Encyclopédie Wikimonde

Chronologie de la nudité collective non sexuelle

Aller à : navigation, rechercher
Petites filles spartiates provoquant des garçons, par Edgar Degas, c. 1860

De la préhistoire à 1800

  • C'est il y a environ 170000 ans que l'Homme a commencé à porter des vêtements. Cette estimation se base sur la divergence génétique entre le pou de corps et le pou de tête, survenue à cette époque, montrant que le pou a cherché à s'adapter aux vêtements humains.
  • 720 avant Jésus-Christ : selon une légende, l'athlète Orsippos de Mégare se serait débarrassé de son pagne pendant une course des Jeux olympiques, lui permettant d'accélérer et d'être vainqueur. Selon une variante de cette légende, un athlète aurait accidentellement perdu son pagne pendant la course, et un autre athlète se tua en trébuchant dessus[1]. Que ce soit pour l'amélioration des performances sportives ou pour des questions de sécurité, les compétitions des Jeux olympiques antiques s'effectuaient entièrement nus[2].
  • À Sparte, à partir des années 650 avant Jésus-Christ, les femmes et les hommes restaient nus pour certaines activités sportives et certaines fêtes[3].
Les adamites, une secte chrétienne qui a pratiqué la « sainte nudité », dès le IIe siècle apr. J.-C.
  • Au Ier siècle apr. J.-C. : l'historien Diodore de Sicile rapporte que les Celtes combattent nus[4]. La nudité est mentionnée plusieurs fois dans le Nouveau Testament, mais aucun de ces exemples n'a la connotation sexuelle qu'on leur attribue aujourd'hui. Le refus de porter des vêtements pouvait être un signe de folie[5], ou un symbole de pauvreté ou de vulnérabilité[6],[7]. Il y a quelques références à la nudité dans le Nouveau Testament, comme (« Mark 14:52 ») où un jeune homme s'enfuit nu dans le Jardin de Gethsémani, et (« John 21:7 »), où Pierre est décrit comme nu alors qu'il est à la pêche (ce qui était probablement courant pour les pêcheurs du lac de Tibériade à cette époque). D'autres affirment que ce passage a été mal traduit, estimant qu'il est impossible qu'un juif se montre nu en public.
  • Les adamites, adhérents d'une secte chrétienne ayant existé de 100 après Jésus-Christ jusqu'au XVIIIe siècle, considéraient la nudité comme sacrée et qu'elle permettait à ses membres de retrouver l'état originel d'innocence d'Adam et Ève. Cette secte fut très populaire en Afrique du Nord du IIe au IVe siècle.
  • La première liturgie du baptême, rapportée par Hippolyte de Rome au début du IIIe siècle, insiste sur la nudité intégrale de tous les participants, le détachement des cheveux, et le retrait des bijoux[8]. Plus tard, les deux sexes ont été séparés, comme l'a suggéré une scène représentée au Ve siècle[9], et seule la personne baptisée était nue. Des groupes chrétiens comme les Adamites, Carpocrates, Aquarii, et Marcosians pratiquaient tous la nudité sociale.[réf. nécessaire]
  • 393 après Jésus Christ : les étudiants et les athlètes de la Grèce Antique, qui avaient l'habitude de la nudité, virent cette tradition être interdite par l'empereur Théodose Ier qui considère la nudité comme païenne. Il interdit les Jeux Olympiques pour la même raison.
  • 1050 après Jésus-Christ : Leofric, comte de Mercie, ordonna la levée de lourdes taxes à Coventry, en Angleterre, pour financer des travaux publics. Selon la légende, sa femme Godiva le pria de réduire ces taxes. Leofric accepta à condition que Godiva se promène nue à cheval au marché de la ville. Elle releva ce défi[10].
  •  Au Japon, à l'époque de Kamakura (1185-1333), des bains, servant de rituels religieux, étaient fournis à la population gratuitement, sans séparation entre les sexes. Ce système de gratuité ayant pris fin, ces bains ont ensuite évolué pour devenir les sentō modernes.

Au XIXe siècle

Sauna finlandais (1802)
  • 1840 : la nudité était très courante sur les plages du Royaume-Uni durant cette décennie.[réf. nécessaire]
  • 1868 : année approximative de la création du maillot de bain. Jusque-là, la natation et la baignade se pratiquaient nu, car porter des vêtements alourdissait la personne et pouvait conduire à des noyades[11].
  • Années 1870 : Le journal du révérend Robert Francis Kilvert rapporte la transition, pendant l'époque victorienne, de l'acceptation de la nudité à l'utilisation obligatoire du maillot de bain. Dans une note de 1874, il évoque « un caleçon court, rayé de rouge et blanc pour couvrir ma nudité » qu'il utilisa à Seaton, et affirma avoir « mis en échec le conformisme présent à cet endroit », où le public n'était « pas habitué à de telles choses et de telles coutumes[12]. »
  • 1874 : Alors que le surf se pratiquait nu en Polynésie, les missionnaires arrivés au XIXe siècle ont contraint les indigènes de se couvrir. Cependant cette consigne a été souvent ignorée : une gravure britannique de 1874 montre une dizaine de surfeurs hawaïens, hommes et femmes, entièrement nus[13].
  • 1891 : fondation du premier club naturiste connu, par Charles Edward Gordon Crawford, à Thane, en Inde[14].

De 1900 à 1974

Les Doukhobors, une secte d'origine russe, marchant nus pendant un mouvement de protestation à Langham, en Saskatchewan, au Canada, durant les années 1900.
  • Années 1900 : The Cult of the Nude est rédigé par le sociologue allemand Heinrich Pudor. La nudité collective en Allemagne, pour la baignade, est considérée comme le début des mouvements naturistes modernes.[réf. nécessaire]
  • 1903 : Paul Zimmerman fonde le premier club de vacances naturiste, près de Hambourg, en Allemagne.[réf. nécessaire]
  • De 1903 à 1932 : plusieurs mouvements Freedomites (Svobodniki, signifiant « enfants de la liberté ») et Doukhobors participent à des manifestations au Canada entièrement nus. En mai 1903, ils ont été persécutés suite à l'une de ces manifestations. En 1932, le Gouvernement de la Colombie-Britannique condamna 900 personnes à 3 ans d'emprisonnement pour ce type de manifestations, sur Piers Island, une île située dans l'océan Pacifique.
  • Année 1905 : fondation de la Société Gymnosophiste Anglaise.[réf. nécessaire]
  • 1922 : Le mouvement "À bas la honte", en Union Soviétique, organise des manifestations nues et des "Soirées du Corps Dénudé" avec l'intention de combattre la moralité bourgeoise[15],[16],[17].
  • 1926 : Société Internationale de Gymnosophie fondée par Kenne D'Mongeot en France[18]
  • 1927 : Publication de la première édition de The New Gymnosophy. Auteur : Dr Maurice Parmelee. Publication par F.H. Hitchcock NY[19].
  • 1927 : Fiveacres Country Club fondé à Bricket Wood, Hertfordshire. C'est le plus ancien club naturiste du Royaume-Uni[20].
  • 1929 : Formation de l'American League for Physical Culture.[réf. nécessaire]
  • 1930 : American Gymnosophical Association formée comme une suite à l'American League for Physical Culture qui loua le Rock Lodge Club à Stockholm dans le New Jersey, qui fonctionne toujours en tant que membre du "co-operative nudist club"[21].
  • 1931: Héliopolis, la première ville d'Europe entièrement dédiée au naturisme, est fondée sur l'île du Levant, une île française au large de la Côte d'Azur, près de Toulon, par les médecins Gaston Durville et André Durville.
  • 1932 : l'American Gymnosophical Association possède de solides fondations au Rock Lodge Club dans le New Jersey et a été fondée en 1932 par le docteur Maurice Parmelee[22].
  • 15 mai 1932 : Sky Farm, la première communauté nudiste permanente des États-Unis, est établie à Liberty Corner, près de Basking Ridge, New Jersey. L'American Gymnosophical Association s'établit à Rock Lodge Club près de Stockholm, New Jersey, la même année. Ces deux clubs sont toujours en activité aujourd'hui.
Colonie naturiste. Carte postale de la colonie nudiste Zoro Jardin, San Diego, Californie (1935)
  • 1933 : En Allemagne, les Nazis interdisent beaucoup d'organisations nudistes; ces organisations sont de nouveau légalisées en s'attribuant le titre "d'association sportive"[23].
  • 1934 : les Hommes commencent à se promener torse nu sur les plages très fréquentées de Long Island à New York, malgré les menaces d'arrestations.[réf. nécessaire] À l'époque, les maillots de bains « intégraux » étaient toujours obligatoires selon la loi.
  • 1936 : les États-Unis autorisent les hommes à être torse-nu.[réf. nécessaire]
  • 1945 : Gerald Gardner, fondateur du mouvement religieux Wicca, rachète le Fiveacres Country Club et établit le « groupe de sorcellerie » de Bricket Wood sur ces terrains. La nudité devient rituelle au sein du mouvement Wicca et au sein d'autres mouvements de néopaganisme comme Skyclad.
  • Fin des années 1950 : la Cour suprême du Michigan établit que la pratique du nudisme est autorisée dans les espaces privés.[réf. nécessaire]
  • 1953 : fondation de la Fédération naturiste internationale au CHM-Montalivet en France.
  • 1957 : l'Arkansas adopte une loi pour rendre illégal « la défense, la démonstration, ou la promotion de la pratique du nudisme. » La loi s'applique à la fois aux espaces publics et privés[24].
  • 1958 : la Cour suprême des États-Unis juge que les magazines naturistes sont légaux, au regard des lois Comstock qui régissent la morale de la société.[réf. nécessaire]
  • 1964 : le créateur de mode Rudi Gernreich conçoit le monokini.
  • 1967 : Paul Bindrim conduit la première « psychothérapie nudiste de groupe » en Californie[25].
  • 1968 : John Lennon et Yoko Ono posent nus pour la couverture de l'album Two Virgins.
  • 1969 : 300 personnes participent à un évènement naturiste sur une plage du Danemark. Par la suite, sur la grande majorité des plages danoises, le port d'un maillot de bain devient optionnel.
  • 1974 : augmentation du streaking dans les campus d'université aux États-Unis.
  • 1974 : Robert Opel apparaît nu dans la Chambre du conseil de Los Angeles[26].

1975-89

Des hippies au festival Nambassa. Nouvelle-Zélande, 1978.
  • Février 1975 : la première plage nudiste d'Australie est créée lorsque la nudité est autorisée sur une partie de Maslin Beach (au sud d'Adélaïde).
  • 1976-1981 : Les festivals Nambassa ont lieu en Nouvelle-Zélande. Des milliers de personnes participent au festival, avec peu de vêtements ou entièrement nus.
  • 1976 : The Down to Earth Co-operative Society détient le premier ConFest à Cotter River, dans le territoire de la capitale australienne, dans le but de « transformer la société[27]. »
  • 28 juillet 1976 : un pique-nique nudiste et une séance photo sont organisés pendant le week-end du Memorial Day en face du World Trade Center sur "du sable de construction, sur la rivière Houston, près de Wall Street". [source: N 19.3]
  •  7 août 1976 : le premier "jour national de la nudité à la plage" est défini. [source N 19.3]
  • 1980 et 1981 : The Naturist Society est formée aux États-Unis. [source N 19.3]
  • Beachfront USA established a beach nudism organizing and advocacy forum in Los Angeles, CA, USA[Quand ?]
  • 1981 : le magazine Nude & Natural est créé par Lee Baxandall, fondateur de The Naturist Society. Il était anciennement nommé Clothed with the Sun.
  • 30 juillet 1981 : performance artistique de Stelarc, Seaside Suspension: Event for Wind & Waves, produite à Jogashima, Miura.
  • 21 juillet 1984 : performance artistique de Stelarc, Street Suspension, au-dessus de la galerie Mo David à New York.
  • 1985 : L'université du Michigan organise son premier "Naked Mile" — une course effectuée par des streakers qui célèbre le dernier jours de cours de l'hiver. Démarré par une poignée d'étudiants, sa popularité s'accroît jusqu'à ce qu'un millier d'étudiants y participent chaque année. L'évènement a été annulé en 2003 après une intervention concertée entre l'administration de l'université et la police. [source : Paul Rapoport décembre 2003]
  • 28 juin 1985 : performance artistique de Stelarc, "City Suspension", à Copenhague.
  • 1986 : Première édition du festival Burning Man avec vêtements optionnels, sur Baker Beach à San Francisco. Larry Harvey et Jerry James fabriquèrent une statue de bois puis la brûlèrent pour célébrer le solstice d'été. Participants: 20[28].
  • 15 juillet 1989 : 14 femmes protestent seins nus devant le National Women's Hall of Fame à Seneca Falls, New York, pour protester contre les inégalités vestimentaires entre les genres. [source N 12.2]

Années 1990–1999

Groupe d'hommes nus au milieu de centaines de touristes à Berlin, à la porte de Brandebourg en 1999 (photographié par l'Équipe Henning von Berg)
  • 1991 : Gwen Jacob est seins nus en public à Guelph, Ontario, Canada lors d'une journée très chaude. Accusée de comportement indécent, elle fut acquittée en 1996 par la Cour d'Appel de l'Ontario, selon laquelle le fait d'être seins nus ne constitue pas un acte indécent ou un acte sexuel[29]. Quoique cette décision se limitait à l'Ontario, elle a servi de référence pour d'autres décisions de justice.
  • 1992 : le photographe Spencer Tunick effectue ses premières photos de nus en public.
  • Septembre 1992 : première manifestation "Nude & Breast Freedom Parade" à Berkeley, en Californie.
  • 1992 : Peter Cleall s'adresse au Brighton Solidarity Network entièrement nu.
  • 1992–1996 : présence de cyclistes nus, avec de la peinture sur le corps, au Fremont Summer Solstice Parade à Seattle.
  • 18 juillet 1992 : 4 femmes protestent seins nus au Parlement du Canada à Ottawa. [source N 12.2]
  • 27 juillet 1992 : une vingtaine de femmes protestent seins nus à Brattleboro, Vermont. [source N 12.2]
  • Septembre 1992 : Andrew Martinez assiste nu à un cours d'histoire russe à l'Université de Californie, Berkeley. [source N 12.2]
  • 11 Octobre 1992 : le groupe d'artistes "X-plicit Players" manifestent à moitié nus ou entièrement nus depuis le Smokey Joe's Cafe sur Shattuck Avenue jusqu'au Cafe Milano pour soutenir le mouvement culturel et politique "NY topfree". [source N 12.2]
  • 1994–2002 : le photographe "Harvey" photographie des personnes nues en environnement urbain. [source : Paul Rapoport]
  • 1995 : le festival The Burning Man a été déplacé au désert de Black Rock, au Nevada, et compte 4000 participants. Le campement créé par ces participants était le plus peuplé du comté du Nevada (temporairement) et était surnommé « Black Rock City. »
  • 6 décembre 1996 : trois femmes nues escaladent le mont Warning (Mount Warning National Park, Australie). Cet évènement est filmé et constitue l'introduction du film Naked Celebrations de Synetech[30].
  • 1997 : l'écrivain et artiste David Robert Lewis réalise une performance nommée decontamination devant le South African National Gallery, performance de nu artistique.
  • 6 avril 1997 : la plage australienne Belongil Beach devient une plage nudiste.
  • Eté 1997 : Vincent Bethell écrit des courriers au Bureau de l'Intérieur et au Member of Parliament, remettant en question certains aspects des lois concernant la nudité en public.
  • 1998 : The Freedom to be Yourself est fondé par Vincent Bethell en Angleterre.
  • Début 1998 : deux hommes et deux femmes, nus, escaladent le mont Warning, comme précédemment en 1996.
  • 6 juin 1998 : Vincent Bethell effectue sa première manifestation au Piccadilly Circus.
  • 24 Août 1998 : Evangeline Godron nage seins nus à la piscine de Wascana à Regina, Saskatchewan, Canada. Ce n'est pas la première fois qu'elle tente l'expérience. [source: TERA]
  • Avril 1999 : évènement annuel "April Fool's Naked Run" à Portland, en Oregon. Environ 30 participants. [source: Terri Sue Webb]
  • 7 juillet 1999 : le photographe Henning von Berg organise une séance de photos avec 6 hommes nus au Reichstag, ainsi que dans neuf autres endroits renommés de Berlin. Officiellement, cette séance photo est jusqu'à aujourd'hui la seule où des personnes sont photographiées nues dans un bâtiment parlementaire. Ce groupe de photos s'intitule NAKED BERLIN – The Liberal Capital[31]
  • 28 juillet 1999 : première manifestation "The Freedom to be Yourself" devant la Cour royale de justice à Londres.
  • Obtobre 1999 : l'équipe de rugby féminine de l'université d'État de l'Ohio pose seins nus devant le Lincoln Memorial, elles seront lourdement sanctionnées par l'université. [source N 19.3]
  • 3 octobre 1999 : des militants opposés aux armes nucléaires ont manifesté nus à Van Ness Avenue à San Francisco. [source N 19.3]
  • Fin 1999 : l'activiste Terri Sue Webb participe seins nus à l'évènement de cyclisme Critical Mass. [source : Terri Sue Webb]

2000–présent

Le photographe Henning von Berg et ses modèles, en face de l'opéra de Sydney, 2005.
FEMEN en Ukraine, 2008
  • 1er juillet 2001 : manifestation The Freedom to be Yourself, à Londres
  • Fin 2001: Daniel Johnson et Mark Storey, de la région de Seattle, commencent à décrire les objectifs d'un groupe local à Seattle d'abord connu sous le nom de Body Freedom Co-op. Ce groupe intègre l'organisation à but non lucratif Body Freedom Collaborative à la fin 2001.
  • 6 décembre 2003 : le journal Durango Herald du Colorado rapporte que « cinquante personnes ont fêté le 26e anniversaire d'un ami, en parcourant la ville de Durango à vélo, nus[32]. »
  • 12 juin 2004 : première édition de la Manifestation internationale cyclo-nudiste.
  • Février 2005 : le photographe Henning von Berg photographie un groupe de femmes nues à plusieurs endroits de Sydney. Ses photos sont prises devant des lieux touristiques majeurs, comme la Commonwealth Bank, Hyde Park, la statue de la reine Victoria, la National Treasure Bank, un studio de télévision renommé, l'iconique opéra de Sydney, et le Harbour Bridge[33].
  • 1er juillet 2005 : première traversée nudiste des Alpes[34].
  • 29 juillet 2006 : Daniel Lorenz Johnson parcourt l'intégralité des 5 kilomètres du UnitedHealthcare Torchlight Run à Seafair—seulement équipé de chaussettes, de chaussures et de peintures sur le corps— afin d'encourager la créativité et de promouvoir un évènement nommé Jaybird Run[35].
  • 2008 : le groupe de protestation Femen est créé en Ukraine par Anna Hutsol.
  • 11 juillet 2009 : l'AANR organise une baignade naturiste à 15h00 à travers toute l'Amérique du Nord. Cet évènement figure dans le Livre Guinness des records comme « le plus grand nombre de personnes se baignant nues simultanément[36]. »
  • 20 novembre 2012 : San Francisco interdit la nudité publique effectuée sans l'autorisation de la police. Cependant il est toujours autorisé pour les femmes d'être seins nus dans la ville[37]. Voir Social nudity in San Francisco.

Voir également

Références

  1. Judith Swaddling, « The Ancient Olympic Games »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Live Online, The Washington Post, (consulté le 8 août 2006)
  2. (en) « The Olympic Games », The History Channel (consulté le 8 août 2006)
  3. http://classics.mit.edu/Plutarch/lycurgus.html Plutarch, the Life of Lygurgus
  4. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  5. « Luke 8:27 »
  6. « 2 Corinthians 11:27 NIV »
  7. « Matthew 25:36 » (http://tools.wmflabs.org/bibleversefinder/?book=%20Matthew&verse=25:36&src=NIV)
  8. The Apostolic Tradition of Hippolytus
  9. Charles Thomas, « The Walesby Tank », Christianity in Roman Britain to AD 500 (consulté le 30 décembre 2015)
  10. « Lady Godiva: The naked truth », BBC News, (consulté le 11 août 2006)
  11. (2003).
  12. Cec Cinder. (1998).
  13. Sam Whiting, « Maverick Matt Warshaw turns his passion into the definitive work on surfing », San Francisco Chronicle, (consulté le 8 août 2006)
  14. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  15. Siegelbaum, Lewis H. Soviet state and society between revolutions, 1918-1929.
  16. Hamburg, Gary.
  17. Russia: Down With Shame, Time Magazine, September 22, 1924.
  18. Gymnosophy publication by American Gymnosophical Society Yale University Library
  19. Adventures in Many Lands-Autobiographical Memoirs of Maurice Parmelee, Yale University Library
  20. « The History of Fiveacres », Fiveacres Country Club
  21. AGA statement-History, Purposeful Development and Philosophical Outlook-by Katherine & Herman Soshinsky-circa 1950,collection of Rock Lodge Club.
  22. International Nude-Land décembre 1934 page30
  23. Nudism in Nazi Germany: Indecent Behaviour or Physical Culture for the Well-being of the Nation Authors: Krüger A.; Krüger F.; Treptau S.
    Source : The International Journal of the History of Sport, Volume 19, Number 4, December 01, 2002, p. 33-54(22)
    Publisher: Routledge, part of the Taylor & Francis Group
  24. « Arkansas Law § 5-68-204 Violates First Amendment Rights »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), UnconstitutionalArkansas.org
  25. Marggarita Tartakovsky, « Nude psychotherpapy history »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  26. Nude & Natural (en) 18.4, more info in Cec. (http://en.wikipedia.org/wiki/Cec._Cinder)
  27. DOWN TO EARTH CO-OP. (http://www.dte.org.au)
  28. The Burning Man Project (http://www.burningman.com)
  29. (en) « Judgment C12668, R. vs. Jacob », Province of Ontario Court of Appeal,‎ (lire en ligne (http://www.canlii.org/en/on/onca/doc/1996/1996canlii1119/1996canlii1119.html))
  30. Charles MacFarland of Synetech Video, e-mail from Dec 2003
  31. NAKED BERLIN – The Liberal Capital (http://www.henning-von-berg.com/English/Wirken/gallery/reichstag.htm)
  32. Naked birthday celebrants elude Durango police (http://durangoherald.com/asp-bin/article_generation.asp?article_type=news&article_path=/news/03/news031206_2.htm)
  33. Montreal Mirror. (https://archive.is/20120529203427/http://www.montrealmirror.com/2005/072105/diverscite4.html)
  34. « Article » (http://www.nakedeurope.org/newt/2005/index.html)(Archive (http://web.archive.org/web/*/http://www.nakedeurope.org/newt/2005/index.html) • Wikiwix (http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://www.nakedeurope.org/newt/2005/index.html) • Archive.is (http://archive.is/http://www.nakedeurope.org/newt/2005/index.html) • Google (https://www.google.fr/search?q=cache:http://www.nakedeurope.org/newt/2005/index.html) • Que faire ?) (consulté le 12 septembre 2017) by Richard Foley.
  35. « Jaybird Run » (http://jaybirdrun.org)(Archive (http://web.archive.org/web/*/http://jaybirdrun.org) • Wikiwix (http://archive.wikiwix.com/cache/?url=http://jaybirdrun.org) • Archive.is (http://archive.is/http://jaybirdrun.org) • Google (https://www.google.fr/search?q=cache:http://jaybirdrun.org) • Que faire ?) (consulté le 12 septembre 2017)
  36. World Record Skinny Dipping (http://aanr.com/skinny-dip.html)
  37. Malia Wollan, « San Francisco Officials Approve a Ban on Public Nudity », The New York Times,‎ (lire en ligne (https://www.nytimes.com/2012/11/21/us/san-francisco-officials-vote-to-ban-public-nudity.html))
  • Histoire du naturisme (https://web.archive.org/web/20070824193659/http://www.nateuropa.org/histoire.php) sur Nateuropa.org

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).