Encyclopédie Wikimonde

Communication sensible

Aller à : navigation, rechercher

La communication sensible est une nouvelle branche de la communication stratégique apparue dans les années 2000. Le concept fut introduit en France par l'Observatoire International des Crises. Plus globale que la communication de crise, la communication sensible regroupe les domaines suivants :

  • La communication sur le risque
à l'exemple du risque sanitaire (pandémique), technique (amiante) ou alimentaire (vache folle).
  • La communication d'acceptabilité
qui est celle qui s'effectue en accompagnement de projets d'implantation ou d'extension ayant des impacts environnementaux importants. Exemple de la communication autour des projets de construction d'incinérateurs, d'autoroutes, …
  • La communication relative à des activités contestées
armement, nucléaire, ogm...
  • La communication de crise
qui représente le volet extrême de la communication sensible.

La première thèse de doctorat sur la communication sensible a été réalisé par Thierry Libaert à l'Université de Catholique de Louvain (2008). Sujet de la thèse :"La communication sensible au cœur des nouvelles évolutions de l'entreprise".

Liens internes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).