Encyclopédie Wikimonde

Coaching scolaire et étudiant

Aller à : navigation, rechercher

Le coaching scolaire et étudiant est un accompagnement personnalisé visant à obtenir des résultats concrets et mesurables tout au long d'un parcours d'études. Le processus de coaching vise notamment à résoudre un problème en s'appuyant sur le questionnement du coach et les compétences d'auto-analyse du client dans le but de créer une certaine autonomie vis-à-vis de ses problèmes.

Histoire

S’il est courant de dire et/ou d’écrire que Socrate[1] était le premier coach, il est aussi classique de faire remonter le début de la pratique du coaching avec l’accompagnement des sportifs de haut niveau. C’est Timothy Gallwey (en)[2], ancien capitaine de l’équipe de Harvard Tennis Université (né en 1938 à San Francisco) qui a été un des premiers à démontrer une méthode complète de coaching qui peut être appliquée à de nombreuses situations. C’est dans les années 1990 que le coaching se développe dans le domaine professionnel puis 10 ans après dans le domaine privé et à tous les domaines de la vie. La société demande aux individus de plus en plus de performances et exige des résultats. Hélas, peut-être une compétition plus ou moins bien acceptée par les élèves commence dès l’école car la réussite scolaire permet l’accès à de meilleurs postes. Les familles parfois anxieuses et désireuses d'aider leurs enfants, se tournent vers le soutien scolaire et le coaching scolaire et étudiant.

Le coaching scolaire et étudiant permet de traiter les problèmes de manière globale, qui ne peuvent être résolus grâce au soutien scolaire, ni grâce aux aides proposées au sein des écoles ou universités.

Ce sont donc les possibilités offertes par une nouvelle approche et méthode de résolution de problèmes scolaire et universitaire issu de la méthode du coaching en entreprise[3] mais aussi le contexte socio-économique qui a fait émerger et permis le développement du coaching scolaire et étudiant.

Description

Le coaching permet à l’élève/étudiant une meilleure adaptation aux exigences scolaires et une meilleure maîtrise de l’organisation de leur vie. Il s’adresse à tous, écoliers, collégiens, lycéens et étudiants jusqu'au Doctorat. Dans les faits, le coaching scolaire revêt la forme d'entretiens en face à face entre le client et son coach pour trouver et mettre en œuvre des actions réalisables pour atteindre son et ses objectifs. À la fin de chaque séance de coaching, généralement, un plan d'action précis est établi. Il sert à fixer les étapes.

Les résultats, attendus généralement des parents d’un coaching, sont concrets et le coaching s'attache justement à travailler sur du concret, permettant la progression des notes, la définition d'un projet professionnel, le choix d'un métier ou que leur enfant soit reçu à un examen. Le coach a donc des obligations[4] et s'engage à donner les moyens à son client mais ne peut pas s'engager sur des résultats, surtout lorsque son client n'y met pas la bonne volonté et l'énergie nécessaire. C’est aussi au niveau de la responsabilisation[5], de la motivation, de la confiance en soi que le coach travaille pour que son client atteigne ses objectifs. Le coaching scolaire n’est pas un cours particulier ou un travail d’assistanat, le client prend en charge et assume la recherche et la mise en œuvre de ses solutions pour atteindre l'objectif. Il permet, au contraire, une prise d’autonomie et de se passer de toute forme d’assistance. La réussite du coaching scolaire est évaluable grâce à différents indicateurs déterminés au préalable en fonction des problèmes et donc de l'objet du coaching.

Complémentarité entre le coaching et le soutien scolaire et étudiant

Le soutien scolaire est dispensé par des enseignants, à des élèves qui, provisoirement, ou sur une plus longue durée, ont besoin d'une aide personnelle dans une matière précise : mathématiques, français, histoire, sciences de la vie, langues, etc. Le soutien scolaire peut constituer une simple aide aux devoirs pour aller jusqu'à une véritable remise à niveau si nécessaire dans ces matières.

Le coaching scolaire et étudiant est indiqué quand des difficultés parfois répétitives apparaissent pendant le parcours scolaire ou universitaire : démotivation, angoisse avant les contrôles, les examens, problèmes d’organisation, d’orientation, etc. Différents types de coaching peuvent être proposés : coaching de méthodologie, d’organisation, de motivation, d’orientation, de gestion du stress, de préparation aux concours ou examens. Coaching scolaire et soutien scolaire sont deux méthodes qui peuvent être complémentaires mais qui ne travaillent pas sur les mêmes types de difficultés.

Méthodes

Beaucoup de coachs scolaires sont formés aux techniques propres au coaching professionnel et ont en plus des connaissances sur le système éducatif. Les parcours professionnels des coachs venant du monde de l'enseignement, de la psychologie ou de celui de l'entreprise en modifie leur approche et les outils qu'ils peuvent proposer. Les techniques et méthodes de coaching employées dans le monde de l'entreprise ou du sport semblent tout à fait adaptées. Chaque métier a ses outils et ses méthodes. Ainsi la plupart des coachs développent parfois leurs propres outils ou utilisent également des outils[6] d’accompagnement dont les plus répandus sont :

L’approche de Palo Alto s’intéresse aux interactions de l’individu avec un environnement, qui peut maintenir son ou ses problèmes et est reprise dans le Coaching par une écoute active du coach afin de comprendre les besoins non exprimés de son client. Comme dans les techniques propres du Coaching, l’approche systémique de Palo Alto est sur "le Comment faire pour résoudre le problème" et non sur "le pourquoi" vous avez ce problème.

Certains coachs utilisent aussi, par ordre alphabétique :

La liste de toutes les méthodes recensée est loin d’être exhaustive. Chaque coach peut proposer sa boite à outils et peut s’appuyer sur une ou plusieurs de ces approches pour mieux écouter, reformuler, communiquer, comprendre les signes verbaux et non verbaux de son client. Les différents outils du coaching scolaire et étudiant sont fondés sur une écoute active de l'élève/étudiant. Au travers d'une méthodologie de questionnement, le coach aide le client à trouver lui-même les réponses aux difficultés qui diminuent son potentiel et freinent l'atteinte de son objectif.

L’écoute, le questionnement, la reformulation, l’installation d’une relation de confiance sont l'essence du coaching.

Ces méthodes sont nécessaires mais pas suffisantes pour être un bon coach. En effet, le premier "outil" du coach reste l’écoute. L’intérêt de ces outils est de donner au coach des repères pour accompagner son client (comme l’exercice des jeux de rôles, le questionnement, etc.) Tout au cours du coaching. La relation de confiance entre le coach et l’élève/étudiant est indispensable au bon déroulement de l'accompagnement. Ce n’est pas tant l’outil ou la technique qui importe que le savoir-faire et savoir être du coach. La qualité d’un coach dépend aussi de ses qualités humaines et du travail qu’il fait et a fait sur lui[7].

Caractéristiques

Formation du coach

Il existe beaucoup de formations proposées par des écoles et universités partout en France mais il n'existe aucun diplôme d'État[8]. Le coach peut donc être soit "Diplômé" d'une université ou "certifié" par une école privée qui attestent du niveau des connaissances et compétences acquises. La qualité, le contenu et la durée de l'enseignement peut être différent d'une formation à l'autre. Plus spécifiquement, certaines écoles en France proposent désormais des formations au coaching scolaire et étudiant. Ces formations ne peuvent se substituer à une formation de coaching générale professionnalisante reconnue. En effet, aucun élément clairs à ce jour ne permet d'en définir le sérieux, puisqu'il n'existe pas de référentiel déterminant le contenu nécessaire de telles formation, il importe donc à chaque élève de se renseigner sur leur contenu.

Durée des accompagnements

Un coaching scolaire et étudiant est un processus d'accompagnement sur un problème qui peut s'étendre sur quelques mois mais dont le nombre de séances est limité à une dizaine au maximum. Dans certains cas et selon ce qui est convenu avec le coach, il peut être limité à une voire deux séances, mais cela est assez rare. La durée des séances varie de 1h à 1h30 et dépend de la situation et du problème. La durée et l'espacement des séances sont convenus au préalable avec le coach.

Lieu

Le coach peut proposer divers lieux ou moyen de communication[9] pour accompagner l'élève ou l'étudiant :

  • le cabinet du « coach » ;
  • le téléphone ;
  • la webcam ;
  • le tchat ;
  • le mail ;
  • le domicile de l'élève ;

Le coach doit recevoir dans un cadre où il pourra préserver le secret professionnel auquel il est assujetti lors des séances et veiller au confort du client au niveau des moyens de communication éventuels proposés. Le coaching à domicile n'est pas le plus judicieux car il est bénéfique pour l'élève ou l'étudiant qu'il se déroule dans un univers différent et qu'il lui offre un espace de parole si possible neutre et confidentiel. Cela peut cependant offrir d'autres avantages selon les cas, aussi bien pour le coach, pour l'élève, que pour la famille.

Code de déontologie

Il existe différents codes de déontologie en coaching, ceux des coachs en exercice, ceux éventuellement proposés par les centres de formations en coaching scolaire et étudiant.

Notes et références

  1. Le coaching, François Caby, 2002, De Vecchi., p. 19
  2. Le coaching, François Caby, 2002, De Vecchi., p. 21
  3. Coacher, Olivier Devillard, 2005, Dunod., chapitre 14
  4. Coacher, Olivier Devillard, 2005, Dunod., p. 58
  5. Coacher, Olivier Devillard, 2005, Dunod., p. 9
  6. Le coaching, François Caby, 2002, De Vecchi., 3e partie
  7. Coaché !, Michel Giffard, 2003, Éditions d’organisation.
  8. (fr) « Le coaching : un métier professionnalisé, pas encore réglementé », sur www.ffcpro.org (consulté le 13 juillet 2010)
  9. Coacher, Olivier Devillard, 2005, Dunod., p. 35

Voir aussi

Articles connexes


Cet article « Coaching scolaire et étudiant » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).