Encyclopédie Wikimonde

Chromium BSU

Aller à : navigation, rechercher

Chromium BSU
Fichier:Chromium BSU.jpg

Concepteur Mark B. Allan

Date de sortie 2000[1]
Licence Artistic License
Version 0.9.12 (dernière stable)
Genre Shoot them up
Mode de jeu Multijoueur
Plate-forme Linux, Windows
Média Téléchargement
Langue Anglais
Contrôle Souris, Clavier

Chromium BSU est un jeu vidéo de type shoot them up développé par Mark B. Allan disponible librement sur Linux et Windows. Le but est de tirer sur tout ce qui bouge et de récolter le plus grand nombre de bonus.

Jouer à Chromium

Chromium est un jeu de tir à défilement vertical. Il se joue à la souris : le clic gauche maintenu enfoncé permet de tirer en continu. Lorsqu'un vaisseau ennemi sort de l'écran, l'utilisateur perd une vie, un des vaisseaux supplémentaires est donc perdu. La barre bleue à gauche représente le niveau du bouclier, et la barre rouge à droite la vie restante du vaisseau.

Le joueur peut régénérer le blindage et le bouclier du vaisseau en prenant les bonus représentés par des Tux. S'il en prend un jaune, il obtient une invulnérabilité temporaire, mais s'il le laisse passer, il obtient un vaisseau supplémentaire.

Le joueur peut également obtenir des armes supplémentaires en récupérant les bonus représentés par des têtes de morts. Si le vaisseau du joueur n'a presque plus de vie, il peut effectuer un double-clic droit pour sacrifier son vaisseau en détruisant tous les vaisseaux ennemis, tout en larguant les munitions qu'il restait, avec la possibilité de pouvoir les récupérer avec le vaisseau suivant.

Chromium est aussi un jeu où la stratégie se révèle existante et importante. Lancer son vaisseau sur les vaisseaux ennemis quand les munitions viennent à manquer est une des solutions possibles, car si le joueur laisse passer ne serait-ce qu'un seul vaisseau ennemi, il perd une vie. Quand le vaisseau est atteint, une onde bleue détruit la totalité des vaisseaux ennemis.

Origines

Chromium a été créé à la suite de la parution d'un article sur le site LinuxGames à propos du portage sur Linux de (en) Raptor: Call of the Shadows (fr) Raptor: Call of the Shadows [2].

Le but principal du développeur était d'expérimenter la librairie graphique OpenGL[3]. Les graphismes ont été réalisés avec les logiciels BMRT et GIMP. Les sons proviennent de deux sites proposant des sons libres de droit ((en) Partners in Rhyme et (en) FindSounds).

Liens externes

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).