Encyclopédie Wikimonde

Communistes Insoumis-es

Aller à : navigation, rechercher

Communistes Insoumis-es
Image illustrative de l’article Communistes Insoumis-es
Logotype officiel.
Présentation
Président Francis Parny
Fondation
Siège Yerres
Légalisation
Positionnement Gauche
Idéologie Communisme
Écologisme
Altermondialisme
Féminisme
Universalisme républicain
Antilibéralisme
Adhérents 1000
Couleurs Cyan et ocre
Site web Erreur Lua dans Module:Wikidata à la ligne 118 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).

Communistes Insoumis-es est une association « d’opinion » déclarée en préfecture, le 25 octobre 2017[1], par des sympathisants et militants issus du Parti communiste français ayant rejoint le mouvement de la France Insoumise. Son objectif est de regrouper tous les communistes au sein d’une association affiliée au mouvement de Jean-Luc Mélenchon. Elle est présidée par Francis Parny, membre de l'Espace Politique de la France Insoumise.

Historique

A l’occasion de l’élection présidentielle de 2017, des adhérents du PCF et non adhérents se déclarant communistes sans être membres du PCF, ont souhaité s’organiser autour de la candidature à la Présidence de la République de Jean-Luc Mélenchon[2]. Fort du score de la France insoumise[3] lors de l’élection présidentielle de 2017, cette démarche de rassemblement s’est renforcée à travers l'émergence d'une structure communiste au sein de la France Insoumise[4] malgré les conflits entre le PCF et la France Insoumise à l'occasion des législatives de 2017[5]. La création d’une association des Communistes Insoumis-es est discutée le 26 août 2017, durant les « Amphis d’été de la France Insoumise », dans une première assemblée générale regroupant les « communistes » désireux de faire vivre dans la France Insoumise leurs idéaux. Son officialisation en Préfecture a lieu le 25 octobre 2017, lors de la troisième convention de la France insoumise. Le 3 février 2018, des responsables du PCF de la région Occitanie quittent leurs fonctions pour rejoindre l'association[6].

Orientation idéologique et programmatique

Membres de la France Insoumise, les Communistes Insoumis et Insoumises soutiennent les positions du programme de la France Insoumise, L'Avenir en commun. L'article 2 des statuts de l'Association précise qu'elle tente de « regrouper celles et ceux qui se réclament des idées communistes et qui souhaitent s'engager dans la France Insoumise pour contribuer à son développement en tant que mouvement. Participer activement aux actions de la France insoumise pour un humanisme social, écologique et culturel avec l’objectif de contribuer à l’auto-organisation des mobilisations citoyennes et républicaines autour des axes et sur la base des propositions évolutives du projet L’Avenir en Commun » et « Permettre des échanges entre ses membres à partir de leurs parcours originaux de leurs expériences et de leurs pratiques communistes les meilleures pour enrichir la réflexion commune de la France Insoumise. »[1].

Organisation

L'Association Communistes Insoumis et Insoumises a son siège à Yerres. Déclarée, le 25 octobre 2017, en association de loi 1901, en Préfecture de l'Essonne, elle est présidée par Francis Parny. Le bureau de l'association compte également, un vice-président (Christian Audouin); un trésorier (David Pellicer); une secrétaire générale (Françoise Quainquard); des animateurs de pôles pour la communication (Laurent Klajnbaum), pour les groupes d'actions (Bernard Bandelier), pour les jeunes (Élie Claustre et Pierre-Édouard Pialat). Ce bureau comporte également de nombreuses personnalités et acteurs de la France Insoumise comme Olga Papp, Pascale Rome, Françoise Decan,Sylvie Millara et la Députée Bénédicte Taurine[1].

Adhésion et financement

L'adhésion de chaque nouveau membre est soumise à l'acceptation du Conseil d’Administration ou du Bureau de l'Association par délégation. Elle est réservée aux personnes physiques âgées d'au moins 16 ans, et aux personnes morales. Toute personne, physique comme morale, doit accepter intégralement les statuts, et le cas échéant le règlement intérieur, de l'Association. L'adhésion à l'Association n'est pas soumise au versement d'une cotisation. Les adhérents sont invités à participer aux frais de l’association par souscription volontaire. Pour se financer, l'association des Communistes Insoumis et Insoumises s'appuie sur les dons consentis par ses membres ou des tiers, par des subventions publiques et des ressources autorisées par la loi[1].

Liens externes

Articles connexes

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 « Journal officiel de la République Française », sur journal-officiel.gouv.fr, (consulté le 2 février 2018)
  2. « Communistes, nous soutenons la candidature de Jean-Luc Mélenchon », sur blogs.mediapart.fr, (consulté le 2 février 2018)
  3. Ministère de l'Intérieur, « Résultats de l'élection présidentielle 2017 », sur http://www.interieur.gouv.fr/Elections/Les-resultats/Presidentielles/elecresult__presidentielle-2017 (consulté le 2 février 2018)
  4. « Communistes nous soutenons Jean-Luc Mélenchon », sur change.org, (consulté le 2 février 2018)
  5. Erreur Lua dans Module:Outils à la ligne 73 : attempt to index local 'frame' (a nil value).
  6. « Des communistes insoumis sur le Plateau », sur ladepeche.fr, (consulté le 5 février 2018)

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 189 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).