Encyclopédie Wikimonde

Comité pour l'abolition des dettes illégitimes

Aller à : navigation, rechercher
Comité pour l'abolition des dettes illégitimes
Logo de l’association
Cadre
Zone d’influence Monde
Fondation
Fondation
Fondateur Éric Toussaint
Identité
Siège Liège (Belgique)
Président Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Membres Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).
Site web http://www.cadtm.org

Le Comité pour l'abolition des dettes illégitimes (anciennement Comité pour l'annulation de la dette du tiers monde) ou CADTM, fut fondé en Belgique le 15 mars 1990 par Éric Toussaint. C'est un réseau international constitué de membres et de comités locaux basés en Europe, en Afrique, en Amérique latine et en Asie.

Il agit en coordination avec d'autres organisations et mouvements luttant dans la même perspective (Jubilé Sud et d'autres campagnes agissant pour l'annulation de la dette et l'abandon des politiques d'ajustement structurel). Son travail principal consiste en l'élaboration d'alternatives visant la satisfaction universelle des besoins, des libertés et des droits humains fondamentaux.

Objectifs

Le CADTM se fixe quatre missions principales :

  • Proposer une analyse approfondie des origines et des conséquences de la dette du tiers monde et des possibilités techniques et politiques de son annulation
  • Élaborer des alternatives de financement du développement humain et de transformation radicale de l'architecture institutionnelle et financière internationale
  • Définir les étapes menant à la garantie universelle des droits fondamentaux
  • Renforcer les mouvements sociaux et les réseaux citoyens aux niveaux national et international et interpeller les représentants politiques à chacun de ces niveaux.

Le CADTM est membre fondateur du Forum social mondial et fait partie de son instance organisatrice le Conseil International. Il a participé via Éric Toussaint à la Commission d'audit intégral du crédit public (CAIC) mise en place par Rafael Correa en Équateur (juillet 2007). Il collabore aussi aux travaux mondiaux pour la reconnaissance de la dette écologique.

Textes de référence

  • Textes de référence :
    • Appel mondial contre les politiques des institutions de Bretton Woods Banque mondiale, FMI, OMC : ça suffit ! (Bruxelles, 1994)
    • "Pour un autre sommet mondial : les autres voix de la planète" (Bruxelles, 18 mars 1995)
    • Plate-forme internationale ATTAC (Paris, décembre 1998)
    • Contre la dictature des marchés : un autre monde est possible (Paris – Saint Denis, juin 1999)
    • Appel de Bangkok (Bangkok, février 2000)
    • Appel d’Amsterdam pour l’annulation de la dette (Amsterdam, avril 2000)
    • Appel de Genève (Genève, juin 2000)

Publications

Périodique trimestriel

Le CADTM édite une revue intitulée Les autres voix de la planète[1] qui propose quatre fois par an, des dossiers et des articles sur les thèmes développés par le CADTM et suit l’actualité de la dette, du mouvement altermondialiste et des grandes mobilisations internationales. La quarantaine de pages que compte chaque numéro se partage en différentes rubriques (articles de fond, dossiers, interviews, brèves, échos du réseau international CADTM, notes de lecture, agenda...) et présente chaque trimestre à ses lecteurs un regard différent sur le monde.

Ouvrages et brochures

Les principaux ouvrages du CADTM[2] :

  • Les Manifestes du possible. Le CADTM au cœur du mouvement altermondialiste; CADTM-éditions Syllepse; 2003
  • La Finance contre les peuples. La Bourse ou la Vie; Eric Toussaint; CADTM-Syllepse; 2004
  • Le Droit international, un instrument de lutte? Pour une justice au service des peuples ; CADTM-Syllepse; 2004
  • L'Afrique sans dette; Damien Millet; CADTM-Syllepse; 2005

Notes et références

  1. Les autres voix de la planète
  2. http://cadtm.org/Livres-brochures

Annexes

Articles connexes

Liens externes

Site officiel


Cet article « Comité pour l'abolition des dettes illégitimes » est issu de Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).