Encyclopédie Wikimonde

CollecOnline

Aller à : navigation, rechercher

LogoDeCollecOnline.svg

Adresse https://www.colleconline.com/
Description Site de gestion et de partage d'objets d'art et de collection
Slogan Inventoriez, sécurisez et valorisez vos collections
Langue 6 langages
Inscription gratuit et libre
Rédacteur en chef CollecOnline, privé
Créé par Loïc SCHAPPACHER
Lancement Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 676 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
État actuel Actif

CollecOnline est un réseau social de collectionneurs et un outil de gestion d’objets de collection en ligne.

Les utilisateurs du site disposent d’un profil, d’un fil d’actualité, d’un blog personnel et d’une messagerie afin d’interagir et organiser des projets communs (collection scientifique, bases de données, groupes…), ainsi que d’une suite complète de services et fonctionnalités permettant la création, la gestion et le partage de collections et d’objets d’art.

CollecOnline a été créé en 2012 par Loïc Schappacher, rejoint dès 2013 par Julien Cantin, puis par Aubin Gallet en 2019. Au 5 Novembre 2020, CollecOnline compte plus de 5 100 utilisateurs, près de 5 000 collections et plus de 142 000 objets classés dans 15 000 catégories et caractéristiques, disponible en 6 langues.

CollecOnline est adapté à la gestion de collections scientifiques grâce à un système d’arborescence et de caractéristiques permettant d’effectuer un catalogage exhaustif sur des thèmes pointus en fonctionnant de façon collaborative à la manière de Wikipedia (collections co-gérées, arborescence évolutive et participative…).

Historique

CollecOnline a été imaginé en 2012 par Loïc Schappacher, collectionneur de longue date et ingénieur web. Ce dernier a eu l’idée de regrouper au sein d’une même plateforme tous les outils utiles à la bonne gestion de sa collection.

En juin 2013, Julien Cantin, ingénieur web également, a rejoint le projet. Les développements de la plateforme ont débuté à l’aide des technologies C# .Net.

En octobre 2014, mise en ligne d’une première version de CollecOnline. Celle-ci a obtenu un succès croissant auprès des numismates grâce à une arborescence de classement très pointue sur cette thématique. Celle-ci comprenait en effet un système de classification complet pour le monnayage antique (Monnaie grecque antique, Monnaie romaine, monnaies gauloises) ainsi que le monnayage français (Mérovingien, Carolingien, Royal, Révolutionnaire, Moderne).

En octobre 2015, lancement d’un système de groupe permettant à un ensemble d’expert de co-gérer des collections. Ce système a permis la naissance de projets de recensement grâce à la création de collections scientifiques (Base de données des monnaies celtiques…).

Entre 2015 et 2018, les différentes thématiques de collection ont continué de se développer grâce à l'implication de la communauté, celle-ci faisant évoluer l’arborescence de classement sur le principe d’un Wiki. Ainsi ont vu le jour des catalogues complets pour les coquillages, fossiles, minéraux et modélisme automobile.

En janvier 2019, passage à temps plein des 2 fondateurs et intégration de l’incubateur de Startup de Blanchemailles by EuraTechnologies de Roubaix.

En janvier 2020, franchissement du cap des 100 000 objets en ligne et des 2500 membres.

En février 2020, lancement d’une nouvelle version du site et développement des arborescences de classement sur les thématiques Art, Art africain traditionnel et Parfum en collaboration avec des spécialistes.

La communauté CollecOnline

CollecOnline a développé au fil des années une communauté de collectionneurs fédérée autour des grands thèmes de la collection. Numismate, billetophile, minéralophile ou collectionneur d'œuvres d'art se côtoient, tous animés par la passion du partage, de la curiosité et de la connaissance.

CollecOnline permet les interactions entre ses membres à travers différentes fonctionnalités : Gestion de son réseau et mur d’actualité, messagerie interne, commentaire sur les objets, blog personnel, groupes permettant de fédérer des membres autour d’un projet commun, fonctionnalités d’identification, d’échange et d’estimation.

Grâce à cette communauté, CollecOnline a su construire une arborescence de classement de plus de 15 000 catégories et caractéristiques, le tout traduit dans 6 langues.

Les projets des membres

Le système d'espace collaboratif permet à un ensemble de collectionneurs ou d’experts de se regrouper au sein d’un même espace permettant ainsi le développement de projets nécessitant une base de données.

Nous pouvons citer plusieurs bases de données qui sortent du simple cadre de la collection et que l’on pourrait qualifier d’utilité publique ou scientifique : Monnaies volées[1], Fausses monnaies[2], Monnaies gauloises[3], Billets de la banque de France[4].

Ces groupes permettent également de présenter dans un espace dédié une association, une galerie ou un musée.

Nous pouvons citer à ce titre respectivement une association et un musée en train d'inventorier leur collection : Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique[5], Musée de la lumière et de la matière[6].

CollecOnline permet d’outiller des collectionneurs dans le cadre de la réalisation d’expositions. Nous pouvons citer par exemple l'exposition "La Poudre de Beauté et ses Écrins" de Grasse au musée international de la parfumerie du 29 mai au 27 septembre 2020 dont l'inventaire a été réalisé sur CollecOnline[7].

Statistiques

CollecOnline compte actuellement plus de 5100 membres et plus de 140000 objets publiés en ligne, ce qui en fait l’un des plus grands musées numériques des collectionneurs privés.

Collection Nombre d'objets
Monnaies 74 779
Billets 11 066
Coquillages & Fossiles 8 255
Parfum & Beauté 6 594
Timbres 6 456
Modèles réduits 5 846
Divers 5 502
Cartes Postales 4 363
Jeux & Jouets 2 300
Figurines 2 142
Art & Antiquités 2 014

Notes et références

  1. Base de données des monnaies volées
  2. Base de données des fausses monnaies
  3. Base de données des monnaies gauloises
  4. Base de données sur les billets de la banque de France (https://www.colleconline.com/fr/databases/9/bdd-billets-banque-de-france)
  5. Sauvegarde du patrimoine pharmaceutique (https://www.colleconline.com/fr/collections/3378/patrimoine-pharmaceutique)
  6. Musée de la lumière et de la matière (https://www.colleconline.com/fr/collections/3817/sciencesaco)
  7. Le siècle des poudriers (1880-1980). La poudre de beauté et ses écrins

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).