Encyclopédie Wikimonde

Claude Térouinard

Aller à : navigation, rechercher

Claude Térouinard est un homme politique français. Né le 8 mai 1937 à Coudray-au-Perche (Eure-et-Loir), il est maire de Châtillon-en-Dunois et conseiller général d'Eure-et-Loir. Il incarne régulièrement le point de vue des maires ruraux dans les médias et des documentaires.

« Claude Térouinard est un type réconfortant, magistral animateur de son village prêt à déraper dans le découragement et l'extrême droite. Il fait des projets (sauver le bistrot-épicerie, les trois classes), avec 2 500 francs (375 euros) par an et par habitant. Une heure en sa compagnie passe vite. (...) C'est presque à la fin que le maire livre l'une des clés de son action : orphelin, élevé par ses grands-parents, il a été boursier et a pu faire des études, ce qui était inespéré. « J'essaie, déclare-t-il avec une émotion contenue, de rendre à la société ce qu'elle m'a donné. »

— Extrait d'une critique signée par Dominique Louise Pélegrin, Sur le documentaire « Les Grandes batailles de Monsieur le Maire » in Télérama - 16 septembre 2006.

Formation

Parcours professionnel

  • 1965-1994 : carrière professionnelle dans l'immobilier d'entreprises (service des études, marketing et développement) au sein de plusieurs sociétés (ICP, SILIC, SICOMI, CGI, SOCOMIE, SOPRIM) basées en Île-de-France. Vice-président de la CGI et gérant de la SOPRIM jusqu'en 1994.

Vie publique

Mandats électifs

  • 1977-1979 : conseiller municipal de Châtillon-en-Dunois ;
  • 1979- : Maire de Châtillon-en-Dunois ;
  • 1999 : candidat aux élections européennes (Liste Demain la France RPF/MPF)
  • 1999- : Conseiller général d'Eure-et-Loir (canton de Cloyes-sur-le-Loir) ;
  • 2001- : Président de la commission environnement et agriculture du conseil général d'Eure-et-Loir ;
  • 2001- : Président du comité départemental du tourisme d'Eure-et-Loir ;
  • 2001- : Membre du conseil d'administration du CAUE d'Eure-et-Loir ;
  • 2003 : candidat à l'élection législative partielle sur la 3e circonscription d'Eure-et-Loir (investi par l'UMP) ;
  • 2008- : Conseiller général délégué au développement durable.

Apparenté à l'UMP et membre fondateur du RPF de Charles Pasqua.

Associations et organismes nationaux d'élus

Au 1er février 2008 :

Dans les médias nationaux

  • 22/02/2008 : Invité de l'émission Le téléphone sonne sur France Inter ;
  • 16/02/2008 : Le Zapping de Canal + (extrait de l'émission du 11/02/2008) ;
  • 11/02/2008 : participation au programme "L'avis de Mouloud" dans l'émission La Matinale de Canal+ ;
  • 21/11/2007 : invité sur BFM (radio) ;
  • 15/03/2007 : reportage diffusé dans l'émission C dans l'air (France 5) ;
  • 07/03/2007 : invité sur BFM (radio) ;
  • 02/03/2007 : intervention dans le journal d'I>Télé ;
  • 23/02/2007 : intervention dans un reportage du JT de 20 heures de France 2 ;
  • 22/02/2007 : cité dans un article paru dans l'hedomadaire Marianne[1] ;
  • 21/11/2006 : intervention dans l'émission Ripostes (France 5)[2] ;
  • 21/09/2006 : Le Zapping de Canal + (extrait d'un documentaire diffusé sur France 3) ;
  • 23/11/2005 : intervention dans un reportage du JT de 13 heures de TF1 ;
  • 19/11/2005 : intervention dans un reportage du journal multidiffusé de LCI ;
  • 18/06/1998 : cité dans un article du Nouvel Observateur[3] ;

Participation à des documentaires

Claude Térouinard a été le sujet de plusieurs documentaires télévisés :

Références

Liens externes

Cet article « Claude Térouinard » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).