Encyclopédie Wikimonde

Chroniques du Yéti

Aller à : navigation, rechercher

Les Chroniques du Yéti sont un blog[1] créé en octobre 2005 et animé par Pierrick Tillet (le Yéti). Son propos est de tenir la chronique de la transition entre une civilisation capitaliste occidentale qu'il juge condamnée et un système nouveau qui peine à émerger.

Logo du blog Chroniques du Yéti
Logo du blog Chroniques du Yéti

La thèse d'une chute inéluctable du capitalisme mondialisé

Selon Pierrick Tillet, la chute de la civilisation capitaliste occidentale est rendue inéluctable du fait de l'effondrement de ce qui en constituait les trois piliers :

  • la raréfaction des ressources énergétiques de la planète (le pétrole, en particulier) ;
  • une croissance exponentielle rendue impossible parce que trop destructrice de l'environnement de vie (crise climatique) ;
  • une valeur-travail rendue obsolète par les progrès technologiques et les gains de productivité générés.

De gré ou par contrainte, une ou des nouvelles organisations économiques et financières s'imposeront tôt ou tard, avec autant de conséquences sur les organisations politiques et sociales.

Dès 2009, Pierrick Tillet rédigea un programme politique de gouvernement, revu et actualisé en 2016[2].

Évolution du blog

Jusqu'en 2015, tous les billets du blog furent écrits par Pierrick Tillet sous le pseudonyme du Yéti, systématiquement repris en une par le site Bellaciao[3][source insuffisante] d’octobre 2005 à janvier 2007, puis sur le webmédia Rue89[4] de septembre 2007 à mai 2014, enfin sur le site de Politis[5][source insuffisante] de juin 2014 à novembre 2015.

En décembre 2015, Pierrick Tillet abandonna son pseudonyme pour écrire sous son véritable patronyme. Le blog accueillit deux nouveaux contributeurs réguliers publiant sous les pseudonymes de BA (crise financière) et du Partageux (crise humanitaire).

Une nouvelle rubrique, "les mots des autres", permit de reprendre des textes publiés par d'autres auteurs sur d'autres médias et illustrant le propos du blog. Certains de ces auteurs extérieurs y sont régulièrement publiés : Chroniques du Grand jeu (crise géopolitique), Bruno Guigue (analyse politique).

Critiques et polémiques

Le blogueur Pierrick Tillet a été qualifié de "rouge-brun" par le site Debunked[6] et accusé de "conspirationnisme" par le blog Confusionnisme.info[7]. En cause, son supposé "soutien à divers régimes autoritaires dont celui de Poutine". À ces accusations qu'il juge fantaisistes et en provenance de milieux colportant la doxa néolibérale occidentale, Pierrick Tillet répond être honoré d'être mis au même plan que des personnalités comme Noam Chomsky[8], Jean Ziegler ou Edgar Morin, accusés eux aussi des mêmes maux par les mêmes milieux.

Fréquentation du blog

En 2016, le blog Chroniques du Yéti a généré 2,1 millions de visites par 1,3 millions de visiteurs uniques.

Statistiques de visites du blog Chroniques du Yéti pour l'année 2016 (source : logiciel libre AWStats sous licence GPL)

Références

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).