Encyclopédie Wikimonde

Combattre pour le socialisme - Comité pour la construction du Parti ouvrier révolutionnaire

Aller à : navigation, rechercher

Le comité a été créé en 1984 par des militants du PCI dont Stéphane Just à la suite de leurs exclusions par la « direction lambertiste ».

À l'origine, le comité a lutté (entre 1984 et 1991) pour le redressement politique du PCI en fondant son intervention sur le programme de transition et sur la ligne de la révolution prolétarienne (par opposition avec la ligne de défense de la démocratie impulsée par la direction du PCI).

En 1991, à la suite de la proclamation du PT (Parti des Travailleurs) et de l'EIT (Entente Internationale des Travailleurs) par l'OCI, le Comité considère comme impossible la reconstruction de la 4e Internationale et clame la « liquidation » du PCI en tant que parti trotskyste.

En 1997, à la suite de la restauration du capitalisme dans les ex-pays de l'est, le comité adopte un document intitulé « Une nouvelle perspective ».

Cette même année, à la suite du décès de Stéphane Just, une crise intervient au sein du Comité. Ce dernier se scinde en deux groupes portant le même nom, éditant des bulletins concurrents.

En 1999 à la suite d'une scission intervenue dans le groupe, la majorité crée le Cercle pour la construction du Parti ouvrier révolutionnaire, de l'Internationale ouvrière révolutionnaire.

Le Comité animait la tendance nationale « Front Unique » au sein des différents syndicats de la fédération FSU, aujourd'hui c'est le Groupe issu de la réunification.

En juillet 2003, au sein du Comité, s'est créée une Fraction Publique afin de « redresser » la ligne politique du Comité. Elle s'est rapidement séparée du Comité. Depuis 2006, la Fraction Publique s'est transformée en un Comité Communiste Internationaliste/Trotskiste (ou CCI-T).

En octobre 2004, le Comité a de nouveau été secoué par une crise portant essentiellement sur le fait de savoir s'il fallait ou non accepter l'ouverture de la discussion avec le Cercle. Le Comité a décidé de se rapprocher du Cercle, ce qui a débouché à l'automne 2006 par une résolution des deux organisations se prononçant en faveur d'une prochaine fusion. Cette fusion a été réalisée lors de la conférence tenue les 7, 8 et 9 avril 2007, donnant naissance au « Groupe pour la construction du Parti Ouvrier Révolutionnaire, de l'internationale ouvrière révolutionnaire ». Le Groupe a conservé le bulletin « Combattre pour le socialisme ».

Liens externes


Cet article « Combattre pour le socialisme - Comité pour la construction du Parti ouvrier révolutionnaire » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 175 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).