Encyclopédie Wikimonde

Constant Le Doré

Aller à : navigation, rechercher
Constant Le Doré

Constant Le Doré est né le à Brest et mort le .

Biographie

Né le à Brest, son père est serrurier-ajusteur au port[1].

Il est employé à l'arsenal de Brest, d'abord comme journalier en , puis, en mars 1862, comme commis de la Marine du service de la comptabilité de la Direction de l'Artillerie[1].

En , il créé une section de l'Internationale à Brest.

Le il est arrêté et condamné à deux mois de prison[2]. Incarcéré à Fontevraud[3], il est amnistié par le gouvernement de la Défense nationale[2].

Il meurt le [1].

Références

Bibliographie

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

  • [Bulletin de la Société archéologique du Finistère] Bulletin de la Société archéologique du Finistère, [lire en ligne] Document utilisé pour la rédaction de l’article 
  • [Galliou 2007] Patrick Galliou, Histoire de Brest, [lire en ligne] Document utilisé pour la rédaction de l’article 
  • [Le Maitron] « Le Doré, Constant Eugène », dans Le Maitron, (lire en ligne). 

Article publié sur Wikimonde Plus.

Erreur Lua dans Module:Suivi_des_biographies à la ligne 197 : attempt to index field 'wikibase' (a nil value).