Encyclopédie Wikimonde

Conseil départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative

Aller à : navigation, rechercher

Dans chaque département français, est institué un Conseil départemental de la jeunesse, des sports et de la vie associative (CDJSVA) placé auprès du préfet, et sous sa présidence.

Composition et fonctionnement

Ils sont composés de membres âgés de 16 à 26 ans, issus des conseils locaux de jeunes ou d’associations locales ou départementales, nommés pour deux ans par le préfet sur proposition des conseils locaux et associations concernés. Souvent, un représentant du conseil académique de la vie lycéenne (CAVL) siège au CDJSVA.

L’animation et le secrétariat des CDJSVA est assuré par les Directions régionales de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale (DRJSCS).

Depuis le 1er septembre 2010, les CDJSVA ont été suspendus, tout comme le Conseil national de la jeunesse, conformément à la volonté de Nicolas Sarkozy de réformer les instances de Jeunesses. Une nouvelle entité est prévue pour début 2011.

Activités des CDJSVA

Les CDJSVA comportent tous diverses commissions de réflexion, qu’ils déterminent eux-mêmes après leur séance plénière de rentrée (septembre 2002, septembre 2003), avec l’accord du préfet ou de son représentant (qui préside).

  • Ils émettent des avis et sont force de proposition sur tout sujet qui intéresse les jeunes de leur département. Ils se prononcent également sur les questions que leur soumettent les préfets (ex : comment gérer les « rave party » du département ?). Ils contribuent ainsi, de fait, à l’élaboration du projet territorial de l’État dans chaque département.
  • Ils rencontrent, pour mener à bien leurs missions, tout acteur institutionnel (le plus souvent des responsables de services dépendant du préfet : services de police, services du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle, services des affaires sanitaires et sociales, services de la protection judiciaire de la jeunesse, délégation aux droits des femmes, mission ville…).

Un représentant de chaque conseil départemental participe aux travaux du conseil national de la jeunesse (CNJ).

Les activités des conseils départementaux sont très variées mais présentent un certain nombre de constantes :

  • L’analyse des sujets abordés par les conseils dans les différents départements fait apparaître des thèmes communs : citoyenneté, discrimination, santé, solidarité, action internationale, sécurité routière, développement durable. Ces thèmes sont l’occasion d’organiser de nombreuses manifestations permettant d’améliorer la reconnaissance mutuelle entre les jeunes et les interlocuteurs locaux (élus, personnels de services municipaux, des administrations déconcentrés).
  • Les conseils départementaux sont représentés dans diverses instances. Leur participation est active au sein de la commission d’accès à la citoyenneté (CODAC) et du comité départemental de la sécurité routière (CDSR). Ils sont souvent membres des conseils d’administration des centres régionaux ou départementaux d’information jeunesse (CRIJ et CIJ), ainsi que des commissions d’agrément des associations d’éducation populaire et de jeunesse.
  • Avec le soutien des DDJS et des DRDJS, les CDJSVA s’attachent à animer un réseau départemental ou régional de l’ensemble des conseils de jeunes d’un même territoire, quel que soit l’échelon au niveau duquel ils agissent. Des coordinations régionales de conseils départementaux ont été mises en place dans trois régions (Nord Pas-de-Calais, Centre et Lorraine), et des représentants des jeunes y sont membres du conseil économique et social régional (CESR).
  • Les CDJSVA prennent une part active dans la promotion et la gestion de deux dispositifs majeurs du ministère en faveur de l’initiative et de l’engagement des jeunes : Envie d'agir et le fonds départemental d’aide à l’initiative des jeunes.

Travaux précédents des CDJSVA

En 2003 et en 2004, les CDJSVA ont pris une part active au grand débat national sur l’avenir de l’école, en réponse au souhait du Premier ministre de voir la jeunesse y être étroitement associée. Une synthèse de leur contribution a été remise directement, sans aucune validation hiérarchique ou assimilée, à Claude Thélot.

En 2005, ils contribuent par leurs réflexions et leurs actions à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques gouvernementales dans trois domaines prioritaires : la lutte contre l’insécurité routière, le renforcement du lien armée-nation et la concrétisation de la stratégie nationale du développement durable (voir l'instruction 04-188 JS du 25 novembre 2004).

Le renouvellement des CDJSVA a été lancé au printemps 2006, pour un mandat courant jusqu'à l'été 2008.

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).