Encyclopédie Wikimonde

Chronologie de SFR

Aller à : navigation, rechercher

La chronologie de la construction de l'entreprise SFR telle que cette entreprise existe en 2010 est marquée de nombreuses créations, fusions et acquisitions de différentes entreprises, dont la Société française de radiotéléphone, Cegetel de la Compagnie générale des eaux, qui deviendra Vivendi, et Neuf de LDCom.

Les fondateurs

La branche Vivendi

Cette branche est celle du fondateur de SFR et actionnaire majoritaire en 2010.

  • 1987 : création de la Société française du radiotéléphone[1] par la Compagnie générale des eaux[2]
  • 1996 : création de Cegetel par la Compagnie Générale des eaux[3], qui détient 80 % du capital de la Société française du radiotéléphone[4]
  • 1998 : la Compagnie générale des eaux se rebaptise Vivendi
  • 1999 : Création de SFR-Cegetel par le rachat de 100 % des parts de la Société française du radiotéléphone par Cegetel[réf. nécessaire]
  • 2003 : réorganisation majeure du capital de SFR-Cegetel. Vivendi et Vodaphone rachètent les parts des autres actionnaires et se partagent le capital à raison de 55,8 % pour Vivendi et de 43,9 % pour Vodafone.
  • 2005 : scission de SFR-Cegetel en SFR pour la téléphonie mobile et en Cegetel filiale de SFR pour la téléphonie fixe puis fusion de Cegetel et de Neuf Télécom pour créer Neuf
  • 2007 : SFR acquiert les parts de Robert Louis Dreyfus dans Neuf.

La branche Bouygues et Telecom Italia

Cette branche est celle qui a créé le nom de 9 et qui, avec l'activité de téléphonie fixe associée, l'a cédé à la branche LDCom.

  • 1952 : création de Bouygues
  • 1994 : création de Telecom Italia
  • 1996 : création de Bouygues Stet Telecom[5], renommée Neuf Télécom en 1997, par Bouygues et Telecom Italia
  • 1998 : Telecom Italia devient actionnaire majoritaire
  • 2002 : rachat de Neuf Telecom par LDCom.

La branche LDCom

Cette branche est celle de la téléphonie fixe que LDCom a constituée, entre autres avec Neuf, et qu'elle a cédée en 2007 à la branche Vivendi.

  • 1998 : création de LDCom par le Groupe Louis-Dreyfus
  • 2001 : rachat de Kaptech[6]
  • 2002 : rachat de Neuf Telecom à Telecom Italia
  • 2003 : rachat de diverses entreprises dont Siris à Deutsche Telekom[7], et Belgacom France à Belgacom
  • 2005 : fusion de Cegetel et de Neuf Télécom pour créer Neuf, détenue pour partie par SFR
  • 2007 : SFR acquiert les parts de Robert Louis-Dreyfus dans Neuf.

Notes et références

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).