expositions

Notes et références


Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).