Encyclopédie Wikimonde

Clinique La Colline

Aller à : navigation, rechercher

Hirslanden Clinique La CollineLa page Modèle:Infobox/Pictogramme/medecine.css n’a pas de contenu.
Image illustrative de l’article Clinique La Colline
Présentation
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 606 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Ville Genève
Adresse Avenue de Beau-Séjour 6, 1206
Fondation 1903
Site web Clinique La Colline
Organisation
Type Société anonyme
Services
Spécialité(s) Traumatologie, orthopédie
Géolocalisation sur la carte : Suisse

La Clinique La Colline est un hôpital de Suisse, situé à Genève dans le canton de Genève. Fondée en 1903[1], elle fait partie du groupe de cliniques privées Hirslanden depuis 2014[2],[3].

Histoire

En 1903 par les religieuses trinitaires de Valence, obligées de quitter la France à la suite de nombreuses persécutions, s'installent dans le quartier de Champel à Genève[1]. Aidées par quelques docteurs locaux, ces dernières créent un établissement pour s'occuper des malades - toutes religions confondues. Cet établissement sera nommé la Clinique La Colline et comprend 15 chambres. En 1904, la première salle d'opération est construite. Les docteurs locaux enseignent alors les bases médicales nécessaires au traitement des patients. Le succès croissant de la Clinique La Colline entraine la création d'une annexe pour avoir davantage de chambres ainsi qu'une deuxième salle d'opération. La Clinique La Colline a désormais une capacité de 40 lits. En 1925, une nouvelle aile est créée, en 1950 les religieuses sont de plus en plus assistées par des personnes tierces jusqu'à être totalement remplacées. En 1974, l'aile nord est agrandie pour ajouter une nouvelle salle d'opération ainsi qu'un département de radiologie. En 1990, un service de consultations externes, un département de physiothérapie ainsi qu'une quatrième salle d'opération sont créés. En 1984, l'avénement des ordinateurs donne la possibilité à n'importe qui de s'occuper de l'aspect administratif de la clinique. En 2011, cette dernière est rachetée par les familles de Picciotto, Gherardi et Paul Hökfelt. La clinique va alors se développer de manière conséquente avec la création d'une trentaine de cabinets médicaux adjoints ainsi que d'un centre d'urgences en 2012[4]. Par la suite, une extension de la clinique est inaugurée en 2013[5].

Le groupe de cliniques privées Hirslanden fait l'acquisition de la Clinique La Colline pour 146 millions de dollars en 2014[6],[7].

Stéphan Studer devient le directeur de la Clinique La Colline en 2015[8].

Chiffres clés & infrastructure

À la suite d'une extension en 2013, la Clinique La Colline dispose de 100 chambres et suites, 1 centre d'urgences, 6 salles d'opération et 1 polyclinique. De même, cette dernière compte 279 collaborateurs et 97 médecins[6],[9],[10] pour 30'024 patients en 2015[11].

Centres et instituts

La Clinique La Colline abrite une vingtaine de cabinets de consultations, un laboratoire d'analyses et de prélèvements médicaux, un centre d'orthopédie, un centre de neurochirurgie et de chirurgie du dos, une centre de chirurgie générale et digestive ainsi que beaucoup d'autres centres spécialisés dont un centre d'urgences, un centre de radiologie, une unité de physiothérapie, un bassin de balnéothérapie et un département check-up[12],[13],[14],[15].

Spécialisations

Les principales spécialités de la Clinique La Colline sont les analyses de laboratoire médical FAMH, anesthésiologie, angiologie, cardiologie, check-up, chirurgie cardiaque et vasculaire thoracique, chirurgie de la colonne vertébrale, chirurgie de la main, chirurgie générale, chirurgie générale et traumatologie (Chirurgie des accidents), chirurgie orale et maxillo-faciale, chirurgie orthopédique et traumatologie, chirurgie plastique, reconstructive et esthétique, chirurgie pédiatrique, chirurgie thoracique, chirurgie viscérale, dermatologie et vénéréologie, endocrinologie / diabétologie. gastroentérologie, gynécologie, gériatrie, hématologie, infectiologie, médecin d'urgence (SSMUS), médecine du sport (SSMS), médecine d'urgence hospitalière (SSMUS), médecine interne générale, médecine physique et réadaptation, neurochirurgie, neurologie, néphrologie, oncologie médicale, ophtalmologie, oto-rhino-laryngologie, pneumologie, psychiatrie et psychothérapie, radiologie, rhumatologie, sonographie de la hanche (SSUM), urologie, urologie opératoire[16],[17].

Nombre de patients hospitalisés par domaine médical

Domaine médical Nombre de patients hospitalisés en 2015 / 2016
Orthopédie / Médecine du sport 2'174
Obstétrique / Gynécologie 55
Chirurgie / Chirurgie viscérale 488
Médecine interne 397
Urologie 156
Neurochirurgie 220
Oto-rhino-laryngologie 14
Chirurgie du cœur / Chirurgie thoracique / Chirurgie vasculaire 43
Gastro-entérologie 17
Ophthalmologie 129
Chirurgie plastique 45
Chirurgie maxillo-faciale 46

ANQ

La Clinique La Colline est un membre de l'association nationale pour le développement de la qualité dans les hôpitaux et les cliniques (ANQ)[18].

Site officiel

Références

  1. 1,0 et 1,1 « Clinique La Colline », British Swiss Chamber of Commerce,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  2. « Dopé par de bons chiffres, Hirslanden s'étend en Suisse romande », Le Matin,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  3. « Company Overview of Clinique La Colline SA », Bloomberg,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  4. « La clinique La Colline grandit et ouvre un centre d'urgences », Association des médecins du canton de Genève,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  5. « Histoire », Hirslanden,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juillet 2016)
  6. 6,0 et 6,1 « Hirslanden met la main sur la clinique genevoise La Colline », Bilan,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  7. « Le sud-africain Mediclinic rachète la clinique genevoise La Colline pour 146 millions $ », Agence Ecofin,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  8. « Rencontre avec Stéphan Studer: au sommet de La Colline », Tribune de Genève,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  9. « Hirslanden Clinique La Colline », Geneve Cliniques,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  10. « Le groupe zurichois Hirslanden s'offre la clinique La Colline à Genève », RTS,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  11. « Après La Colline à Genève, Hirslanden acquiert la clinique Swissana à Lucerne », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  12. « Hirslanden Clinique La Colline », RC Genève PLO,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  13. « Hirslanden Clinique La Colline, l'expertise en toute confiance », Centre Epaule,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  14. « Clinique La Colline, Genève », Swiss Checkup,‎ (lire en ligne, consulté le 11 mai 2016)
  15. « Centres et instituts », Hirslanden,‎ (lire en ligne, consulté le 22 juillet 2016)
  16. « Leading orthopedics clinic in Geneva with the best treatments », Premium Switzerland,‎ (lire en ligne (http://www.premiumswitzerland.com/best-hospitals-switzerland/orthopedics/clinique-la-colline-geneva.htm), consulté le 11 mai 2016)
  17. « Spécialités médicales », Hirslanden,‎ (lire en ligne (https://www.hirslanden.ch/global/fr/accueil/cliniques_centres/clinique_la_colline/specialites_medicales.html), consulté le 22 juillet 2016)
  18. « Hirslanden Clinique La Colline », Care Mondo,‎ (lire en ligne (https://www.caremondo.com/de/clinics/clinique-la-colline-de/), consulté le 11 mai 2016)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).